techniques de sophrologie du sport, exercices de terrain adaptés au sport, site de sophrologie du sport

Présent sur le Tour de France 2013 du centenaire je rédige tous les jours depuis le départ de Corse des articles pour exposer la vie de l’équipe, le rôle du doc, mais aussi je développe ma conception de l’accompagnement du sportif : la nutrition avec plusieurs articles, le suivi médico-sportif ; et dans cet exposé ci-dessous je précise l’intérêt de la SOPHROLOGIE DANS LE SPORT, dont mon expérience dans le milieu de cyclisme de haut niveau.

Hier c’était la journée de repos, les gars ont bien récupéré : lever tard, sieste, farniente autour de la piscine (à l’ombre !), nutrition adaptée. Aujourd’hui c’est la 16ème étape du Tour : Vaison la Romaine –Gap, les Alpes débutent, les choses se compliquent, il est possible que l’échappée aille au bout, les gars sont très motivés, mais … ce ne sont pas les seuls, et en particulier les équipes françaises n’ont pas encore gagné sur ce Tour, donc une belle bagarre à prévoir pour être dans la bonne échappée, place aux baroudeurs !!

Pour le côté sympa et « fun » voici le site de Cyril LEMOINE qui propose chaque jour des photos et vidéos sur l’expérience collective que nos 9 coureurs partagent sur ce Tour de France du centenaire depuis qu’ils ont quitté la maison ; http://www.cyrillemoine.com/actualite.html; également le site de Julien SIMON qui sur la 3ème étape était 2ème du classement général et qui a mis le feu à l’étape de 13 juillet avec son échappée solitaire dans les rues de Lyon: http://www.simonjulien.com/

Il est difficile d’exposer en détail les intérêts de la sophrologie dans le sport, je vais tenter d’être bref et de lister précisément ce que la sophrologie peut apporter au sportif et je précise le lien du site sur lequel je mets en ligne des séances de sophrologie téléchargeables : http://www.seance-sophrologie.com/

Tout le monde connait l’intérêt croissant du milieu du sport pour les techniques de préparation mentale qui à potentiel physique égal permettront  souvent à un sportif de faire la différence pour aller à la gagne. même si la sophrologie n’est en soi pas un outil « magique » elle doit être considérer comme une aide utile.

Ces techniques sont très utilisées dans les pays anglo-saxons et les pays de l’est, moins en Europe.

De nombreux professionnels et acteurs du sport proposent des techniques : chacun a son expérience, sa formation, ses techniques privilégiées. Dès lors que l’éthique du sport est respectée, de nombreux outils ont montré leur efficacité : la relaxation, l’hypnose, les techniques respiratoires, le training autogène de Schultz, et donc la sophrologie. A mon sens peu importe la dénomination d’une technique, ce qui compte c’est l’esprit et la démarche du thérapeute qui va proposer au sportif un « outil », une véritable technique que ce sportif va pouvoir apprendre, pour être autonome, et progresser seul. La démarche s’inscrit sur le terrain. Pas de notion de « pouvoir », d’ « influence », la chasse aux gourous est ouverte … Les techniques sont applicables par tous les sportifs, dès lors que leur motivation les amène à souhaiter travailler le mental. Pour ma part je ne parle que de mon expérience de terrain depuis plus de 20 ans, auprès de nombreux sportifs de toutes disciplines, je connais ce que je fais, je parle de mes techniques, de mes approches, conscient bien sûr que d’autres intervenants proposent d’autres techniques et que tous ensemble on partage les mêmes convictions et la même passion.

On peut aujourd’hui affirmer que le travail du mental est indispensable pour réussir en compétition.

Un sportif qui s’intéresse à la sophrologie ça ne veut pas dire qu’il a des problèmes psychologiques !! ou qu’il ne va pas bien dans la tête !! On n’est pas du tout dans une démarche de soins psychologiques, le sophrologue de terrain n’est pas présent pour faire remplir des questionnaires de plusieurs pages !! la sophrologie du sport propose des techniques de terrain pour optimiser la préparation physique, la correction éventuelle d’un geste technique, la concentration, la préparation d’un objectif, des techniques pour mieux récupérer après l’effort, un travail spécifique pour optimiser le sommeil, des techniques pour le décalage horaire, pour gérer le stress ou la pression, pour réparer plus vite une blessure et réduire le délai d’une inaptitude, lutter contre la routine et la lassitude qui constituent souvent un frein à la progression, relancer une dynamique,

L’objectif est aussi de permettre au sportif de vivre son expérience dans l’harmonie d’un épanouissement personnel : vivre son sport dans l’harmonie d’un vie équilibrée, faire de son sport une source d’épanouissement. Mon expérience sur le suivi de nombreux sportifs que j’ai accompagnés avant-pendant puis après leur carrière m’amène à considérer que le « deuil du sport » (les phénomènes de sevrage qui accompagnent l’arrêt du sport) est vécu moins douloureusement si le sportif s’est épanoui dans son sport, partageant avec son milieu du sport une tranche de vie agréable et harmonieuse.

Un webmaster passionné de sport m’a proposé de regrouper sur un site des séances pratiques adaptées à plusieurs sports, proposant plusieurs techniques, sous la forme d’exercices pratiques de terrain ; ce site est animé par des professionnels de l’informatique, la mise en ligne des séances et l’entretien du site génère bien évidemment un coût si bien que les séances proposées ne peuvent être gratuites ; mais la démarche est avant tout de proposer cette technique au plus grand nombre et la volonté s’est portée sur un tarif réduit puisque pour 10€ la totalité des séances est téléchargeable …

Voici la liste des séances déjà mises en ligne et qui concernent le sport ; la microsieste, améliorer le sommeil, optimiser le poids, récupérer après l’effort, gérer une période d’inaptitude pour blessure, corriger un geste sportif, préparation et récupération marathon, préparation et récupération course cycliste, préparer un match de tennis, l’asthme chez le sportif: savoir gérer une crise et savoir maitriser sa respiration, préparer une compétition ; très régulièrement je mets en ligne de nouvelles séances.  Ce site : http://www.seance-sophrologie.com/

Techniquement il est également possible d’individualiser totalement un travail pour un sportif qui par mail se met en contact avec moi pour lister les points sur lesquels il souhaite progresser, la ou les séances sont alors strictement personnalisées.

Une partie du site propose des séances pour des problématiques non sportives : le tabac, la préparation d’un concours ou d’un examen, la migraine, la lutte contre le stress, la micro-sieste, le stress au travail, l’optimisation du sommeil, le pipi au lit chez l’enfant, l’éjaculation précoce, lutter contre quelques kilos superflus, etc.

Un grand merci pour votre fidélité; Jean-Jacques

3 Comments techniques de sophrologie du sport, exercices de terrain adaptés au sport, site de sophrologie du sport

  1. Jean Jacques Menuet

    ok; dans mes séances, l’induction comporte tjr une phase centrée sur la respiration; cdlt, jjM

  2. Ironmano

    Bonsoir Dr,
    Quel plaisir de suivre vos articles pendant ce tour de France (quia, pour une fois, correspondu à mes congés :)) ).
    Au plaisir de lire vos nouveaux articles !
    Sportivement,
    Ermanno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *