Soupe, nutrition, sport …

3 novembre 2009 par Jean Jacques Menuet Laisser une réponse »

Le froid arrive ou il est déja présent: la soupe, véritable bienfait pour la santé, devrait constituer l’entrée de tous nos dîners ou presque, et surtout chez le sportif ; pourquoi ?

Elle se compose de nutriments essentiels : vitamines, antioxydants, minéraux, fibres ; et bien sûr elle contient de l’eau.

Elle représente un bon moyen de consommer des légumes pour ceux qui ne les aiment pas trop.

C’est un plat « alcalin » c’est à dire « anti-acide » qui, après un effort sportif, va permettre de tamponner l’acidité des muscles et des tendons qui ont été « dans le dur » pendant l’effort (acidose liée à l’acide lactique)

On peut facilement y ajouter une bonne cuillère à café de germe de blé ou de levure de bière, pour des apports supplémentaires en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Rien ne vaut bien sûr une soupe « maison », mais les soupes proposées dans le commerce tout au long de kilomètres de rayons présentent le même intérêt nutritionnel, voire même supérieur car l’occasion se présente de consommer plusieurs légumes associé, et bien sûr le gain de temps est certain. Le prix des sachets ou briques de soupe est peu élevé.

Pour les soupes du commerce, attention toutefois de choisir des préparations allégées en sel, sauf pour le sportif qui aura beaucoup transpiré pendant son entraînement. De même on trouve plusieurs choix pour le pourcentage de graisses à partir de 0 ou 1%, et on ne dépassera pas 8%

Tout le monde y trouve son bonheur :

  • Pour la recherche de perte de poids il n’est pas utile d’y ajouter de la pomme de terre ou du vermicelle ou un autre féculent ; le choix se portera sur une variété sans graisses ou très peu grasse (toujours lire la composition des produits que vous achetez) ; de plus un bol de soupe possède une action coupe-faim. Une solution peut être aussi de consommer un petit bol de soupe de légumes une heure avant  le repas, cela évite les grignotages (« petit » bout de fromage avec du pain, ou autre) Une portion de soupe de légumes ne contient que 50 à 70 calories, sauf … si on y ajoute 2 c-à soupe de crème ! La soupe ne fait donc pas maigrir mais surtout servie chaude (donc on prend plus de temps pour la consommer !!) elle permet de manger un peu moins ensuite en étant rassasiés plus vite. des études scientifiques ont montré que la consommation de soupe joue un rôle bénéfique dans la gestion du poids.

 

  • Tandis que le sportif qui n’est pas en recherche de perte de poids pourra dans sa soupe consommer une association légumes et féculent : pomme de terre, vermicelle, et même un légume sec (le sportif ne mange pas assez de légumes secs alors qu’ils constitue un excellent apport en protéines et ce sont des aliments alcalins) ; je recommande la consommation d’un légume sec 3 fois par semaine : par exemple une fois en entrée froide comme l’association haricots rouges, thon, crudité ; une fois dans un potage (quelques pois chiches ou fèves) et une fois en plat principal (lentilles ou pois cassés) ; et pour le sportif cette soupe bien équilibrée pourra constituer le plat principal, puis un peu de viande ou de poisson ou une tranche de jambon, puis un laitage puis un fruit cru ou cuit ou de la compote de fruits.

La soupe au potiron : le potiron est faiblement énergétique (2O kilocalories pour 100g), riche en vitamine notamment la provitamine A, les vitamines du group B, la vitamine E, également riche en bétacarotène (comme la carotte) et en minéraux potassium, fer, magnésium, phosphore ; également présence d’oligoéléments comme le zinc, le cuivre, le soufre.

Composition en vitamines et minéraux :

Vitamine C

poivron, brocoli, chou, cresson, épinard, tomate, petits pois, navet, poireau

Vitamine A

carotte, potiron, épinard, cresson, potiron, brocoli, poireau, petits pois, tomate

Magnésium

épinard, petits pois, cresson, haricot vert, potiron, brocoli, courgette
Calcium cresson, épinard, brocoli, haricot vert, fenouil, chou, navet, carotte

 

 

 
   
   
   
   

Et puis un bon bol de soupe bien chaude, …. ça réchauffe les mains !!!

Publicité

10 commentaires

  1. N'diane dit :

    en petites verrines décorées d’alfalfa ou autres graines germées ….la soupe devient + glam !
    Bon App !

  2. Alexandre dit :

    Ma mère recherche des aliments qui contiennent du fer pouvez vous m’en proposer une petite liste

  3. Jean Jacques Menuet dit :

    Alexandre: sur l’article sur le Fer tu trouveras tout cela; cordialement, JJM

  4. didier dit :

    pourriez vous me dire la quantité de légumes secs à mettre dans la soupe comme les haricots rouges et aussi pois chiches et sion veut mélanger les 2 légumes dans quelle proportion .merci encore pour tous les renseignements que vous mettez à notre disposition

  5. julie dit :

    Merci M Menuet pour ce site riche en informations!

    Ici aussi je suis une adepte de la secte des adorateurs de la soupe! C’est tres facile à faire, rapide tres bon et ca réchauffe et l’hivers ca cale bien!!!!

    Vive la soupe!!!!

    PS: quand il reste qq legumes dans le frigo un peu abimés, hop dans la cocotte avec de l’eau et zou la soupe du jour est faite sans jeter mes legumes! elle est pas belle la vie!

  6. Jean Jacques Menuet dit :

    merci !

  7. MichelS dit :

    La soupe, taillée ou pas, était le principal plat de nos campagne. Sa composition dépendait du moment, mais c’est un formidable apport en nutriments.
    De nos jours, la société a pratiquement banni ce plat « paysan » pour le « vite fait » qui ne prend pas trop de temps mais qui laisse des traces.
    Les soupes (ou les potages) sont à consommer sans modération, car c’est une des meilleures façons de consommer des légumes.

  8. marido Perelli dit :

    Bonjour,je vais essayer de mettre en pratique vos conseils sur la nutrition ,j’ai 57 ans ,j’ai pris du poids ,mais c’est surtout les pulsions, de sucré l’après midi ou le soir.Ensuite pas de dessert après les 2 repas principaux(yaourt ,danio ou autres).Pour le sport je marche,et je monte ou descends les étages à pieds.merci de vos conseils.bonne journée

  9. Ari dit :

    Bonjour,

    D’abord merci pour ce site passionnant !
    Ma question se porte sur les légumineuses (lentilles, pois, etc.): elles sot très bonnes de par leur teneur en minéraux et protéines MAIS elles contiennent une source d’acide pythique que le trempage fait diminuer/disparaître il paraît. Est ce vrai et ne perd-on pas les minéraux en les faisant tremper une nuit entière ?
    Merci

  10. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; je conseille de faire tremper 6 heures, pas plus dans de l’eau + le jus d’1/2 citron; cdlt, jjM

Laisser un commentaire