Tour de France 2013 du centenaire : 10 juillet le premier contre la montre individuel entre Avranches et le Mont Saint-Michel ; témoignage du docteur Menuet médecin des SOJASUN

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

 

Tour de France 2013 du centenaire : 10 juillet le premier contre la montre individuel  entre Avranches et le Mont Saint-Michel ; témoignage du docteur Menuet médecin des SOJASUN

Le contre la montre d’aujourd’hui : les neuf coureurs ne sont pas des spécialistes de cet effort solitaire et certains ont géré cette journée pour ne pas s’ « entamer » et en garder pour la suite; à partir de maintenant l’objectif sera aussi de gérer les efforts, de bien ressentir les sensations, de bien récupérer, pour mieux participer à la bagarre quand les jambes sont bonnes. Ce jour, sur « nos » terres bretonnes la foule était considérable. La Bretagne est une belle terre de vélo !

Pour le côté fun et sympa voici le lien du site de Cyril LEMOINE un des coureurs de l’équipe, ce site comporte des photos et vidéos d’ambiance vraiment sympas … Cyril marche fort depuis le début du Tour avec 4 belles places dans les sprints: http://www.cyrillemoine.com/actualite.html également le site de Julien SIMON: http://www.simonjulien.com/

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

 

Médicalement les soucis classiques apparaissent avec les heures de selle : certains tendons commencent à « siffler », la stratégie est locale : physiothérapie, anti-inflammatoire locaux, soins de nos 3 kinés du sport présents sur ce Tour, de notre ostéo qui est kiné et ancien cycliste pro ; le point est fait tous les jours sur chaque dossier ; plus que jamais les coureurs sont attentifs à la prévention : étirements, hydratation, nutrition alcaline ; à ce propos voici un article sur la prévention des tendinites : http://www.medecinedusportconseils.com/2011/10/13/les-tendinites-diagnostic-conseils-traitements/ Déjà un simple conseil nutritionnel: penser aux poissons gras et aux graisses riches en acides gras poly-insaturés qui en plus de représenter d’excellents anti-oxydants sont d’excellents anti-inflammatoires pour les tendons (en prévention comme en traitement): consommer un poisson gras (saumon, maquereau, sardine) 2 fois par semaine et pour les assaisonnements de salades ou crudités ou aussi sur les pâtes et le riz, tous les jours associer une c-à-café d’huile d’olive avec une c-à café d’huile de noix par exemple.

Globalement leur état de forme est très satisfaisant, ils ont encore du jus dans le corps et dans les jambes, et des projets de se montrer.

Ce soir ils se couchent très tôt, probablement qu’à 22h ils dormiront déjà ; le sommeil est le principal outil de la récupération ; http://www.medecinedusportconseils.com/2013/07/04/conseils-pour-mieux-dormir-mieux-recuperer-vaincre-linsomnie-retrouver-un-bon-sommeil-conseils-sommeil-du-sportif-trucs-et-astuces-pour-bien-dormir/

Le repas de ce soir a été alcalin pour tamponner l’« acide lactique » (contre la montre) : velouté de légumes froid ; purée de carottes et pièce de bœuf, pâtes cuites al dente, compote de fruits et crêpe de sarrasin sucrée ; eau de Badoit à table. Ce soir, comme tous les jours, les coureurs ont bu 300ml d’une boisson ainsi composée : eau d’Hepar (riche en Magnésium) avec 2 doses rases de « Malto » OVERSTIM pour compléter les réserves de glycogène musculaire et hépatiques pour la nuit. Ce soir en Bretagne (Saint Meloir des Ondes, charmant hôtel du reste !) la température est basse (17°) ce qui est une bonne chose ; j’avais conseillé que les fenêtres des chambres restent ouvertes pendant le dîner : pour aérer les chambres et en faire baisser la température (si la température de la chambre est élevée, la qualité du sommeil est moindre, plus particulièrement pour le sommeil paradoxal, celui qui permet de récupérer du stress psychologique.

A demain,

Jean-Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *