Quelques aliments santé simples ; intérêt chez le sportif

quelques aliments qui présentent un intérêt pour le sportif

 

Les huiles riches en « AGPI » : l’huile de colza, de noix, de noisette : ce sont des huiles riches en « AGPI » (acides gras polyinsaturés) ; elles ne s’utilisent que pour les crudités, la salade, car elles ne doivent JAMAIS être cuites. Les graisses qu’elles contiennent sont de bons « antioxydants » c’est à dire qui luttent contre l’oxydation de l’organisme induite par les activités physiques répétées. De plus ces « AGPI »  assouplissent la paroi des globules rouges, la rendant plus malléable, le globule rouge sera ainsi plus « aérodynamique » et circulera mieux, tout comme il pénétrera mieux dans les petits vaisseaux ; en plus la paroi étant déformable, le globule rouge sera moins cassé lors de la contraction musculaire qui « broie » les vaisseaux sanguins : donc on casse moins de globules rouges, donc on perd moins de Fer. Enfin ces huiles contiennent du « HDL » cholestérol c’est à dire du « bon » cholestérol qui « nettoie » les artères.

Le foie de morue : délicieux pour certains, épouvantable pour d’autres …. Il faut donc essayer !  il se présente en petites boites de conserve, on peut le tartiner sur une ou 2 biscottes. Il est très riche en « AGPI » (cf. ce que j’ai expliqué pour les huiles)

Les fruits !! = apport de vitamine C ; la vitamine C augmente l’absorption digestive du fer, elle augmente les moyens de défenses immunitaires de l’organisme, c’est en plus un antioxydant. Et puis les fruits, si toutefois ils sont cueillis à maturité  … sont riches dans d’autres vitamines, minéraux, oligo-éléments ; enfin ils contiennent des fibres, dont l’intestin a besoin (par exemple prévention du cancer de l’intestin), et ces fibres « entourent » les glucides des aliments consommés, rendant ainsi plus « lents » ces glucides : du carburant glucidique sera donc à la disposition des muscles pour une durée suffisante. Enfin les fruits (frais, cuits, en purée, en compote) sont d’excellents aliments « alcalins » (sauf la prune, les abricots, les pruneaux) qui tamponnent l’acidité générée par l’effort physique (surtout les séances en fractionné)

La soupe !!! cf. l’article sur cet excellent « plat santé » http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/03/soupe-nutrition-sport/

Le foie (de génisse, de veau, de volailles) et le boudin noir : ils sont très riches en Fer, et ce fer est facilement absorbé par l’organisme ;

Les légumes verts cuits : aliments alcalins, riches en vitamines, en fibres, ils sont à consommer une voire deux fois par jour ; cf. mes articles sur la nutrition équilibrée du sportif http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/29/lalimentation-equilibree-du-sportif-principes-generaux-conseils/ , et http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/15/comment-gerer-les-apports-glucidiques-en-fonction-des-charges-dentrainement-de-la-journee/

La gelée royale : des études montrent qu’elle stimule la production de jeunes globules rouges par la moelle osseuse, qu’elle dilate les vaisseaux sanguins ; plutôt la consommer sous sa forme naturelle, « fraiche »

Le germe de blé, la levure de bière : le sportif doit en consommer (une cuillère à café avec une soupe, ou sur des crudités ou une assiette de légumes) ; très riches en minéraux, Fer, oligo-éléments, vitamines.

Avez-vous d’autres conseils à exposer ? laissez alors votre témoignage

6 Comments Quelques aliments santé simples ; intérêt chez le sportif

  1. carine

    J’ai souvent entendu parler, qu’il était conseiller de boire des boissons à base de cranberry notamment si l’on était sujet aux infections urinaires. Mais je souhaiterais que vous éclairiez mes lanternes sur l’intérêt de cette boisson pour le sportif. D’avance je vous remercie pour vos explications, que je trouve toujours très intéressantes et compréhensibles

  2. Jean Jacques Menuet

    Merci pour ce commentaire judicieux car effectivement cette boisson présente un grand intérêt: il s’agit du jus d’une baie, très riche en anti-oxydants, en vitamines, et qui présente la particularité d' »empécher » l’Escherichia coli » (un des microbes le plus souvent retrouvé dans les infections urinaires: « colibacillose ») de s’ »accrocher » sur les parois de la vessie. Je conseille de choisit la version light (car la version normale est sucrée à 7%), de la marque Océan (le produit est pur, sans autre ajout; mais bien sûr il est dilué); ne pas choisir de versions auxquelles ont été ajoutés de la framboise ou cerise, etc. je conseille d’en boire un verre moyen le matin après le petit déjeuner; la bouteille fait un litre, se trouve dans les rayons boissons des hypermarchés, et n’est pas plus chère qu’un jus de fruits; il faut la conserver au frais et ne pas la garder plus de 3-4 jours car un dépôt se forme assez vite au fond de la bouteille; ceux qui trouvent le goût trop acide peuvent diluer cette boisson. Cordialement et merci pour votre fidélité. J.J.M

  3. fabrice

    Je me retrouve totalement dans les aliments que vous citez dans votre article, sauf pour la gelée royale… un peu chére pour moi ! Je rajouterai 3 aliments qui me sont devenu indispensables : les flocons d’avoines enrichi de quelques noix (cerneaux de noix, amandes), le yaourt nature (les laitages tout un débat!) et également les poissons gras (souvent en boite maquereau, sardines a l’huile ) . bel article super simple.

  4. Duval marie-ange

    Je ne suis pas une sportive comme on peut l’entendre au vrai sens du mot, je fais quelques petits exercices chez moi, abdos, fessiers, j’ai 64 ans , je mesure 1,61m (perdu 1 cm), je pense que je pèse dans les 53 kgs. Je voudrais perdre ma graisse que j’ai au ventre, mais ne pas maigrir ailleurs et même prendre 2 kgs. Quelle alimentation préconiser et quels exercices puis-je faire sans que cela soit trop contraignant. Je sais fort bien, que nous n’avons rien sans rien, mais je ne veux pas faire un sport intensif, juste pour me remodeler un peu (je n’ai pas un ventre énorme, mais bon, et j’ai aussi un bourrelet dû à une très ancienne opération avec inflammation de la cicatrice qui s’est formé depuis 3 ou 4 ans, puisqu’avec l’âge, la peau est moins ferme et se détend. J’attends vos conseils, si cela est possible de me trouver un petit régime et quelques exercices à faire chez moi sérieusement. Merci beaucoup!!!!!!

  5. Jean Jacques Menuet

    Bonjour ; merci pour votre commentaire ; malheureusement je ne peux vraiment pas gérer de conseils personnalisés ; avant tout pour un pb de disponibilité mais aussi parce que chaque dossier est différent et doit faire l’objet d’un examen personnalisé attentif faute de quoi les conseils risquent fort de ne pas être adaptés ; je vous conseille de vous rapprocher d’un confrère médecin du sport ; bien cordialement, J.J.M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *