HEPTAMINOL – GINKOR et … CYCLISME

L’HEPTAMINOL  et le CYCLISME : j’attends vos nombreux commentaires et je vous en remercie +++Dr Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

quelques sites pour des informations complémentaires:

http://www.dopage.com/produits-dopants-substance/heptaminol-chlorhydrate-73-774.html

http://books.google.fr/books?id=RjAInSNJkbYC&pg=RA1-PA606&lpg=RA1-PA606&dq=de+mondenard+heptaminol&source=bl&ots=1f4OX-6bFA&sig=kCFP9ilrQ6Es1vwZwuWn4-tH7Dc&hl=fr&ei=CljETMOfF42OjAeFi4BO&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CCMQ6AEwAg#v=onepage&q=de%20mondenard%20heptaminol&f=false  

http://www.chu-montpellier.fr/ampd

 
 

 

 

18ème étape du Tour de France 2008: un coureur étranger (X) d’une équipe Française est contrôlé positif à l’HEPTAMINOL : malgré ses aveux et sa déclaration de bonne foi il est immédiatement licencié par le Manager de son équipe. Le Président de l’AFLD à cette époque avait révélé l’affaire aux journalistes. Déclaration de son Manager : « Tout d’abord ce n’est pas agréable mais nous savons tous qu’il peut arriver qu’un individu fasse une faute. Dans mon équipe il y a un règlement interne et il sera respecté X est licencié après avoir avoué sa faute: il a pris un produit sans en parler au médecin de l’équipe «  —–  « Je n’ai pas la main qui tremble. Certes, ce n’est ni de l’EPO ni une transfusion mais dans la lutte antidopage, ce n’est pas possible de graduer. Il a fait une faute. C’est tout. »

En 2006 un coureur cycliste professionnel français est suspendu 6 mois pour contrôle positif à l’HEPTAMINOL ; il a pourtant comme excuse que le médecin prescripteur est … le médecin de son équipe.

 

———-> EFFETS DE L’HEPTAMINOL : je laisse la place aux scientifiques et  je vous conseille vivement de vous connecter sur un article remarquable paru sur un excellent site (sur lequel je vous conseille de vous connecter régulièrement) de prévention contre le dopage:  

http://www.chu-montpellier.fr/ampd

 

———-> On trouve de l’HEPTAMINOL dans les MEDICAMENTS FRANCAIS SUIVANTS :

 

°° « AMPECYCLAL 300 » et « GINKOR FORT » qui sont des stimulants du retour veineux, prescrits pour les problèmes de jambes lourdes, les varices, les hémorroïdes.

 

°° « DEBRUMYL »  (solution buvable) pour lutter contre la fatigue. 

 

°° « HEPTAMYL » pour lutter contre les chutes de tension artérielle chez un patient qui passe de la position assise à la position debout. 

Attention, cette liste, valable en oct-2010 mais qui peut évoluer, n’est pas exhaustive car il existe aussi des médicaments génériques;  

ET SURTOUT: attention car si un sportif est amené à consulter un médecin lors d’une compétition ou d’un séjour ou d’un stage à l’étranger ou à se procurer dans une pharmacie à l’étranger un médicament « pour les hémorroïdes » par exemple, IL DOIT ABSOLUMENT VERIFIER la COMPOSITION du médicament qui lui est prescrit et/ou remis, car les noms des produits étrangers sont DIFFERENTS des médicaments français dont je viens de donner la liste.

 

 

———-> L’HEPTAMINOL appartient à la liste des PRODUITS INTERDITS (classe des stimulants) ; cette molécule est interdite en compétition par l’agence mondiale antidopage dans le code mondial antidopage et sa liste des interdictions 2009.

 

 

———->  ———->  ———->  « SANS CHERCHER A SE DOPER ON PEUT SE RETROUVER POSITIF A CE PRODUIT ET A PLEIN D’AUTRES » :

cf. article:

http://www.medecinedusportconseils.com/2010/02/07/attention-sans-le-savoir-tu-peux-etre-positif-lors-dun-controle-anti-dopage/

 

———->  ———->  ———-> TOUJOURS VERIFIER QU’UN MEDICAMENT N’EST PAS INTERDIT (même s’il est prescrit par un médecin ou remis par un pharmacien) EN ALLANT SUR LE SITE DE L’AFLD : http://www.afld.fr/vidal.php

CET EXCELLENT SITE géré par l’AFLF est LE site de référence pour guider le sportif.

 

Dr Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *