Tout savoir sur le petit déjeuner des coureurs de l’équipe « Bretagne-Séché-Environnement » sur le Tour de France 2015; chronique du dok de l’équipe

Mardi 7 juillet, la chronique du dok de l’équipe Bretagne Séché Environnement sur le Tour de France 2015 ; hier une étape avec de nombreuses chutes, on se doit de penser avec sympathie aux nombreux coureurs qui n’ont pas du beaucoup dormir : douleurs, pansements … Froome exulte en jaune et contemple les dégâts …

 

Commençons la journée par le petit déjeuner !

 

Vous saurez tout sur ce que mangent nos coureurs le matin !

Les coureurs consomment le petit déjeuner environ 4 heures avant le départ ; nos 2 cuisiniers mettent à leur disposition de nombreux produits, grâce à notre partenariat nutritionnel avec le groupe Breton Sill 

 

  • Des jus de fruit, avec des fruits frais, réalisés avec un extracteur de jus ; pourquoi un extracteur de jus : parce que les vitamines et les minéraux des fruits ne sont pas dégradés par la chaleur et le « broyage » comme c’est le cas si on utilise une centrifugeuse. On utilise des fruits frais, à maturité (un fruit qui n’est pas mûr et qui séjourne en chambre froide perd toutes ses qualités nutritionnelles) Pas de jus de fruits du commerce. Chaque jour 2 recettes de jus de fruits sont proposées, avec parfois des herbes comme un peu de persil, ou même un soupçon de gingembre (pour la Testostérone !!)
  • Des confitures « maison » réalisées par un des partenaires de l’équipe (les confitures Georgelin)
  • Du « vrai » miel (attention aux miels industriels …)
  • Des crêpes ; et oui une équipe Bretonne sans crêpe ce n’est plus une équipe Bretonne … Rien que l’odeur … Mais la farine utilisée c’est de la farine de sarrasin (glucide complet et donc à absorption digestive plus lente), et le lait c’est du lait de riz.
  • Du lait de riz enrichi en calcium et en vitamine D
  • Des céréales flocons d’avoine avec du lait de riz.
  • Un grand choix de céréales, Musli et complètes.
  • Des galettes de riz complet (pas du riz blanc dont l’index glycémique est trop élevé)
  • Des yaourts Malo pour leur saveur très agréable, et pour … ne pas oublier que le dok est installé à Saint-Malo 😉
  • Des dattes, des figues, pour les apports en minéraux et oligo-éléments.
  • Du pain aux céréales avec des recettes strictement secrètes (vous n’aurez pas la composition !) Tom notre cuisinier propose 30 recettes différentes …
  • Pas de viennoiseries, désolé … Mais les graisses et les sucres à index glycémique élevé qu’elles contiennent ne trouvent pas leur intérêt sur un petit déjeuner ; de plus il s’agit de graisses saturées cuites (graisses « trans ») quasi toxiques pour les artères.
  • De la compote de pommes « maison » sans sucre ajouté (surtout si les intestins sont « paresseux », ce qui est fréquent chez le coureur cycliste pendant une course par étapes)
  • Des pâtes blanches cuisson « al dente » (pour un index glycémique qui ne soit pas trop élevé)
  • Du riz (qui ne contient pas de gluten); souvent préféré par les coureurs pour une meilleure digestibilité ; ceux qui connaissent mon site savent bien le recul que j’observe par rapport aux « modes » et aux lobbys (l’industrie alimentaire est totalement minée par les lobbys : le lait, le soja, le sans gluten, etc. etc. ; vraiment difficile de se repérer) ; donc à la différence des pâtes le riz ne contient pas de gluten ; même si je reste prudent par rapport aux modes, j’ai pu observer chez certains coureurs des bienfaits d’une alimentation pauvre en gluten : quels sont les avantages du sans gluten ?
  • Des fruits frais (fraises, kiwis, ananas)
  • Du jus de betterave crue : et bien oui, il y en a sur les tables de toutes les équipes sur ce Tour de France !!! Rien de nouveau pour moi car je parle de l’intérêt de ce produit depuis de très nombreuses années ; quel est l’intérêt du jus de betterave rouge crue ?
  • Du germe de blé
  • Du jambon blanc
  • Une omelette ? Les coureurs savent que je ne suis pas fan ; et nos cuisiniers ont la consigne de limiter la quantité de jaunes quand ils font les omelettes.

Et bien voilà pour ce petit déjeuner !! Rassurez-vous le large choix de produits permet à chaque coureur de construire son petit déjeuner en fonction de ses habitudes, de ses goûts.

Bien à vous, et on se donne rendez-vous demain ! Ou avant si j’estime devoir compléter les infos sur cette journée du 7 juillet ; Je vous expliquerai comment on a géré le contre la montre !

Egalement vous trouverez sur ce site des séances de sophrologie à télécharger, pour le travail du mental du sportif, en particulier du cycliste.

Jean-Jacques Menuet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *