Tendinite et nutrition

tendinite_genouARTICLE MIS à JOUR le 13-09-2013

La nutrition comme élément de prévention et de traitement des tendinites ne remplace pas la recherche d’un appui podologique modifié, d’un geste technique inconfortable ou pas assez fluide, du stress, d’une mauvaise gestion de l’entraînement (acidose lactique, ammonium etc.) ; notons le rôle essentiel des étirements, de la qualité du sommeil, de la qualité du retour veineux, etc. etc. On sait aussi que l’utilisation répétée de corticoïdes aboutit volontiers à des problèmes récurrents de tendinopathies et problèmes musculaires. Enfin une infection dentaire, un problème de dent de sagesse, une sinusite : ce sont aussi des causes fréquentes de tendinites. ….

Jean-Jacques Menuet,

–site de conseils en médecine et en nutrition du sport:  http://www.medecinedusportconseils.com/

     –site sur lequel sont mises en ligne des séances de sophrologie : http://www.seance-sophrologie.com/

———————–

Voici des conseils simple de terrain, conseils sur l’alimentation pour soigner une tendinite :

Boire de 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Meilleur repère = les dernières urines de la journée doivent être très claires sinon il faut boire à nouveau avant le coucher. Il faut « laver » les tendons, c’est le meilleur moyen d’éviter les tendinites; boire trop sucré favorise aussi les tendinites: de l’eau à table, pas de sodas ni boissons sucrées !

Les « bonnes graisses » (« acides gras polyinsaturés ») comme les oméga 3 et 6, on en trouve surtout dans le poisson, l’huile de colza, l’huile de noix (attention huiles de colza et de noix ne doivent pas être cuites) et huile de pépin de raisin. Ces acides gras « assouplissent » les tendons et ont une action anti-inflammatoire prouvée. On sait qu’un sportif qui consomme régulièrement un peu d’huile de noix et qui mange du saumon deux fois par semaine sera moins sujet aux tendinites.

Par contre il faut, surtout au cours de la collation ou du repas qui suit l’entraînement ou la compétition consommer sans modération des aliments alcalins (alcalins = qui alcalinisent c’est-à-dire dire qui luttent contre l’acidité) comme les fruits (sauf prunes et abricots) ; le poisson, les viandes blanches; les légumes verts (sauf l’asperge, l’artichaut, les choux de Bruxelles, le cresson, la rhubarbe, les tomates et les oignons) ; les fruits cuits et compote de fruits, ou une purée de fruits; les légumes secs (comme les lentilles); les céréales complètes, le germe de blé; les laitages sucrés en dessert comme le Yop ou un yaourt aux fruits. Tout ces aliments luttent contre l’état acide qui abime les tendons. Un exemple de boisson « top » et alcalinisante à consommer après un entraînement ou une compétition, et qui de plus optimise les processus de récupération : http://www.medecinedusportconseils.com/2013/07/06/present-sur-le-tour-de-france-du-centenaire-le-docteur-jean-jacques-menuet-propose-un-regard-sur-la-strategie-nutritionnelle-quil-propose-aux-coureurs-de-la-formation-sojasun/

Après un entraînement pendant lequel le sportif a beaucoup transpiré: 250ml de Vichy St Yorre à boire un petit peu par un petit peu en quelques minutes. Et bien sûr bien boire pendant les entraînements (s’il s’agit de boissons énergétiques, privilégier les boissons à PH neutre) puis après l’entraînement.

Egalement la recommandation par votre médecin d’une complémentation en CITRATE,  et/ou en BICARBONATE de SODIUM peut avoir un intérêt dans le traitement des tendinites, mais aussi dans un rôle préventif chez le sportif de haut niveau soumis à de grosses charges d’entraînements. Ces protocoles éventuels doivent être guidés par une réflexion physiologique et médicale; pour ma part, sur le terrain, j’attache une grande importance à l’analyse du PH des urines avant puis après l’effort pour détecter le sportif « à risque » de tendinite et mettre en place une éventuelle stratégie de prise de bicarbonates à doses adaptées à l’acidité : je fais compléter un tableur dans lequel le sportif relève pendant 5 jours son PH le matin, avant l’effort, après l’effort, puis le soir au coucher: c’est la qualité du suivi médicosportif et physiologique qui assure la meilleure prévention … Et pour revenir à la prévention qui doit rester L’ESSENTIEL dans la prise en charge du sportif, je résume mes conclusions et conseils dans cet article: http://www.medecinedusportconseils.com/2014/01/13/sportifs-votre-attention-sil-vous-plait-la-prevention-devrait-etre-une-priorite/

Les aliments à éviter si on est sujet à faire des tendinites :

  • alcool café thé (également le tabac ou autre « confiserie » qui se fume…)
  • abricots, prunes
  • asperge, artichaut, choux de Bruxelles, cresson, rhubarbe, tomates et oignons
  • viande rouge (chez tout sportif je recommande toujours de ne pas dépasser deux apports de viande rouge par semaine, et 100g par portion suffisent), viande grasse, fromage gras, charcuterie
  • assaisonnements acides (vinaigre, moutarde)
  • noix de cajou, cacahuètes, noix de pécan, noix
  • les bonbons, le miel, le sirop d’érable, les boissons sucrées, le sucre, le chocolat
  • les eaux minérales acides, particulièrement le Perrier.
  • Enfin, fort malheureusement la plupart des « boissons de l’effort » ont un PH très acide; à l’aide d’une simple bandelette à PH j’ai pu vérifier cela; seule la gamme Overstims propose des boissons à PH neutre. Et d’ailleurs les dentistes demandent vraiment à ce que les sportifs se rincent bien la bouche et se brossent les dents au retour de l’entraînement car certaines boissons attaquent l’émail dentaire !!

Dans un article « quelques exemples de tendinites » je développe d’autres aspects: http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/13/quelques-exemples-de-tendinites/ 

Sur un site où des séances de sophrologie du sport peuvent être téléchargées le sportif intéressé pourra trouver une séance pour mieux gérer une période d’inaptitude physique en relation avec une blessure; également des séances pour optimiser la récupération; car mal récupérer expose bien sûr à une fragilité des tendons. Egalement l’importance d’un sommeil de qualité, de faire des « micro-siestes » surtout si le sportif fait du  » biquotidien  »

http://www.seance-sophrologie.com/seance/35/microsieste-sportif

 

Merci pour votre fidélité sur ce site qui se veut un espace d’échanges d’informations de TERRAIN

 

Jean-Jacques Menuet,

–site de conseils en médecine et en nutrition du sport:  http://www.medecinedusportconseils.com/

     –site sur lequel sont mises en ligne des séances de sophrologie : http://www.seance-sophrologie.com/

———————–

56 Comments Tendinite et nutrition

  1. Eliot

    Je confirme, cher doc, que l’on peut éviter une intervention chirurgicale sur un genou où s’acharne une tendinite en consultant son ORL, ou en faisant une visite chez le dentiste.
    Nombres de ces patholigies sont souvent symptomatiques d’un problème de dents ou de sinusite chronique.
    Je pense que Veiller à cette hygiène ORL et dentaire est primordial.

  2. Loïc

    bonjour docteur!
    vous mettez le miel en aliment a limiter….je suis cycliste et prend « ma dose » de miel par jour sa veut donc dire que c’est mauvais…? le miel le matin sur une galette de riz, dans mon infusion le matin et le soir avant couché si il y a eu un gros entrainement…

  3. Jean Jacques Menuet

    mais non mais non cher Loïc, garde ta cuillère de miel! ce que je veux dire c’est que l’excès de sucres « rapides » oxyde l’organisme; et le miel est un sucre rapide, tout comme le sucre « roux ». Mais ce ne sont pas 2 cac/jour de miel qui vont te coller une tendinite; cordialement, JJM

  4. guy

    Bonjour j’ai 34 ans et mes tendons sont tres abimés ds le bras et derrière le omoplate… et désormais pause problème dans mes jambes….
    je bois de l’eau je fume pas…oui je bois du café…mais c’est dans un etat tellement pitoyable que je ne peu plus faire de sport sans que sa me tire a mort douloureusement et s’engourdissent…. a force de ne plus pouvoir faire de sport mes muscles s’atrophies…. et tout deviens un probleme au quotidien….
    la seule chose evidente de mon etat de santé avéré est une hypertension… que je ne traite plus depuis 1an et demi…voila ….je ne sais plus quoi faire

  5. Jean Jacques Menuet

    Je comprends bien votre douleur physique et probablement psychologique; je ne connais pas votre dossier si bien que vous devez comprendre que je ne peux pas apporter de réponse précise et encore moins de conseils adaptés; je ne peux que vous encourager à voir un kinésithérapeute spécialisé dans le sport qui en fonction du bilan qu’il réalisera pourra peut-être vous orienter vers une activité physique ou sportive adaptée à votre handicap; bon courage; JJM

  6. Jean Jacques Menuet

    Question complexe car bien évidemement je ne connais pas ton dossier; d’abord mettre une « étiquette » sur cette tendinite: échographie surtout; ensuite il faut SURTOUT savoir d’où vient ta tendinite (contexte de ton sport, geste technique à corriger, bricolage,profession, port d’objets lourds, et ensuite tu sais comment soigner et surtout comment éviter la récidive de cette tendinopathie; la nutrition ne résoudrait qu’une partie de la prise en charge. cdlt, JJM

  7. Jean Jacques Menuet

    1/ mettre un diagnostic précis sur cette tendinopathie (échographie) pour proposer un ttt adapté dirigé par un médecin du sport quai prend le tps d’écouter et d’examiner; par mail il m’est difficile d’en dire plus; cdlt, JJM

  8. Alexandre

    Bonjour. Je je suis sujet à des tendinites depuis une reprise du sport (triathlon) après quelques années sans pratique de sports d’endurance. Ces tendinites sont variées : les 2 genoux (une différente à chaque genou), épaule et coude. Malgré une alimentation surveillée, une correction des gestes avec podologue, kiné, ostéo, médecin du sport, orthèses, ces tendinites perdurent.
    En revanche j’ai un bon cardio (a priori) et je m’adapte très vite musculairement à chaque discipline. De ce fait j’ai tendance à avoir des entrainements optimisés (en force et en fréquence) mais j’ai l’impression que les tendons ont plus de mal à suivre. Je n’ai jamais eu de problème de tendinite auparavant. Je suis un peu désemparé.
    Qu’en pensez-vous ?

    PS : merci pour cet excellent site

  9. Jean Jacques Menuet

    ok; d’abord il m’est quasi impossible de donner un avis sur un dossier que je ne connais pas et ce site n’a pas pour objet de prendre en charge des situations individuelles; environ 2000 à 3500 visiteurs par jour, 24h ne me suffiraient pas , d’autant que ma lourde activité ne me limite pas à ce site; tout ce que je peux évoquer c’est la nécessité de réaliser un bilan sguin complet, et peut-être de passer de simples radiographies et une IRM; en aucu cas je ne peux me joindre à la réflexion de ton staff médical; merci de le comprendre; cdlt, jjM

  10. steve

    bonjour docteur, j’ai une tendinite chronique qui dure depuis plus ou moins 1 ans et demi, je vais essaie votre plan alimentaire j’espère que sa me fera du bien de manger seins et surtout équilibrer pour vaincre cette tendinite qui me pose beaucoup de problèmes vu que je suis joueur de foot

  11. aline

    Bonsoir, après avoir lu votre article, je vais essayer de me tenir à votre plan alimentaire !
    J’ai 23 ans et j’ai 2 tendinites … 1 à chaque talon d’Achille. Ca fait déjà 6 mois que je les ai et j’ai essayé pas mal de chose sans succès (anti inflam’, kiné, osteo, cataplasme d’argile, homéopathie …)
    J’aimerais venir a bout de ces foutu tendinites 🙂

  12. Adrien

    Monsieur Menuet,
    Mon précédent message n’ayant pas été approuvé, pourriez-vous me répondre par e-mail svp? Depuis 4 ans, à chaque fois que je me lance dans un sport (jogging, vtt, tennis,…), je me blesse dès les premiers entrainement (tendinite avant-bras et genoux, périostite, arthrose au coccix). Ces problèmes semblent liés à mes sensations d’acidité (remontée acide). Connaîtriez-vous un bon homéopathe en région Wallonie-Bruxelles?

  13. paulmier

    bonjour,
    une une tendinite du moyen fessier et je ne m’en sort pas.
    j’ai des massages 2 fois par semaines et rien ne calme ma douleur.
    auriez vous une solution ?
    Cordialement

  14. Jean Jacques Menuet

    excusez moi pour cet oubli involontaire; s’il s’agit bien d’une tendinite du moyen fessier, avant tout il faut voir s’il n’y a pas de problèmes podologiques; je connais bien Fanny PRUVOST, podologue du sport à Bruxelles; ensuite il faut passer une échographie, voire même une IRM; mai en prmier lieu il faut comprendre POURQUOI vous présentez cette tendinite: soigner la cause est bien mieux que soigner la dlr; franchement, à ditance je ne peux pas donner un avis plus éclairé; bien cdlt, jjM

  15. Florent

    Bonjour,

    je suis coureur cycliste (19 ans, 1m80 pour 60 kg) et je fais de temps en temps de la course à pied mais à chaque fois, malgré la gradation dans la durée et l’intensité de l’effort, je me blesse. Périostite tibiale (jambe gauche) en novembre 2012 , tendinite du biceps fémoral (jambe droite) en février et maintenant j’ai à mon avis une nouvelle périostite tibiale à la jambe gauche qui me fait mal même en marchant.
    Je pense avoir une alimentation correcte, je ne fume pas et je ne bois pas non plus.

    Pourriez vous me donner des conseil pour éviter ces inflammations récurrentes ( spécialistes à consulter, médication,…) ?

    Sportivement, Florent

  16. Jean Jacques Menuet

    ok Florent; mon commentaire va te paraître simpliste: si tu fais de fqts problèmes musculaires et tendineux en course à pied, oriente toi vers les sports portés et oublie la course à pied (en plus les cyclsistes savent rarement courir à pied correctement et en plus la course à pied ne présente pas bcp d’interet dans la préparation d’un cycliste); poursuis le vélo et éventuellement tu te mets à la natation va nager; si tu as de réelles qualités en vélo et bien tu fais de la compét et tu prends ton plaisir exclusivement dans ce sport; jjMenuet médecin équipe Sojasun

  17. thibaut herzog

    Bonjour,

    Je souhaiterai savoir si le pain est un aliment plutot alcalinisant ou plutot acidiant ?

    par avance merci

  18. Jean Jacques Menuet

    ok; tout ce qui est « blanc » (baguette, pain de mie blc, pain pour hamburger, tout ça c’est plutôt acide; alors que le pain aux céréales, complet, de seigle: c’est alcalin; cdlt, jjM

  19. Lasne

    J’ai 66 ans , je suis en surcharge pondérale, je pratique la piscine 2 à 3 fois par semaine. aquagym, marche dans la rivière, nage sur le dos etc……
    J’ai de plus en plus de tendinites multiples, la dernière en date le talon d’achille, ce qui fait que le lendemain de piscine est désagréable !!!!
    C’est le seul sport que je puis pratiquer car prothèse de hanche et genou inverse  » entamé »
    Que dois je faire ?

  20. Jean Jacques Menuet

    bjr, très bien pour la natation qui permet de pratiquer un sport sans surcharge pour les articulations et de travailler les amplitudes; voyez avec votre médecin pour un bilan biologique à la recherche de facteurs qui favorisent les tendinites; mangez alcalin et pensez à consommer des acides gras poly-insaturés; sur mes différents articles mes conseils sont repris avec détail; si c’est possible ne fusillez pas votre estomac avec des anti-inflammatoires; essayez peut-être le « CURCUMA », l' »HARPAGOPHYTUM » également, ce sont de bonnes alternatives pour désenflammer les tendons, à voir avec votre médecin traitant; bien cdlt et merci pour votre visite! jjM

  21. HERREROS JUDITH

    Bonjour ; j’ai presque 50 ans et je suis prof de fitness et diététicienne ; j’ai depuis 1 mois une tendinite au tendon d’Achille ; je fais un nouveau cours et je pense que ce sont les saults répétés et la réception sur la pointe des pieds qui les ont déclenchées; est ce vrai que la ménopause peut influencer les tendinites , par manque d’hormones ou changement hormonal ?
    MERCI

  22. Jean Jacques Menuet

    oui vous avez raison; et à partir d’une 40aine d’années le tendon est moins vascularisé, moins souple, plus raide, moins élastique et allongeable; du coup bien plus sensible stt s’il est sollicité par votre job … faites des pauses, faites faire des démonstrations par un élève, écourtez vos cours, entrecoupez-les avec un peu de discours sur les étirts, l’hydratation etc etc; ne donnez pas tout, pensez à vous; buvez bien; mangez des graisses riches en acides gras poly-insaturés (poissons gras, huile de noix etc), chaussez-vous avec un peu d etalon, évitez pieds-nus, veillez à un amorti de tb qualité de vos chaussures, attention attention car vous aurez des pbs qui passeront à la chronicité … courage, bien cdlt, jjM

  23. paul

    Pour ma part c’est tendinite au talon d’achille. Je fais des cataplasmes d’argile et mange le plus seinement possible.

    Quand est il du jus de citron? J’ai entendus dire qu’il permetait d’equilibrer le taut d’acide dans le corps. Et les chaussures? Plutot montantes ou basses?

    Merci pour vos conseils!

  24. Jean Jacques Menuet

    ok; d’abord il faut consulter un podologue DU SPORT; porter des chaussures avec talon, stt pas de chaussures plates et jamais pieds nus ni claquettes etc; ok pour le jus de citron; catalasmes d’argile ok; peut-être aussi une prise de sang à réaliser; pas de pbs dentaires? Mais vraiment le ppal c’est le podologue; et bien sûr faire une écho voire même une IRM (bien plus précis comme image) mais là c’est à votre médecin de voir; très cdlt; jjM

  25. hélène L.

    Bonjour,

    J’ai une lésion au ménisque externe (genou gauche). Je porte des semelles orthopédiques (une jambe plus longue que l’autre), un problème d’assimétrie des jambes (constaté par une podologue). Et depuis quelque temps, les deux genoux enflés à l’arrière. Le médecin voit une inflammation dûe à ma lésion méniscale. Que puis – je faire pour soulager mes douleurs. Pas d’opération à l’horizon, je marche d’ailleurs très bien.
    Merci pour votre aide.
    Hélène L.

  26. Jean Jacques Menuet

    ok; concevez qu’il est difficile et même impossible de donner un avis sur un dossier sans connaître parfaitement les atcd, voir les clichés, faire un examen clinique etc; cet oedème « à l’arrière » est peut-être lié à un kyste poplité? je ne sais pas, j’imagine que vous allez passer une écho; cdlt et confiance dans votre médecin

  27. hélène L.

    Bonjour,
    Ce n’est pas un kyste de poplité (examen fait par mon médecin à son cabinet). Lui connaît les souffrances causées par ces douleurs. J’ai passé deux IRM, pour trouver le mal qui me ronge suite à une terrible chute d’un tabouret. Pas d’opération, j’ai vu deux orthopédistes. Des séances de kiné (25) pour m’aider à mieux marcher. Je pense bientôt revoir mon médecin traitant et peut -être l’orthopédiste afin de savoir quoi faire. Les séances de kiné m’ont aidé à bien remarcher mais la douleur est toujours là.
    Je vous remercie d’avoir répondu et je trouve ce que vous faite pour aider les gens souffrant comme moi est très bien.
    Je vous en remercie.

    Cordialement.

    Hélène L.

  28. Jean Jacques Menuet

    ok; vraiment à distance je ne peux pas donner d’avis; revois effectivement tes docs; pense aussi à glacer, peut-être aussi à prendre de l’Arnica en 5CH 10 granules matin et soir pd 8 jours; cdlt, jjM

  29. France P

    Bonjour,
    Je souffre de tendinites calcifiantes chroniques et multiples (tendons d’Achille, supra épineux, moyen fessier gauche).
    En cause, pratique du sport à raison de 6 à 7 heures par semaine (c’est devenu une drogue) dont step et pump en salle, mauvais retour veineux (syndrôme de raynaud) et préménaupose.
    Lors de ma dernière crise de juillet, j’ai consulté la clinique du sport qui m’a prescrit des semelles orthopédiques, de la kiné, de la mésothérapie et du repos.
    Puis je concilier vos conseils nutritionnels « antitendinites » avec ceux que vous préconisez pour la ménaupose?
    Le sport étant pour moi une hygiène de vie physique et mentale (pas possible de passer à l’activité point de croix pour moi) que me préconiseriez vous comme sports réguliers et ludiques et à quelle fréquence ?
    Je vous remercie pour votre réponse
    France P

  30. Jean Jacques Menuet

    oui, je comprends; le sport prend de la place dans votre quotidien, c’est bien et il faut continuer; chacun fait ses choix; mais c’est vrai que les sports portés seraient à privilégier (natation, vélo); suivez les bons conseils des médecins que vous venez de consulter; suivez effectivement les règles d’une nutrition adaptée telle que je l’ai décrite dans mes deux articles; sportez-vous bien; jjM

  31. France P

    Merci pour votre réponse.
    En complément : le renforcement musculaire des cuisses Abdo fessiers (méthode traditionnelle sans pump), et le RPM ( vélo en salle avec résistances) sont ils contre indiqués ?
    le step et la marche rapide voire le jogging sur tapis sont ils à proscrire définitivement ?
    je suppose que le pilates et l’aquagym sont indiqués…
    j’attends vos conseils…
    cdt
    FP

  32. HERREROS JUDITH

    Bonjour , et milles mercis pour votre réponse
    Des kinésithérapeutes m’ ont conseillé de mettre du froid sur mes tendons d’achille , je pense exactement le contraire ; est ce que le chaud ne favoriserait il pas la microcirculation par la vasodilatation et améliorerait il pas l’élasticité des tendons ? Le froid en durcissant les tendons me semble moins bénéfique même s’il calme l’inflammation ; qu’en pensez vous ?

  33. Jean Jacques Menuet

    bsr; effectivmeent certains pensent que la chaleur est préférable au froid, et d’ailleurs les acupuncteurs proposent parfois des soins avec des « moxas »; en fait je pense que chaque cas est différent et c’est vrai que classiquement sur une tendinite le glaçage est bénéfique; à vous de tester aussi mais je suis plutôt de l’avis de vos kinés; cdlt, jjM (réponse de normand … même si je suis breton!)

  34. jojo

    bonjours jean jacques , je viens pour avoir vos conseils ! Bon , j’ai 25 ans , sa fait depuis l’age de 16 ans que je fais du sport presque tous les jours.Je suis passé par plusieurs disciplines mais ces 5 dernières années je ne fais plus que du vélo d’appartement ( avec chaussures spd ) , un peu de musculation pour le haut du corps et je fais des series d’escaliers , une trentaine de montées disons , deux par deux.Je n’ai jamais eu de douleurs dû au sport mais aujourdh’ui sa fais depuis juillet 2012 que je souffre d’une tendinite rotulienne à la jambe gauche uniquement.Je sais bien sur comment elle est survenue ( du jour au lendemain la douleur ne partais plus ) , je montais les escaliers 2 par 2 avec une charge sur l’eapule pendant 40mn et j’avais une autre activité où je montais sur un escabot avec une barre de musculation , monter avec une jambe et changer , une activité de 30mn.Je le reconnais moi même , c’était bien trop physique .J’ai supprimé 1 semaine aprés les escaliers avec charges + escarbot.Mais je continue le velo car le sport j’en ai besoin , je suis addict .La tendinite est aussi survenue je pense car j’ai une boule sous le genou , une secquelle d’osgood shlater .Du coup , je ne sais plus trop si il faut parler de tendinite ou du problème d’osgood mais c’est un peu lié .Je n’ai jamais arrété le sport , elle reste au quotidien , defois j’ai plus mal que d’autres jours , sa me lance , sa tie , sa brule …
    ne plus soliciter le tendon ne me fait pas mal.Je ressens la douleur en montant , descendant les escaliers , mise à genou ( le pire ) monter une pente en danseuse ….
    Ce qui est bizarre , c’est que le jour où je ne fais pas de sport le vendredi , le samedi c’est à peine si je sentais quelque chose et quand je force avec le velo d’appartement la douleur reviens .Est ce qu’il faut parler de chronicité je sais pas , je ne la laisse pas se soigner , est ce bien une tendinite….J’ai surtout mal à l’attache tibiale , sa serait donc plutôt une tendinite patellaire.Une semaine de kiné ne ma pas fait grand chose , la glace non plus .La douleur ne s’est jamais intensifié malgrés que je force dessus .Elle a la même intensité mais y’a des jours c’est pire.Je n’ai que 25 ans , faut-il opérer , raboter la boule ou ?

    merci infiniment pour votre aide

    ps: je n’aime pas la natation , ce n’est pas un sport , j’ai besoin de transpirer , d’avoir une certaine dose dans le cerveau .

  35. Jean Jacques Menuet

    ok; je comprends; ce qui me semble essentiel c’est de mettre une étiquette précise sur cette histoire; as-tu passé une R° face-profil des genoux et une écho? ou mieux une IRM; il faut voir si ta tubérosité tibiale est vraiment fragmentée, quel est l’état du tendon rotulien, quel est l’état de la rotule et de l’articulation fémoro-patellaire; en médecine pour vraiment savoir ce qu’il faut faire il faut d’abord prendre le tps de faire un bilan précis; ensuite qd ton corps t’envoie un msg de dleur c’est que tu viens de faire qqc qu’il ne fallait pas faire … j’ai bien compris que tu es addict, donc fais en sorte de passer ce bilan, ça c pour ta santé, ne te fusille pas un genou, tu as encore 70 années devant toi … Tu pourras me tenir informé; cdlt, jjM

  36. Jeremy

    Bonjour, vous nous dites qu’il est bon de consommer des aliments alcalins durant le repas après l’effort, mais est-il bon d’en consommer aussi le reste du temps ?

  37. Jean Jacques Menuet

    ok je comprends ta question; oui c’est tjr mieux de privilégier les aliments alcalins, mais voici qqs aliments, parmi d’autres, plus acides et qui peuvent toutefois être consommés en dehors des rations de récup: la viande rouge deux fois par semaine, les fruits rouges, les tomates (c’est stt la tomate cuite qui est acide) Egalement un fruit qui n’est pas mûr est plus acide qu’un fruit cueilli à maturité. cdlt, jjM

  38. Kylian

    Bonsoir,

    Etant victime d une tendinite au niveau de l insertion de l adducteur, j aimerai comprendre pourquoi pendant mon activité ( foot ) je n’ai pas mal alors qu apres je boitille ma jambe se durci un peu plus sachant aussi que j ai une osteo arthropathie de la symphyse pubienne indolore ..

  39. Jean Jacques Menuet

    ok; difficile et même impossible de donner un avis à distance; ce qui est fréquent c’est qu’une pathologie peut ne pas être dloureuse pd l’effort mais après car pd l’effort le cerveau « baigne » dans certaines hormones produites par l’effort, qui ont une action antalgique quasi comme la morphine; de plus pd l’effort l’attention est portée vers le sport (gestuelle, bruits, concentration sur le match ou l’entrainement etc) et donc la dlr passe au second plan; cdlt; jjM

  40. Vleyeur

    Bonjour,

    J’ai une tendinite à l’épaule depuis septembre et j’aurai besoin de conseils. Je pratique le volleyball et je ne peux plus utilise mon épaule pour servir/attaquer.

    J’ai entre septembre et novembre continue à pratiquer en douceur, sans succès. Du coup, fin novembre j’ai décidé d’arrêter totalement le sport, cela fera 9 semaines demain.
    J’ai aussi, il y a un mois, pratique une infiltration de courtisone sous radio.

    J’oubliais, je vois un kine 2 fois par semaine depuis septembre.

    Est-ce tôt pour reprendre? J’ai peur de reprendre trop tôt et d’empirer la tendinite. J’ai tenter de jouer en douceur, aucune douleur mais la peur au ventre …

    Merci à vous

  41. Jean Jacques Menuet

    ok, je comprends; mais il est difficile d’examiner une épaule à distance et de mener un interrogatoire adapté; le plus svt les antécédents montrent le cumul de plusieurs sports pratiqués dès le plus jeune âge: judo, tennis par exemple, puis hand, volley etc; ce qui fragilise les structures; je me situe plus dans de la prévention, la vigilance chez l’enft et l’ado, le gainage, pour vous le renforcement musculaire des ceintures dont le haut du corps et les épaules; svt il faut aussi voir si le geste technique n’est pas traumatisant et techniquement à modifier;(le smash, le contre); Bref l’affaire est « complexe » et chaque dossier est différent; après, selon l’atteinte tendineuse, l’injection de « facteurs plaquettaires » est une méthode qui donne de bons résultats mais dont l’indication ne doit être posée qu’après discussion sérieuse du dossier; bonne chance; jjM

  42. ml

    Bonjour et merci pour votre site plein de bons conseils.
    Je souffre depuis juin dernier d’épicondylite et epitrochléite sur les 2 bras, certainement dues à la pratique du kayak de mer ainsi que la conduite (je roule environ 90000km par an). J’ai arrêté la kayak mais je ne peux pas en faire autant pour mon activité professionnelle.
    J’ai aussi des séances de kiné 1 fois par semaine, n’étant pas disponible pour plus.
    Je ne ressent pas de résultats à ces séances de massage/ultra sons/cryogénie. J’ai tenté l’acupuncture sans succès.
    Quid de la mésothérapie? Et quid des additifs électrolytes à mettre dans l’eau de boisson?
    A vous lire.
    ML

  43. Jean Jacques Menuet

    ok; donc pas facile… oui la conduite automobile ça ne peut pas arranger; après il faut aussi adapter la position de conduite, le diamètre du volant et son diamètre (tout comme on aménage le grip du manche d’une rq de tennis: avec une surface qui accroche bien pour une meilleure préhension) Très svt c effectivement le résultat d’un passé dans un sport qui comporte des contraintes; avez-vous essayé les ondes de choc ? après, une technique marche qqf bien et commence à être largement diffusée: l’injection locale de facteurs plaquettaires; cdlt et bon courage; jjM

  44. Pierre Masson

    Bonjour, je me présente: j’ai 18 ans et je suis en éducation physique depuis mes 15 ans.
    Fort poussé en gymnastique et musculation sur le coté cela va faire un an que j’ai eu deux tendinites au coudes depuis celle-ci sont partie mais voila: depuis 3 mois, j’ai de forte douleur dans les deux poignets et au début de septembre forte douleur au tendon à l’arrière du coude (triceps, tendinite du golfeur). Je ne sais pas si cela est possible mais depuis les douleurs aux poignets, j’ai une forte impression que mon poignet gauche au niveau de la boule se « déforme », qu’elle a prit un peu plus de grosseur sur le coté et de temps en temps je sens des picotements dans le 4 ème et 5 ème doigts. Est ce qu’un nerf est coincé? De plus, je bois énormément de jus d’orange ( + 1 l par jour) cela peut t’il favorisé les tendinites? Merci de votre réponse.

  45. Jean Jacques Menuet

    ok Pierre je comprends; en même tps il ne m’est pas possible de te répondre, à distance comment veux-tu que je t’interroge et que j’examine ton poignet, que je demande un bilan éventuel (radio ou echo ou scanner ou IRM); effectivement on peut penser que le nerf « ulnaire » est comprimé (au niveau du coude ou du poignet je ne peux pas te répondre); il faut que tu en parles à ton doc ou à un médecin du sport; moi je suis en Bretagne … Tu as 18 ans, tu dois d’abord penser à te soigner; pour le jus d’orange: un verre ça va; un litre c’est bcp trop, il faut boire de l’eau, tout simplement; cdlt, jjM

  46. Vallin

    Pour éviter et soigner les tendinites, évitez tout produit laitier venant de la vache…..
    Boire suffisamment, garder une activite physique raisonnable , en calmant le jeu ,et masser en écrasant au niveau de la douleur ……

  47. podoise

    J’aimerais savoir si le germe de blé et les céréales complétes ne sont pas à proscrire en rapport avec la perméabilité intestinale, et les liens avec les pathologies inflammatoires?

  48. Jean Jacques Menuet

    ok bjr; cette question est intéressante et peut correspondre à une réalité si on réfléchit à la sensibilité en particulier de l’intestin grêle, et à l’écologie digestive qui joue un rôle sur l’immunité, entre autres rôle du colon (très complexe); toutefois, dans le contexte d’un sportif lambda qui va bien, ne signale aucun trouble particulier, c’est un aspect que je ne développe pas; et sur mon site je ne reprend que des conseils généraux; par contre j’ai pour exigence de tjr proposer du « cousu mains » cad une prise en charge personnalisée au sportif qui me consulte; si besoin je suis en mesure de lui proposer cette réflexion et par exemple je peux mettre en place une nutrition appauvrie ou sans gluten; bien cdlt, jjM

  49. Mary

    Bonjour,
    je souffre d’une tendinite du talon d’Achille, depuis + de 6 mois tien n’y fait!!!! mésothérapie, anti – inflammatoire, kiné, ondes de choc j’en suis à la 3ème!!!! j’ai mal dans la journée mais la nuit c’est l’enfer!!!
    je pense que la chaleur du lit favorise la douleur(brulure) si je pose mon pied à plat sur le parquet, la douleurs se calme pour un moment mais revient si je remets mon pied sous la couette!!
    les nuits sont difficiles à gérer!!!
    merci de vos conseils
    MARY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *