CORTICOIDES ET SPORT ce qui a changé; la législation, la règlementation chez le sportif

Attention, la législation a évolué, ça ne veut surtout pas dire que « c’est reparti » pour les corticoïdes » !!! ATTENTION DANGER SANTE

Dr Jean-Jacques Menuet

http://www.medecinedusportconseils.com/ 

La législation a changé:

 

SONT STRICTEMENTS INTERDITS: les corticoïdes en comprimés, en injectable intramusculaire et intraveineux.

Il est probable que les structures qui gèrent la lutte contre le dopage ont observé que très nombreux étaient les sports concernés par la prise de corticoïdes, dans un objectif de SOIGNER (espérons le …) Ainsi chacun sait que dans certains sports collectifs les joueurs sont infiltrés très (TROP) souvent pendant la saison, on sait que dans certains sports les infiltrations sont pratiquées jusque dans la chambre d’appel …. je ne commente pas, mais quand même …

SONT AUTORISES sans demande de dossier, ni même de déclaration d’usage: les corticoïdes par voie cutanée, les corticoïdes par voie nasale, oculaire, auriculaire, les corticoïdes inhalés (asthme, fortes bronchites ou trachéites) et les corticoïdes par voie périarticulaire (= INFILTRATIONS) …. et il est à souhaiter que le médecin présent dans l’environnement du sportif veillera à bien documenter le dossier médical (échographie en particulier, avis d’un Radiologue spécialisé ou d’un Rhumatologue ou spécialiste en traumatologie du sport ou encore un chirurgien orthopédique spécialisé dans le sport)

On sait en effet que lors d’une infiltration une partie du corticoïde injecté passe dans le sang avec le risque d’effets secondaires très nuisibles pour la santé. De plus le tendon concerné est fragilisé.

Dr Jean-Jacques Menuet

http://www.medecinedusportconseils.com/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *