conseils pour lutter contre les infections et être moins souvent malade, quels sont les aliments qui boostent les défenses immunitaires

Comment booster ses moyens de défense pour être moins souvent malade et mieux se défendre contre les infections et éviter les maladies Le froid est présent, les rhumes, les gastros, la grippe est là. On peut rester en forme tout l’hiver grâce à notre alimentation car certains aliments  stimulent notre système immunitaire ; voici quelques conseils pour augmenter naturellement ses moyens de défense et être moins souvent malade. Nos défenses immunitaires sont sous la dépendance de très nombreux paramètres ; la réflexion est complexe, de nombreuses recherches sont en cours et les publications sont nombreuses. Cet article n’est pas un article scientifique ;  vous trouverez sur la toile du net de nombreux articles scientifiques; je souhaite simplement lister des éléments de terrain, pour que le sportif dispose de conseils simples et pratiques ; le sportif sait bien que la moindre infection ou maladie l’expose à devoir couper ses entraînements, et la performance s’en trouvera diminuée.

En premier lieu notre alimentation :

 

Apporter en quantités suffisantes les vitamines qui stimulent les défenses immunitaires :

 

— Une nutrition équilibrée, variée, diversifiée, est sans nul doute le meilleur moyen pour que l’organisme dispose de tout ce dont il a besoin ; toutefois lorsque les charges d’entraînements sont élevées des complémentations peuvent être mises en place, avec les conseils d’un professionnels de la santé ; ces complémentations doivent être adaptées aux charges de travail, en fonction du calendrier de compétition, etc.  : 

 

 

    La vitamine C ; on la trouve naturellement dans certains fruits comme les agrumes, le kiwi, les fruits rouges ; mais aussi dans les crudités et les légumes ; attention la cuisson comme l’exposition à la lumière détruisent la vitamine C. Chez le sportif le rôle antioxydant de la vitamine C est intéressant. Une complémentation peut être envisagée, surtout l’hiver, en ayant plutôt recours à de la vitamine C naturelle : l’acérola ; inutile d’en apporter plus d’1 gramme par jour, le « trop-plein » sera éliminé dans les urines, va acidifier l’organisme, et exposer au risque de calculs dans les reins. Je conseille volontiers de boire le matin dès le lever le jus d’1/2 citron dans un peu d’eau à température ambiante , en plus ça ouvre l’appétit pour consommer un bon petit déjeuner, et ça stimule la vésicule biliaire pour une action détox et bien brûler les graisses.

    Le jus de Cranberry (marque Océan) : il possède des propriétés antibactériennes sur un microbe souvent rencontré dans les voies urinaires ; il est riche en vitamines et en antioxydants ; on peut en boire un petit verre tous les matins après le petit déjeuner. Quel est l’intérêt du jus de Cranberry: http://www.medecinedusportconseils.com/2012/06/03/sport-et-betterave-crue-sport-et-jus-de-grenade-sport-et-jus-de-cranberry/

     La vitamine D joue un rôle dans la défense contre les infections ; je conseille volontiers de consommer une fois par semaine un boite de foie de morue, à tester ! Pour les apports en vitamine D, lire : http://www.medecinedusportconseils.com/2014/05/20/vitamine-d-et-sport-soleil-et-poissons-gras-role-de-la-vitamine-d-chez-le-sportif/

    Le zinc et d’autres oligoéléments, de même que la vitamine A auraient une action stimulante sur les défenses immunitaires mais cela est parfois contesté ; retenons surtout le rôle de la vitamine C.

    La gelée royale : de nombreuses études semblent prouver qu’elle booste les défenses immunitaires ; la gelée royale présente d’autres propriétés intéressantes chez le sportif ; lire : http://www.medecinedusportconseils.com/2014/05/07/gelee-royale-et-sport-comment-et-quand-prendre-de-la-gelee-royale-chez-le-sportif/

     S’assurer de l’absence de carence en Fer, et complémenter si besoin ; attention toutefois aux apports excessifs en fer lorsqu’ils ne sont pas justifiés ; quels sont les aliments riches en fer ? conseils pour ne pas manquer de fer et pour lutter contre un manque de fer ? lire : http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/20/les-apports-de-fer-toxiques-utiles/  

 

Une nutrition sans gluten ou pauvre en gluten semble augmenter la lutte contre les infection en augmentant les défenses immunitaires, des études scientifiques semblent le prouver; pour en savoir plus lire: http://www.medecinedusportconseils.com/2013/09/05/interet-d%E2%80%99une-alimentation-sans-gluten-chez-le-sportif/

 

Immunité et système digestif : on vit avec les microbes, il n’est pas question de tous les détruire, depuis notre naissance notre organisme est rempli de microbes ; en particulier au niveau de notre tube digestif, avec des microbes qui assurent la digestion des fibres, synthétisent des vitamines et participent aux défenses immunitaires ; ces bonnes bactéries on les trouve dans les yaourts fermentés, ce sont les probiotiques ; ces probiotiques luttent aussi contre l’hélicobacter pylori, une bactérie qui peut provoquer des gastrites, des ulcères et peut-être même favoriser le cancer de l’estomac ; il n’est pas rare de trouver cette bactérie dans l’estomac du sportif car ce microbe aime bien le sucre (consommation de boissons et aliments sucrés avant-pendant-après l’effort) Il faut donc prendre soin de sa flore intestinale ; des complémentations en probiotiques peuvent être envisagées.  

 

Le sommeil : oui ! Ce paramètre n’est que rarement évoqué dans les études sur le système immunitaire ; si on dort mal ou pendant une durée insuffisante on va moins lutter contre les infections ; voici quelques conseils pour mieux dormir et lutter contre les insomnies : http://www.medecinedusportconseils.com/2010/01/26/10-conseils-pour-mieux-dormir-trucs-et-astuces-pour-sendormir/  

 

Le stress : Il diminue les moyens de défenses immunitaires ; il existe des techniques naturelles qui peuvent aider à lutter contre le stress ; des exercices de respiration pour apaiser le stress, des exercices de sophrologie pour se détendre, apprendre des exercices pour mieux récupérer après l’effort; n’hésitez pas à vous faire conseiller par des professionnels expérimentés ; sur ce site vous pouvez trouver quelques séances de sophrologie à télécharger : https://www.seance-sophrologie.com/

Crises de fou rire !!! OUI !!! de nombreuses études scientifiques attestent de l’intérêt de rire souvent pour libérer des neuromédiateurs qui vont optimiser les défenses immunitaires ; foncez sur Youtube pour visionner régulièrement les sketchs qui vous feront exploser de rire …  

  J’anime ce site de conseils en médecine du sport et en nutrition du sport, mais également je propose sur un autre site https://www.seance-sophrologie.com/ des séances de sophrologie à télécharger pour prendre en charge des maladies psychosomatiques avec par exemple une séance de sophrologie pour calmer la colopathie fonctionnelle, des séances de sophrologie contre la migraine, des techniques pour apaiser le stress, des séances de sophrologie pendant la grossesse, des séances de sophrologie pour mieux dormir ; vous pouvez également télécharger des séances de sophrologie pour préparer un concours ou un examen, trouver des conseils pour augmenter la mémoire. Je propose également des séances de sophrologie pour l’arrêt du tabac, et de nombreux autres thèmes. Le coût pour télécharger ces nombreuses séances est modique ; le webmaster qui gère le site doit gérer fort logiquement des frais ; mais pour tester gratuitement cet outil qu’est le travail du mental je propose une séance gratuite de sophrologie, dont l’objectif est d’apprendre à calmer le stress, à maîtriser les tensions. J’ai conçu des séances de sophrologie à télécharger pour travailler le mental chez le sportif, par exemple de la  sophrologie pour le cycliste, des séances pour le travail du mental du joueur de tennis, des séances de sophrologie à télécharger pour le joueur de foot, etc. etc. Lorsque les charges d’entraînements  sont importantes, une technique me semble utile pour le sportif pour mieux récupérer : il s’agit de la microsieste, cette technique est également utile si l’étudiant en période de révisions est obligé de réduire son sommeil : grâce à la microsieste il pourra ainsi mieux récupérer et réparer les conséquences d’un sommeil insuffisant.  

Jean-Jacques Menuet,

–site de conseils en médecine et en nutrition du sport:  http://www.medecinedusportconseils.com/     

–site sur lequel sont mises en ligne des séances de sophrologie : http://www.seance-sophrologie.com/ ———————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *