Une « petite mousse » pour récupérer après l’effort ? le médecin des SOJASUN dit : « pourquoi pas » !!

article mis à jour le 17-9-2013

Petit article « vite fait » sur l’intérêt éventuel (??) de boire une bière pour mieux récupérer après l’effort, l’entrainement ou la compétition.

article repris par #rue89: http://www.rue89.com/rue89-sport/2011/12/26/la-biere-apres-le-sport-ca-aide-recuperer-legende-227802 

Jean-Jacques Menuet

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

Un coureur de fond mythique, Emil Zátopek, buvait, parait-il, de la bière pendant ses courses, une rumeur de plus, à confirmer !

La bière est riche en vitamine B6 et B12 et contient quelques minéraux et du magnésium.

Le gros problème c’est que l’alcool, quel que soit son mode de consommation, ça déshydrate alors qu’il faut tout au contraire se réhydrater après l’effort …

Les bulles ça va plutôt « mettre en vrac » l’estomac et le colon qui ont déjà été bien sollicités pendant l’effort ; sans parler du foie qui a besoin de « faire la pause » après l’effort ; enfin l’alcool fournit des calories sous forme de chaleur alors qu’après l’effort il faut diminuer la température corporelle (n’en déduisez pas qu’il faut mettre 5 glaçons dans la bière !!); si la bière est trop fraîche l’estomac ne va pas la laisser passer tout de suite (pour qu’une boisson quitte vite l’estomac, le température idéale = 13 à 15° de température, je n’ai pas dit 13 à 15° d’acool !!), d’où le risque de troubles digestifs.

Bref, si un sportif est persuadé qu’une bière lui fait du bien, qu’il éprouve psychologiquement le besoin d’en consommer une, il doit avant cela veiller à bien se réhydrater, s’étirer, et puis donc pourquoi pas ensuite une bière mais peu alcoolisée, en se limitant si possible à 250ml ;

De toute façon je considère que tout ce qui fait plaisir ne nuit pas dès lors qu’il n’y a pas d’effet délétère sur la santé (c’est une belle lapalissade mais ça ne dérange pas !!); et puis c’est aussi l’occasion de partager un moment de détente en étant accompagné, un moment de partage qui peut représenter un élément intéressant pour mieux récupérer.

Ce qui ne veut pas dire que pour récupérer il faut boire une bière, et que c’est obligatoire, qu’on se comprenne bien !

Pour le calcul des calories apportées par l’alcool, vous trouverez TOUS LES DETAILS dans ce document: http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/26/sport-et-apero/ 

bonne soif et grand merci à tous pour votre fidélité

——————

Jean-Jacques Menuet

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

7 Comments Une « petite mousse » pour récupérer après l’effort ? le médecin des SOJASUN dit : « pourquoi pas » !!

  1. Francis

    Ce sont les coureurs cyclistes belges qui vont etre bien malheureux après avoir pris connaissance de ton information sur la biere et ces travers. Mais c’est également vrai que beaucoup de sportifs se retranchent sur les avantages de ce breuvage qui en ingurgitent deux, histoire de perpetuer de bonnes vieilles methodes d’anciens coureurs qui en buvait même en course pour ces soi-disant apports nutritionnels.

  2. Philippe Poirier

    Par conséquent une bière n’est pas constituée de calorie vide ? et puis pour ce qui est des glucides une bière fait-elle parti des glucides simples ?ce qui pourrait être fort interréssant pour les réserve de glycogêne suite à l’entrainement.

  3. Jean-Jacques

    OK Philippe; effectivement on peut dire que ce breuvage apporte des calories et pourquoi pas aider (en toute petite partie à reconstituer le glycogène hépatique et musculaire!); mais bon, autant je conçois qu’une « bonne mousse » bien frappée peut se concevoir une ou deux fois par semaine, dans un cadre convivial comme un club house, mais bon, nos fidèles lecteurs auront quand même perçu que cet article comporte une composante d’humour car en aucun cas je ne peux valider cette boisson comme une « boisson de récupération » !!! l’apport d’alcool reste et restera toujours un frein à la récupération après l’effort !

  4. franck a.

    Je suis tombé sur cet article parce que je cherche justement à m’expliquer pourquoi, moi qui ne bois que très rarement et très modiquement de l’alcool, et encore plus rarement de bière, j’ai parfois envie de me boire une bière après la course.
    C’est d’autant étrange que je n’aime pas trop la bière, que je ne suis pas sollicité par les proches – puisque je cours seul, et que cette envie vient juste après l’effort, alors que je me réhydrate.
    Je ne voudrais pas trop facilement céder à la croyance de « l’intelligence » du corps qui sait quels sont ses besoins, mais force est de constater que les rares fois où je cède à mon envie, cette bière, que je consomme en plus de l’eau, me fait un bien énorme, tant sur le plan physique que psychique.

    En bon coureur, je vais donc sans plus attendre me ranger du côté de Zátopek sans essayer d’en savoir plus !

  5. Jean Jacques Menuet

    oui … il peut s’agir d’une attirance inconsciente, peut-être voir un psy ? Plus sérieusement l’effet désaltérant est indéniable, la bière contient un peu de vitamine B12 et aussi des polyphénols (antioxydants); et l’effet de l’alcool anesthésie aussi la douleur, les contractures et induit probablement un espace mental également « décontracturé » ? cdlt, jjM

  6. Nina

    Bonjour !

    Vous dites qu’il y a de la B12 dans la bière, est-ce avéré? Je suis sportive et végétalienne mais je n’avais jamais entendu ça, on m’avait même souvent dit de ne pas me fier à la levure de bière là dessus… Est-ce que c’est toutes les bières? Est-ce en quantité « intéressante »? Merci, cdlt

  7. Jean Jacques Menuet

    ok; oui il y a un peu de B12 dans certaines bières; mais cet article a plus pour vocation de sourire que de mettre en place une réflexion nutritionnelle; donc ne pas tenir compte de cet apport en B12 pour équilibrer une alimentation quotidienne! bien cdlt, jjM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *