Tour de France 2016, le regard du doc de l’équipe Fortunéo Vital Concept avant-veille du départ

Bonjour ; jeudi 30 juin 2016; je vais essayer chaque jour de ce Tour de France 2016 de vous faire entrer dans les coulisses de l’équipe, avec mon regard de doc ; avec bien sûr le respect du secret médical et le respect de l’intimité des coureurs.

Abordons tout de suite, ce sera fait !! la problématique du dopage, mais ça va être compliqué car au fur et à mesure des années les médias ont sculpté dans le cerveau des gens qu’un cycliste ne peut pas faire le Tour sans dopage ; je n’ai pas envie de revenir sur le passé, juste j’énonce quelques vérités : oui le cyclisme a fait des erreurs ; le dopage existe dans tous les sports sauf que certains sports sont protégés ou bénéficient gentiment de la « présomption d’innocence » ; tous les cyclistes et tous les sportifs sont-ils dopés ? Ma réponse est affirmative : c’est non ; tous les trains n’arrivent pas en retard mais on ne parle que des trains qui arrivent en retard. Quoiqu’il se passe autour de moi et autour de l’équipe dont je suis le médecin, je regarde droit devant, en m’occupant de ce qui me concerne et de la mission qui m’incombe. Ceux qui pensent que je ne respecte pas l’éthique, circulez et arrêtez de lire mes propos, de toute façon je ne pourrai pas vous convaincre ; que ceux qui préfèrent les cures de jeûne passent aussi leur chemin, moi je m’occupe de médecine et de nutrition. Ceux qui me connaissent et qui me font confiance, on continue, et c’est avec plaisir que je vous fais entrer dans les coulisses de l’équipe.

Ma mission est d’assurer le suivi médico-sportif d’un groupe de 9 coureurs pendant une épreuve sportive qui exerce sur l’organisme des contraintes anatomiques, physiologiques, nutritionnelles, et mentales ; chacun de ces aspects justifie un regard et une prise en charge préventive et curative si besoin ; il s’agit de mon 11ème Tour de France, de mon 15ème grand Tour, je pense avoir acquis une certaine expérience de terrain, plus à même de disserter sur le retentissement de l’activité sportive intensive que certains qui n’ont pas accès au terrain du sport.

Ce qui me passionne dans la médecine du vélo c’est qu’il s’agit d’une médecine globale, où chaque intervenant de l’équipe peut apporter quelque chose, chacun à sa place, chacun avec son expérience ; un seul exemple : un coureur présente une tendinopathie à un genou : la réflexion est collégiale : le doc, le mécano (position, matériel), le DS (particularités de l’étape qui a déclenché la douleur), le kiné, l’assistant qui va masser le coursier, et notre kiné-ostéo. Et si un coureur présente une diarrhée, j’adresserai à nos 2 cuisiniers des consignes sur l’alimentation.

Voilà le préambule avant d’évoquer chaque jour ma mission dans l’équipe : nutrition, hydratation, quels apports énergétiques avant pendant puis après l’étape, la gestion de la chaleur (euhhhh aujourd’hui ce n’est pas le cas …), fatigue de l’organisme, problèmes de sommeil, pathologies microtraumatiques, prise en charge des chutes, comment bien récupérer après l’effort, etc. etc.

Ce matin les 9 coureurs ont eu un bilan biologique à 8h ; j’aurai les résultats dans la journée ; ce bilan revêt un aspect médical, mais aussi réglementaire : par exemple si le taux de cortisol d’un coureur est trop bas il ne sera pas autorisé à prendre le départ, il sera remplacé par un autre coureur. Le suivi médical des coureurs se positionne dans un relationnel convivial avec les autres médecins d’équipe, les médecins de la Fédération, et les Instances.

Là les coureurs sont partis rouler, repérer une « bosse » ; s’il pleut ils ont la consigne de revenir à l’hôtel, ils feront du home-trainer, pas question de « choper » une angine avant le début du Tour !!

Bonne journée, à demain !

Jean-Jacques Menuet médecin référent de l’équipe cycliste professionnelle « Fortunéo – Vital Concept »

Me suivre sur Twitter: @FRJJDOK

Site de séances de sophrologie à télécharger: https://www.seance-sophrologie.com/

 

Sportif la nécessité d’une nutrition adaptée mais aussi le plaisir de l’alimentation

Sportifs : la nécessité d’une nutrition adaptée mais aussi le plaisir de l’alimentation; la santé comme la performance passent par la qualité de ce qui se trouve dans l’assiette avec la notion essentielle de plaisir: vigilance oui, « prise de tête » non…., plaisir oui !!!!!!  Continue reading

marche, footing, sport santé, perdre du gras, conseils pour maigrir, progresser en aérobie

Marche, footing, sport santé, perdre du gras, conseils pour maigrir, progresser en aérobie

L’exercice en endurance favorise l’élimination des graisses tout simplement parce que la filière lipidique est privilégiée lorsque l’on réalise cet exercice sans « se mettre dans le dur », en restant capable de « parler » virtuellement, pendant une durée assez prolongée, sans interruption, c’est à dire que j’évoque la notion d’ « aérobie conversationnelle » ; aux questions fréquentes du sportif comme du non sportif telles que : comment perdre du gras ? comment s’affûter ? comment perdre du poids en ne perdant que des graisses et sans perdre de muscle ? comment maigrir sans faire de régime ? quels conseils pour prendre rapidement mes kilos superflus ? comment s’affûter de façon durable ? Ma réponse est alors simple, avec des conseils pratiques de terrain, en détaillant à chaque sportif ou patient le type d’activité qu’il doit réaliser. Dans cet article vous trouverez des explications de terrain, des conseils, pour ce que je dénomme la stratégie du sport-santé Continue reading

intérets et bénéfice de l’entrainement à jeun, pourquoi courir ou rouler à jeun ?

Encore une étude récemment publiée par nos amis belges (je mets le lien de cette étude à la fin de cet article) qui me confirme que nous médecins on ferait bien d’être à l’écoute de « nos » sportifs, et que bien souvent on peut apprendre de leurs expériences ; nous ne savons pas tout, nous avons parfais la prétention de proposer des dogmes et des affirmations … Et si on se remettait en question ? Continue reading

sportifs : grippe 2013 le vaccin, la prévention avec l’homéopathie, la carence en vitamine D, le bilan d’intersaison, la recherche d’une carence en fer

Sportifs: l’hiver arrive, pour la plupart d’entre vous il s’agit de la période de l’intersaison; mon avis ne doit en aucun cas remplacer une consultation chez votre médecin traitant ou votre médecin du sport qui vous connait et qui mieux que moi saura vous conseiller; je vais détailler l’ordonnance que je rédige volontiers fin novembre aux sportifs qui me consultent, avec plusieurs objectifs: Continue reading