Présent sur le Tour de France du « centenaire », le docteur Jean-Jacques Menuet propose un regard sur la stratégie nutritionnelle qu’il propose aux coureurs de la formation SOJASUN, équipe dont il assure le suivi médico-sportif : aujourd’hui : une SUPER BOISSON DE RECUPERATION QUAND IL FAIT CHAUD

 

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

Pour le côté sympa voici tout d’abord le site de Cyril LEMOINE qui propose chaque jour des photos et vidéos sur l’expérience collective que nos 9 coureurs partagent sur ce Tour de France du centenaire depuis qu’ils ont quitté la maison ; http://www.cyrillemoine.com/actualite.html; également le site de Julien SIMON qui sur la 3ème étape était 2ème du classement général et qui a mis le feu à l’étape de 13 juillet avec son échappée solitaire dans les rues de Lyon: http://www.simonjulien.com/

Pour cet chronique sur le Tour de France du centenaire voici donc une petite recette du doc : une boisson très sympa qui réhydrate, alcalinise l’organisme, et optimise la récupération musculaire ; dans l’équipe on propose cette boisson pendant le transfert dans le bus qui amène les coureurs à l’hôtel ; on appelle cette boisson « LE SHAKER »

Tout d’abord dès l’arrivée ils ont bu un mélange de 250ml de Vichy St Yorre avec du jus de raisin noir (le jus de raisin est riche en Potassium, mais ne pas trop en consommer car sa tolérance digestive peut être moyenne.

Ensuite tranquillement ils consomment la « boisson de récupération OVERSTIM » : 2 doses rases pour 500ml (c’est l’assurance d’apporter pour la récup les glucides nécessaires, les acides aminés, les minéraux)

Et donc ensuite «  notre » SHAKER : un mélange onctueux et savoureux préparé par non assistants ; voici la recette pour nos 9 coureurs : 3 litres de lait de soja SOJASUN (en fait l’appellation lait de soja doit être remplacée par cette dénomination : « boisson au soja ») enrichi en Calcium, des fraises, 2 bananes bien mûres, du sirop sans colorant ni conservateur, et 4 doses rases de REGEPROT OVERSTIM (apport équilibré de plusieurs acides aminés, avec une formule bien équilibrée adaptée au « cahier des charges » du muscle) ; un bon coup de mixer, et le tout est réparti dans neuf bidons ; cette boisson est servie fraiche mais surtout pas glacée, elle est bue lentement, « un petit peu par un petit peu ». Vraiment elle apporte une note nutritionnelle mais également plaisir ; elle est très rafraichissante en période de grosse chaleur ce qui va encore être le cas aujourd’hui sur la première étape de montagne de ce Tour de France.

Jean-Jacques Menuet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *