aicar et régime sans gluten tennis, foot, vélo, tous sports : suspicion fantasmes rumeurs

AICAR et régime sans gluten ? la bombe ??? le scoop ?

La rumeur enfle ….  : et si le régime sans gluten était un « leurre » !! qui servirait à masquer la prise d’ AICAR !! « oui mon corps s’est transformé … j’ai perdu plein de gras et j’ai pris du muscle depuis que je suis un régime sans gluten … et j’ai beaucoup progressé dans mes résultats sportifs … » 

Car en fait certains sportifs, rumeurs de journalistes pour l’instant (mais sachons respecter cette profession), justifieraient leur perte de poids par l’adoption d’un régime sans gluten alors qu’en fait cette perte de poids serait due à la prise d’AICAR … Telle ou telle star du tennis du foot ou du vélo se serait mise au « sans gluten » avec un regain « miraculeux » de performance ?? Qu’en penser … suspicion, rumeurs, fantasmes, recherche d’infos croustillantes pour vendre du papier?

Est-ce qu’on « nous » referait le « coup » de la prise de masse musculaire … impressionnante dans certains sports collectifs « grâce » à la prise de créatine ?? alors qu’en fait clairement les anabolisants ont du aider certains sportifs genre « gros bébés qui courent le 100m comme des lapins  » et dont le visage simiesque peut aussi évoquer la prise d’hormone de croissance ? http://www.medecinedusportconseils.com/2010/05/13/la-creatine-veritable-star-quen-penser/ 

Sachons prendre du recul par rapport à ce « buz » qui semble naître de cette suspicion jusqu’alors plutôt médiatique, attendons un peu, arrêtons la suspicion systématique et l’entretien d’un climat délétère et peut être que cette rumeur va  » faire pschitt  » !!

Jean-Jacques Menuet,

–site de conseils en médecine et en nutrition du sport:  http://www.medecinedusportconseils.com/

     –site sur lequel sont mises en ligne des séances de sophrologie : http://www.seance-sophrologie.com/

———————–

 

Pour ma part, inscrit comme intervenant sur le terrain du sport de haut niveau depuis près de 30 années, cela fait longtemps (bien avant « l’arrivée » de l’AICAR !) que je propose assez volontiers au sportif de restreindre les apports en gluten (je ne parle pas de « régime sans gluten » qui lui est réservé aux VRAIS malades atteints d’intolérance au gluten) pour :

  • Améliorer le confort digestif
  • Diminuer la fréquence et l’intensité des allergies
  • Optimiser les défenses immunitaires

Il s’agit pour moi d’un constat de terrain : oui le sportif semble décrire de meilleures sensations lorsqu’il diminue ses apports de gluten ; je ne suis pas un spécialiste « scientifique » du « sans gluten » , mais l’explication pourrait être celle-ci : la muqueuse de l’intestin grêle (= le début de notre colon, juste après l’estomac) présente des « villosités » qui chez le véritable patient souffrant d’une intolérance au gluten s’enflamment au point d’entrainer de très sévères troubles digestifs ; d’autre part chez le sportif sain, pendant l’effort, surtout s’il s’agit d’une activité intense et prolongée, tout le sang nécessaire se dirige dans les régions musculaires et quitte le tube digestif, alors soumis à de sévères contraintes ; dès la fin de l’effort le tube digestif notamment l’intestin grêle est à nouveau irrigué par du sang, ce qui est responsable de troubles digestifs fréquents ; l’idée est donc de penser que si on propose moins de gluten à l’intestin du sportif avant pendant et après l’effort, le tube digestif sera plus « confortable » Et je développe mon argumentation dans cet article : http://www.medecinedusportconseils.com/2013/09/05/interet-d%E2%80%99une-alimentation-sans-gluten-chez-le-sportif/

Par contre en RIEN un régime sans gluten ou pauvre en gluten ne peut être responsable d’un amaigrissement parce que les apports caloriques ne sont pas modifiés si on mange du riz ou du quinoa ou encore du maïs plutôt que des pâtes !! Tout au plus peut-on considérer qu’un sportif qui suit un régime sans gluten présente un « profil » qui l’amène à être vigilant sur la construction de ses repas et qu’il peut alors être aussi amené à diminuer les apports de lipides et à manger peut-être plus de légumes, ce qui favoriserait effectivement une perte de poids.

Pour l’ AICAR : je ne suis pas un spécialiste, ni du dopage ni de l’antidopage ! ; laissons travailler les acteurs spécialisés dans la lutte qui nous le souhaitons progresse. Je sais seulement qu’il faudrait contrôler les sportifs la nuit car il semble que la « fenêtre de tir » c’est à dire la période pendant laquelle on peut retrouver l’Aicar dans les urines, est courte : le produit est vite éliminé… Quant aux conséquences sur la santé pour les « sportifs » qui prendraient ce produit AICAR ou ses dérivés : elle semblent criminelles, tant au niveau neurologique qu’hépatique.

Lors du dernier Tour de France j’avais rédigé un article sur le dopage : http://www.medecinedusportconseils.com/2013/07/09/est-il-possible-de-participer-au-tour-de-france-sans-se-doper-en-direct-du-tour-de-france-2013-le-medecin-de-lequipe-sojasun-mouille-le-maillot-et-nocculte-pas-les-questions-qui-fa/

Il est vrai que l’on est en droit de s’interroger devant le nombre croissant de sportifs subitement transformés : plus secs et plus musclés ; espérons qu’ils bénéficient tout simplement d’un suivi nutritionnel dispensé par d’excellents spécialistes … à moins que bientôt on apprenne que ….

A suivre…

Merci pour votre sympathique fidélité sur ce site qui approche les deux millions de visiteurs !!

Jean-Jacques Menuet,

–site de conseils en médecine et en nutrition du sport:  http://www.medecinedusportconseils.com/

     –site sur lequel sont mises en ligne des séances de sophrologie : http://www.seance-sophrologie.com/

———————–

3 Comments aicar et régime sans gluten tennis, foot, vélo, tous sports : suspicion fantasmes rumeurs

  1. Carlos T

    Bonjour Docteur j’aimerais avoir un conseil :

    en fait j’aime bien prendre 4 biscottes aux céréales le matin au petit déjeuner, 4 biscottes céréales au repas de midi et du soir et de temps en temps 2 biscottes aux céréales en collation.

    Pour l’instant je n’ai aucun problème pour digérer les biscotte mais j’aimerais bien essayer qqch sans gluten pour voir ce que ça fait.

    Par quoi est ce je pourrais remplacer ces biscottes ?

  2. Jean Jacques Menuet

    ok bjr; et bien c’est simple si t’es accro au mode biscottes tu trouveras facilement des « biscottes sans gluten » ou alors tu remplaces par des galettes de riz complet (bcp de sportifs ont remplacé le pain par ces galettes); cdlt, jjM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *