ASTHME ET SPORT: ce qui a changé

Voici le résumé de la règlementation en vigueur pour ce qui concerne l’ASTHME chez le sportif.

Ce que je vais exposer dans cet article concerne bien sûr la règlementation qui est valable ce jour (février 2011)

Je ne peux que conseiller vivement aux sportifs concernés de se tenir régulièrement informés sur l’évolution de la règlementation,  par exemple en se connectant sur l’excellent site de l’  « AFLD » (Agence Française de Lutte contre le Dopage) avec son site très complet: afld.fr

Dr Jean-Jacques Menuet

http://www.medecinedusportconseils.com/ 

 

TOUS LES PRODUITS POUR L’ASTHME SONT INTERDITS ou soumis à une « AUT » (Autorisation d’Usage Thérapeutique) SAUF :

 

°°°Les corticoïdes inhalés

°°°Le SALBUTAMOL (Ventoline® et génériques)  et le SALMETEROL (Sérévent®) s’ils sont prescrits à doses thérapeutiques c’est à dire pour SE SOIGNER ; car si le taux retrouvé dans les urines dépasse un certain chiffre, le sportif sera déclaré positif et donc sanctionné.

°°°Un seul produit qui associe un corticoîde inhalé (Fluticasone) et un dilatateur des bronches (Salmétérol): le Sérétide® 250 ou 500.

 

ATTENTION : soigner un asthme avec un corticoïde en comprimé (comme le Solupred par exemple) ou en injectable intramusculaire ou intraveineux est STRICTEMENT INTERDIT : vous serez positif à tous les coups. Ou alors il faut que le médecin précise sur sa prescription la durée de l’interdiction d’entraînements et de compétition.

 

Dr Jean-Jacques Menuet

http://www.medecinedusportconseils.com/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *