Une « micro sieste » pour bien récupérer « vite fait »: séance de sophrologie très simple

Afficher l'image en taille réelle

A la lecture de plusieurs de mes articles, vous avez maintenant acquis la notion que le sommeil est le meilleur outil pour récupérer ; peut-être avez-vous aussi réalisé certains exercices de sophrologie adaptée au sport que j’ai déjà mis en ligne http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/10/sport-et-sommeil-seance-de-sophrologie/http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/03/seance-de-sophrologie-du-sport-pour-optimiser-la-recuperation/ – ; probablement êtes-vous donc convaincus que l’on peut agir sur notre fonctionnement propre avec cet outil simple qu’est la sophrologie.

Une « bonne sieste » (telle que décrite dans l’article http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/13/hygiene-du-sport/)  peut représenter un moment fort agréable, mais se pose de plus en plus le problème de la gestion du temps ; je vais donc exposer ce que représente la « MICRO-SIESTE », qui peut se dérouler en à peine 10 minutes ; il peut s’agir d’un sportif lors d’une journée consacrée à son sport, lors d’une journée de travail, ou encore lors de l’exposition à un décalage horaire (je rédigerai un article spécifique sur le décalage horaire) Plus généralement des cadres et chefs d’entreprise ont « appris » à faire une « micro-sieste » de récupération pendant  leur journée de travail.

Si on dispose de la capacité de bien écouter et recueillir les sensations de son corps et de son espace de fonctionnement psychologique à un moment précis, il est préférable de faire cette micro-sieste au moment où le corps le demande, parfois après le repas de midi.

Cette micro-sieste c’est un moment pour SOI alors que trop souvent notre mode de vie nous expose au stress.

Je parle de « micro-sieste » car il est possible de « comprimer » le temps de récupération ; avec le temps, avec l’expérience, vous pourrez devenir « expert » en « micro-sieste » : c’est un exercice qui se TRAVAILLE.

Je vous conseille vivement de vous approprier la technique de cet exercice très simple car il permet de bien récupérer psychologiquement mais aussi d’optimiser l’état de forme physique. Peut-être pour les premières fois aurez-vous besoin de faire cette séance aidés par mon enregistrement, mais très vite, avec le temps, avec l’expérience vous serez capable de faire cet exercice tout seul, où que vous soyez, dans n’importe quelle situation.

BIEN LIRE CE QUI SUIT, avant  de réaliser la séance :

Comment s’installer : soit assis, la tête posée sur les bras croisés sur le bureau ; les jambes sont décroisées ; soit assis en laissant le dos et peut-être la nuque reposer confortablement sur un fauteuil ou un canapé ; je déconseille par contre la position allongée qui rappelle au corps que c’est une position de sommeil.

Utiliser un casque ou une oreillette. veiller à être disponible et à ne pas être dérangé pendant la séance.

Lorsque l’on est « sous pression », nos mâchoires sont tendues, de même que nos épaules et souvent notre système digestif et notre ventre, et parfois notre respiration et notre fréquence cardiaque s’accélèrent.

C’est à partir de ce constat que je structure ainsi la séance que je vous propose, c’est un EXERCICE.

à L’exercice débute par 3 ou 4 mouvements respiratoires ainsi structurés :

  • une inspiration tranquille mais ample et complète, en 3 parties :
  1. l’air inspiré fait d’abord se soulever le ventre ;
  2. puis le thorax se soulève ;
  3. puis on visualise le dernier temps inspiratoire avec un peu d’air qui « pénètre » dans les épaules.
  • puis une expiration fluide et complète pendant laquelle on détend les mâchoires, on laisse aller les épaules, on détend le ventre.
  • Dés le début de l’exercice Il faut réaliser 3 fois ce mouvement respiratoire composé du temps inspiratoire puis du temps expiratoire ; et je vous conseille même, avant  l’exercice de bien apprendre la technique de cette respiration, c’est à dire que vous pouvez vous entraîner 2-3 minutes avant  de commencer la séance.

Ensuite je « coache » la suite de la séance : fréquence cardiaque, respiratoire, souvenir agréable, énergie, retour.

Excellente séance et à bientôt pour d’autres exercices de sophrologie adaptée au sport
http://www.seance-sophrologie.com/seance/34/microsieste-sophrologie

5 Comments Une « micro sieste » pour bien récupérer « vite fait »: séance de sophrologie très simple

  1. Nicolas R.

    Ce site est une vrai mine d’or, avec un vrai travaille d’adaptation des textes pour facilité la compréhension pour tous.

    J’étais déjà passé par ici, via infosboxe.com et je vois qu’il est souvent mis-a-jour. Je le met dans mes favoris.

    Merci beaucoup pour votre travail.

  2. Nicolas R.

    Je trouve d’ailleurs que le titre est un peu réducteur, votre site s’adresse a un public bien plus variés que les uniques sportifs .

    Quoi qu’il en soit c’est rare de trouver un site a la rédaction impécable et accessible sur des thèmes aussi divers.

    Voila j’arrête les commentaires ^^

  3. Louise Gariépy

    Je suis narcoleptique, et je connais donc les avantages de la micro-sieste. (Même si j’ai besoin d’une longue sieste de 4 heures en fin d’après-midi)

    Lors d’une micropsies, comme j’ai peur effectivement de dormir trop longtemps, j’utilise le truc suivant: dans la position assise, vous laissez pendre vos bras et conservez un crayon ou un stylo dans la main.

    Quand il tombe à terre, ça vous réveille, et vous avez eu votre petite dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *