NUTRITION ET ENTRAINEMENTS: avant, pendant, après; article de terrain, résultat de mon expérience et de celle de « mes » sportifs

Il existe une relation directe entre la nutrition des entraînements et la fréquence des blessures.

Je vais différencier l’entraînement en aérobie (plutôt filière lipidique ou plutôt filière glucidique), l’entraînement lactique, et l’entraînement qui sollicite les masses musculaires ; même si bien sûr ces quatre profils d’entraînements sont souvent liés et associés au cours d’une même séance. Continue reading

Il fait froid, relisons l’article « s’entraîner quand il fait froid »

ATTENTION DANGER, même en suivant les conseils de nos « pros », repris dans l’article qui suit, je vous propose d’être très vigilants: les blessures sont nombreuses, ça claque au niveau musculaire, les tendinites se réveillent, les appuis sont souvent modifiés (par exemple au foot l’alternance des surfaces; synthé, herbe, terrains gelés, terrains « défoncés »; adaptation des chaussures crampons, lamelles, vissé pas vissé etc.); l’échauffement  doit être très bien construit; dans les sports co pour ceux qui chauffent le banc: bien s’échauffer avant  de rentrer sur le terrain car dans un gymnase la température ne dépasse souvent pas 15°. Pour vos repas de fêtes limitez les excès, faîtes de petites sorties pour « drainer » les toxines et perdre les calories superflues, ATTENTION pour les sportifs asthmatiques: le plus souvent les crises sont déclenchées par un effort d’intensité importante avec trop peu d’échauffement: l’air froid « attaque » et spasme les bronches; à la limite je conseille, s’il fait trop froid, une bonne ballade, bien couvert, à travers champs;

BREF, que du bon sens !

Continue reading

ESSENTIEL +++ Le travail hivernal en aérobie : quelques explications; et conséquences sur le terrain

Je ne suis bien évidemment pas entraîneur, mais il importe de connaitre les bases physiologiques de l’entraînement en endurance, puis d’en déduire les applications sur le terrain. Et bien sûr seuls vos entraîneurs, vos coachs, vos préparateurs physiques sont à vos côtés pour vous concocter un entraînement d’endurance adapté.

A QUI S’ADRESSE CET ARTICLE ?? à TOUS les sportifs : sports d’endurance bien sûr (coureurs à pied, cyclistes) mais AUSSI à tous les autres sports quelles que soient les filières énergétiques c’est à dire même dans les disciplines de courte durée, les sprints, les sports co, la boxe, le tennis, etc. etc. Continue reading

Course cycliste, gestion mental-stress, la demi-heure qui précède le départ, 2ème exercice qui ne peut en aucun cas être réalisé si la séance N°1 n’a jamais été travaillée

Deuxième exercice « simplifié » qui est à utiliser dans la voiture dès que tu es arrivé sur les lieux du départ de la course  (et bien sûr CERTAINEMENT PAS PENDANT QUE TU CONDUIS, on est bien d’accord) ou bien pendant que tu « roules tranquille » pour dégourdir les pattes avant  le départ, avec un lecteur et les oreillettes, ou à un moment propice qui précède le départ ; cet exercice ne dure que 5 minutes, il est à effectuer après avoir pris une gorgée de ta « boisson d’attente » Donc il faut d’abord que tu aies réalisé à plusieurs reprises l’exercice N°1 qui est inséré dans l’article « Course cycliste : optimiser le mental et gérer le stress »

Continue reading