BOXE : comment préparer un COMBAT

 

Voici des conseils concrets, simples, et quelques explications 

Ces conseils sont le résultat de mon expérience du terrain (je suis un des médecins des équipes de France de boxe française) et des boxeurs que je rencontre et dont j’assure le suivi médical lors de soirées, et des championnats régionaux, nationaux et internationaux. 

Un médecin ne peut recueillir une expérience qu’à travers son activité sur le terrain, à l’écoute des sportifs et de leur encadrement, à l’écoute et dans le respect de la « culture » de chaque sport. 

Continue reading

SEANCE DE SOPHROLOGIE gratuite pour optimiser la perte de poids chez LE SPORTIF

Je publie cette séance d’ici quelques heures, promis!

EN FAIT MA CONVICTION EST QUE POUR PERDRE DU POIDS IL FAUT ASSOCIER DES CONSEILS NUTRITIONNELS, DES ACTIVITES PHYSIQUES ADAPTEES, ET UN TRAVAIL DU MENTAL.     +++ LE LIEN POUR LA SEANCE:  http://www.medecinedusportconseils.com/2010/10/04/seance-de-sophrologie-pour-optimiser-la-perte-de-poids-chez-le-sportif/    +++

10 JOURS POUR PERDRE 3 KG mais ATTENTION +++

également un site avec des séances de sophrologie en téléchargement: http://www.seance-sophrologie.com/ 

Cet article trouve de l’intérêt dans des situations limitées et obligatoirement votre médecin traitant doit s’assurer que tout se passe bien sur le plan organique ET psychologique.

Ces situations :

Un surpoids réel avec une nécessité médicale de perdre du poids et il est intéressant, dans un but psychologique d’installer un « déclic » c’est à dire une perte de poids visible au début de la prise en charge ; puis la perte de poids sera plus « tranquille », régulière, de l’ordre de 3 kg par mois  en s’aidant des conseils détaillés dans 3 articles que j’ai déjà publiés sur ce site : Maigrir de 3 kg par mois sans danger http://www.medecinedusportconseils.com/2009/12/03/comment-perdre-3-kg-par-mois-sans-prendre-de-risque-pour-sa-sante/10 CONSEILS POUR PERDRE DU GRAS SANS PERDRE DE MUSCLE: http://www.medecinedusportconseils.com/2010/05/01/10-conseils-pour-perdre-du-gras-sans-perdre-de-muscle/Maigrir: LES ARNAQUES  http://www.medecinedusportconseils.com/2010/04/20/maigrir-a-tout-prix-ou-plutot-a-tous-les-prix-arnaques-folklore-danger/

 

Un sportif qui à l’approche d’un objectif a besoin de perdre du poids MAIS ATTENTION+++ les charges d’entraînements devront être adaptées, je ne m’adresse alors qu’à des sportifs qui sont à l’écoute de leurs sensations, « bien dans leurs pompes et dans leur tête » et qui adapteront les conseils que je vais développer ci-dessous avec vigilance et qui sont capables de s’adapter en cas de « coup de moins bien » (il faudra alors sur quelques jours augmenter les « sucres lents » en maintenant les conseils de cet article)

 

EXEMPLES : un BOXEUR ; un CYCLISTE à l’approche d’un objectif représenté par une course qui se déroule en montagne (la perte de poids représente alors un élément de la performance), un athlète SPRINTER à l’approche d’un meeting où il faut aller chercher une qualif, un joueur de TENNIS qui a des problèmes de genou en raison d’un surpoids, etc. etc. MAIS désolés mesdemoiselles mesdames messieurs les sportifs, je me méfie toujours car le sportif sera toujours tenté de faire plus que les conseils que l’on cadre, donc soyez vigilants et en aucun cas ces conseils ne concernent un sportif « mal dans sa tête » qui recherche de façon « frénétique » à perdre du poids ; par exemple le cycliste pendant l’intersaison ne doit pas « foncer » sur une perte de poids trop rapide et trop importante, il risque alors d’arriver trop sec sur les premières courses, et d’avoir un gros « coup de mou » au bout d’un mois de courses, sans compter que si on est trop sec on est trop vulnérable au niveau défenses immunitaires et au niveau du corps (tendinites, mauvaise récup etc.)

 

DANS TOUS LES CAS JE NE METS EN PLACE CETTE STRATEGIE NUTRITIONNELLE QU’APRES UNE CONSULTATION CLINIQUE ATTENTIVE, QU’APRES M’ETRE ASSURE QUE LE PATIENT OU LE SPORTIF NE VA PAS FAIRE « N’IMPORTE QUOI », QU’APRES AVOIR PRESCRIT UN BILAN SANGUIN QUI ATTESTE DE L’ABSENCE DE CARENCES (FER, ZINC, CUIVRE, CERTAINES VITAMINES, ETC.) CE POURQUOI JE RECOMMANDE AUX INTERNAUTES DE BENEFICIER D’UN SUIVI MEDICAL (MEDECIN TRAITANT)

 

Ces précautions étant dites, voici mes CONSEILS :

  Continue reading

L’INTERSAISON chez le CYCLISTE, mais cet article peut intéresser tous les sportifs

ARTICLE MIS à JOUR le 11-10-2013, veille de la dernière course de la saison: Paris-Tours !!

« c’est pendant l’intersaison qu’on construit la saison qui va suivre; ensuite c’est presque trop tard … »

CONSEILS INTERSAISON chez le sportif, article plutôt réservé au cycliste, amateur comme professionnel

Comment je dois travailler pendant l’intersaison, quels entraînements pendant l’intersaison, comment construire la prochaine saison : avec un langage de terrain je vais essayer d’exposer mon expérience et celle de « mes » coureurs

Ce que je vais décrire représente un cadre général, chacun y trouvera des conseils qui pourront peut-être lui paraitre intéressants ; mais aussi peut-être il notera des incohérences en fonction de sa pratique ; j’insiste aussi sur le fait que je ne suis pas entraîneur, si vous avez un coach et/ou un préparateur physique lui seul peut vous établir un programme personnalisé. J’ai eu et j’ai la chance que de nombreux cyclistes de haut niveau me consultent, j’ai travaillé dans plusieurs équipes cyclistes professionnelles, et mon expérience est le résultat de ce que je sais, de mon expérience, mais aussi et surtout de mes observations dans le haut niveau, de l’expérience de « mes » coureurs, également au contact avec des entraîneurs et directeurs sportifs. Et puis je suis médecin, l’objectif de mes conseils est aussi voire surtout de faire de la prévention par rapport aux microtraumatismes, au surentraînement, et je vais également parler du rôle majeur de la nutrition. Voici mes conseils … Continue reading

SE VACCINER CONTRE LA GRIPPE AVEC L’ HOMEOPATHIE ?

Préalable: le mot « vaccin » ne convient pas pour une stratégie homéopathique puisqu’un vaccin consiste à inoculer un virus atténué ou inactivé pour que l’organisme développe des anticorps qui lutteront plus tard contre le virus « bien vivant » si celui-ci agresse l’orgaisme.

En homéopathie certaines prescriptions peuvent représenter une alternative intéressante mais qui ne peut s’apparenter à l’efficacité du « vrai vaccin »

Je ne suis pas homéopathe, mais j’ai une expérience de l’homéopathie de terrain, essentiellement dans le sport et la gestion du stress, c’est une médecine  que je conçois comme un outil que j’intègre dans ma pratique ; tout comme il me paraitrait incongru qu’un homéopathe ne prescrive pas d’allopathie dans le cadre de son exercice. Continue reading

UN LIVRE SUR LA BOXE dont je recommande la lecture

« JOZEF ET LES OUVRIERS DU RING »

de Jérôme FOUACHE (ancien boxeur), aux éditions EMA ; cet auteur est un homme de terrain, il défend son sport avec ses tripes, il ne vit (hélas mal…) que pour la boxe.

Ce livre qui vient tout juste de paraître est préfacé par Dominique NATO (DTN de la boxe anglaise)

J’ai lu cet ouvrage en une après-midi: extraordinaire, du vécu, du terrain, de la sueur, des larmes, des émotions parfois sombres, mais la triste réalité de l’univers parfois « underground » de ce beau sport qu’est la boxe anglaise. Vendu au prix de 16 euros, le prix d’une place de cinéma, pour un voyage dans une triste réalité de la boxe…

Puisse ce livre servir l’éthique de la boxe afin que s’efface la culture parfois présente des boxeurs de l’est qui viennent combattre en France pour quelques centaines d’euros et « s’aplatir »  face à des boxeurs dont le talent est alors bien surfait… Heureusement parmi le public les amateurs éclairés de ce sport ne s’y trompent pas et fort heureusement les Instances de la boxe travaillent sur cet aspect.

Vraiment un livre attachant, parfois bouleversant.

ELECTROSTIMULATION ET MUSCULATION ???? Voici une « ptit » truc qui marche bien….

article mis à jour le 10-10-2013

Faire du muscle avec le programme « musculation » d’un matériel d’électrostimulation ? ça marche ??? voyons voir … pour ma part je propose autre chose

Les magazines de sport sont remplis de pubs avec des sportifs référents et bien musclés occupés à faire une séance d’électrostimulation pour faire leur muscu; ça marche ?  ma réponse, étayée par une présence sur le terrain depuis plus de 20 ans et le travail interactif avec des entraineurs et préparateurs physiques de renom : NON, c’est du bidon, bidon complet: ça ne marche pas si ce n’est à faire vendre du matériel …

Par contre il me semble que le protocole qui suit est très intéressant à suivre, je l’utilise depuis longtemps, il est physiologiquement et nutritionnellement LOGIQUE, j’explique : Continue reading

SPORT ET MUSCULATION : des dogmes à ABATTRE !! article qui concerne tous les sports mais un peu plus le CYCLISME

Article quelque peu polémique qui va peut-être énerver certains préparateurs physiques, mais c’est aussi le but de cet article… qui se limite à dénoncer une culture de la prise de muscle qui pour moi n’est pas en elle-même l’objectif à rechercher.

Mon expérience de terrain depuis plus de 20 ans m’a fait réfléchir sur l’intérêt et les objectifs de la « musculation » chez le sportif ; je ne traite pas dans cet article de la musculation objectif N°1 pour les bodybuilders, compétiteurs en force athlétique, ou encore adeptes d’un corps parfait (ce que je conçois, chacun de nous s’équilibre par rapport à une passion) Je ne vais parler QUE de l’intérêt de la musculation chez le cycliste, le boxeur, le joueur de foot et de sport co en général.

Attention je ne suis ni entraîneur ni préparateur physique mais je m’autorise en qualité de médecin du sport et nutritionniste du sport à émettre un avis ; n’hésitez pas à réagir !! Toutefois je m’autorise à annoncer une certaine expérience en physiologie du sport pour avoir accompagné des centaines de sportifs, surtout des cyclistes de haut niveau, lors de leurs tests d’effort dans un service Universitaire où de nombreux travaux ont été réalisés.

Attention (encore !) : cet article s’adresse aux sportifs qui ne disposent pas d’un suivi assuré par un préparateur physique ; je respecte trop la mission de chaque intervenant dans le sport pour occuper un terrain qui n’appartient pas au « doc » Continue reading