CONSEILS SIMPLES pour surveiller et prendre en charge SA santé

Voici quelques conseils simples pour être le principal acteur de sa santé, ça vaut le coup …

jean-jacques menuet, médecin du sport, nutrition du sport, sophrologie du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

 

Prendre son pouls au repos le matin au lever si possible avec une lumière tranquille et tamisée ;
il ne faut pas dépasser 72 de fréquence cardiaque ; sinon consulter son médecin.

 

La tension artérielle (prise dans les mêmes conditions) : les médecins sont d’accord pour fixer un chiffre limite à 14 pour le premier chiffre (la « systole ») et 8,5-9 pour le deuxième chiffre (la « diastole »)

 

Bilan biologique : ne pas dépasser 1,10 g pour le dosage de la glycémie ; le taux de Ferritine (=
les réserves de Fer dans l’organisme) doit être supérieur à 50 (sinon = carence), et inférieur à 300 (se poser alors la question d’une « hémochromatose » c’est à dire d’un excès de Fer qui se
dépose alors au niveau du foie, du cœur et des reins ; un bilan complémentaire est alors à envisager, voir avec votre médecin) ; le Cholestérol : on regarde le « HDL » qui est le « bon » Cholestérol et qui « nettoie » les artères, il doit être supérieur à 0,50-0,60, et on analyse le « LDL »
qui est le « mauvais » Cholestérol qui « encrasse » les artères et qui doit être inférieur à un taux qui dépend de plusieurs critères dont on retrouve la liste sur les résultats de laboratoire (âge, diabète ou
non, tabac, antécédents familiaux cardio-vasculaires, hypertension). En cas de
fatigue « anormale » et/ou de modification de l’humeur et/ou de variation du poids (prise ou perte de poids sans raisons) il faut doser la TSH qui évalue le fonctionnement de la thyroïde (qui fonctionne trop ou pas assez). Le taux de la « CRP » évalue la présence d’une inflammation qui se « cache » quelque part ; bien sur si on a une infection ponctuelle (angine, rhume, etc.) le taux est élevé, mais un chiffre supérieur à 6 sans raison apparente doit amener à réaliser d’abord un
contrôle et réaliser si besoin un bilan complémentaire. Chez l’homme de plus de 50 ans, faire tous les ans un dosage des « PSA » (un des éléments pour diagnostiquer un cancer de la prostate)

 

L’adolescente doit prendre contact avec un ou une Gynécologue, puis le suivi sera régulier même au 4ème âge.

 

Le tour de taille est également à surveiller surtout chez les personnes en « embonpoint » ;
en gros il ne faut pas dépasser 85 à 90 cm ; voir avec votre médecin car chaque cas est par définition particulier.

 

Veiller +++ à la mise à jour des VACCINATIONS, en autres la vaccination anti-tétanuqe:

le tétanos tue encore …..

De même l’Indice de Masse Corporel (« IMC ») doit être calculé, c’est très simple : il faut diviser le poids par la taille au carré (en cm) ; exemple 80kg pour 1,80m : 80/1,8/1,8 = 24,7 ; en « théorie »
(car un sportif très musclé peut être considéré autour de 25 c’est normal ; en dessous de 18-19 la corpulence est insuffisante ; au-dessus de 25 on est en excès, et au-dessus de 30 on est obèse. Bien sûr chez un sportif très musclé (1m85-100kg)  l’IMC est élevé alors que le sportif ne doit pas être considéré comme obèse.

 

NUTRITION :
nous ne mangeons pas assez de légumes, on mange trop de viande, pas assez de poisson
(saumon, sardine, maquereau en papillote, poisson blanc), trop de sucres (confiture, sodas, sucre, alcool, jus de fruits, glaces et sorbets) ; il faut manger de tout, il faut varier son alimentaion, il faut cuisiner simple, il faut boire (de l’eau) : un seul verre à table et très régulièrement entre les repas ; les boissons sucrées (le Coca …) ok à but « récréatif » une ou deux fois par semaine ; il faut bien déjeuner le matin, apporter les protéines le midi, et le repas du soir doit plutôt être léger en
privilégiant les légumes cuits (potage, ratatouille, endives cuites etc.) et PEU de féculents ; et bien sûr les apports de graisses doivent être réduits (charcuterie, fromage, biscuits, pâtisseries) En règle générale je conseille les produits à base de soja (mais ils doivent être enrichis en calcium) plutôt que le lait et les laitages trop souvent responsables de troubles digestifs, fatigue, ballonements.

Ce que l’on mange est important, la façon dont on mange est plus importante : prendre le temps, ne pas sauter de repas, ambiance tranquille, bien mastiquer, bien diversifier son alimentation. Sur ce site de nombreux articles sur la nutrition permettent de développer ces conseils.

 

IL FAUT BOUGER :
c’est bon pour le cœur, le maintien d’un poids normal, et pour le mental ;
bien sûr l’activité sera adaptée en fonction des goûts, d’un éventuel surpoids, de l’âge, d’éventuels éléments médicaux qui imposent d’adapter l’activité : gonarthrose, diabète, hypertension etc. ; si bien que je conseille de consulter au préalable votre médecin traitant qui vous connait bien, ou un
médecin du sport ; L’ESSENTIEL : pratiquer une activité physique d’intensité moyenne (jogging, vélo, natation qui sont des activités en endurance) 3 fois par semaine (exemple mardi jeudi samedi, pendant une durée de 30 à 45 minutes.
ATTENTION, une surveillance cardiologique peut se révéler utile voir indispensable si les activités sont struturées, cf. un article très récent dans le « nouvel Obs » : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/194795;petit-guide-pour-ne-pas-mourir-quand-vous-faites-du-sport.html  Egalement : http://www.medecinedusportconseils.com/2011/10/06/le-sport-cest-la-sante-ce-nest-pas-si-sur-que-ca/

CONSULTER son médecin dès le moindre problème, un retard à un diagnostic est souvent à l’origine de soucis…

Ne pas courir tout le temps, prendre le temps de « poser les valises » :
mieux vaut souffler à titre préventif plutôt que de souffler par obligation
après s’être fait poser un stent
…… 

POURQUOI NE PAS ESSAYER DE FAIRE REGULIEREMENT UNE MICRO-SIESTE ???? lire ++++++++++++++ http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/bien_dormir/articles/15246-micro-sieste.htm

« le meilleur médecin c’est soi-même »

jean-jacques menuet, médecin du sport, nutrition du sport, sophrologie du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

 

1 Comment CONSEILS SIMPLES pour surveiller et prendre en charge SA santé

  1. Captainflam

    Ce sont les bases et déjà en respectant ces bases, on ferait déjà beaucoup pour notre santé!
    Merci bcp pour ces conseils!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *