recette rapide et facile cake salé pour sportifs : un gateau salé pour compenser les pertes en sel pendant l’effort

 

Jean-Jacques Menuet

-> site de conseils en médecine du sport et en nutrition du sportif: http://www.medecinedusportconseils.com/

-> Sur le site de sophrologie qu’anime un webmaster passionné, j’ai enregistré quelques séances qui constituent de véritables exercices:  : http://www.seance-sophrologie.com/

—————————————————————–

Recette cake salé pour le sport

——————————-

L’organisme a beaucoup de mal à tolérer les excès d’apports sucrés pendant l’effort (course à pieds, course cycliste, match de foot, de tennis, etc.): des nausées, des brulures d’estomac, une lassitude du goût sucré …

Avec la chaleur la transpiration peut être abondante et dans la sueur il y a bien sûr de l’eau mais aussi du sel ; et pendant l’effort les pertes de sel doivent être en partie compensées. Sinon la qualité de la contraction musculaire est altérée et le risque de crampes apparaît …

C’est pour cela que la consommation d’aliments salés (tucs, petits biscuits apéro salés) trouve un intérêt pendant l’effort ; j’ai pour habitude de conseiller deux apports sucrés (boisson sucrées, barres de céréales, gels de glucose, pâtes de fruits etc) puis un apport salé: deux sucrés-un salé-deux sucrés-un salé etc etc

Voici une recette pour un « cake salé », à découper ensuite en petits cubes ou tranches et à emballer sous papier alu ; la texture est humide donc pas de risque de s’étouffer !


Temps de cuisson : 35 à 45 minutes

  • 50 g de farine blanche et 50 g de farine de sarrasin
  • 150 g de jambon blanc découenné et bien dégraissé
  • 120 g d’olives vertes dénoyautées
  • 50 g de parmesan râpé
  • 3 œufs entiers
  • 10 cl de lait de soja
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive, 1 cuillère à café d’huile de noix
  • 1 demi-cuillère à café de sel
  • PREPARATION: couper les olives en rondelles. Couper le jambon en petits morceaux. Mélanger la farine et les 3 œufs, puis ajouter l’huile, le lait, puis mélanger ; ajouter le Parmesan râpé,  le jambon, les olives. Ajouter la levure, mélanger.

–Préchauffer le four thermostat 6 (180°)

–Beurrer légèrement un plat pour cake, mettre le tout dans ce plat.

–Placer le plat dans le four pendant 35 à 45 minutes, toujours à 180°

 

Bon appétit, et surtout n’hésitez-pas à proposer des recettes !! Merci d’échanger entre vous !

4 Comments recette rapide et facile cake salé pour sportifs : un gateau salé pour compenser les pertes en sel pendant l’effort

  1. Nikolas

    Super cette recette,mois qui transpire énormément sur le vélo mes lanières de casque sont toujours auréolé de sel.j’ai testé et c’est vrai alterné du salé/sucré fais du bien pendant l’effort

    Merci JJ

  2. Jean Jacques Menuet

    ok Nikolas; si vraiment tu transpires très « blanc », il faut que les boissons que tu consommes soient minéralisées cad qu’elles contiennent du sel; donc soit des boissons du commerce (Aptonia, Overstim ou autre) soit tu mets 3 pincées de sel par bidon de sirop (l’équivalent de 2 cm environ de sirop pour un bidon); et après l’effort tu sales un peu plus ton repas que d’habitude; merci pour la fidélité; jjM

  3. Vincent

    Bonsoir,

    aujourd’hui, j’ai fais une course à mont de marsan, 145 kilomètres et première chaleur !!

    Comme l’an passé, cette première chaleur m’a fait beaucoup de mal, à tel point que j’ai finis au gruppetto en comptant les 50 derniers kilomètres… pas bien du tout

    Et comme à chaque fois, lorsque je transpire beaucoup, tout le monde me dit à l’arrivée « t’es tout plein de sel, t’es tout blanc ! »

    Alors est ce que cette perte de sel très marquée peut avoir de mauvaises conséquences sur la performance ?

    Y a t’il des cachets à prendre éventuellement pendant la course pour compenser cette perte ?

    J’ai entière confiance en vos conseils alors merci Docteur comme à chaque fois !!

  4. Jean Jacques Menuet

    ok Vincent; oui l’organisme « reçoit » +++ lors des 1eres courses où il fait chaud car il faut un tps d’adaptation; stt pas de cps de sel que l’intestin n’apprécie pas du tout pd l’effort; juste saler la boisson (1 pincée de sel par bidon et par 10° de T) et vichy st yorres après l’ett ou la course, et saler un peu plus le repas qui suit; cdlt, belles courses, jjac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *