J-2 avant les champs Elysées, le Tour arrive à sa fin, les organismes souffrent …

–site de conseils en médecine du sport: http://www.medecinedusportconseils.com/

–site sur lequel peuvent être téléchargées des séances de sophrologie adaptées au sport: http://www.seance-sophrologie.com/ 

 

J-2, le Tour arrive à sa fin, vivement Paris, les organismes souffrent …

Présent sur le Tour de France du centenaire en qualité de médecin de l’équipe cycliste SOJASUN j’offre un regard sur la vie de l’équipe au quotidien

Tout au long du Tour depuis le départ de Corse j’ai rédigé de nombreux articles qui détaillent mes conseils pour le sommeil, la récupération, j’ai détaillé mes protocoles nutritionnels, j’ai exposé les contraintes du sport cycliste, etc.; je vous invite à parcourir ces articles.

Pour le côté sympa et « fun » voici le site de Cyril LEMOINE qui propose chaque jour des photos et vidéos sur l’expérience collective que nos 9 coureurs partagent sur ce Tour de France du centenaire depuis qu’ils ont quitté la maison ; http://www.cyrillemoine.com/actualite.html; également le site de Julien SIMON qui sur la 3ème étape était 2ème du classement général et qui a mis le feu à l’étape de 13 juillet avec son échappée solitaire dans les rues de Lyon: http://www.simonjulien.com/

Aujourd’hui avant dernière étape : départ de Bourg d’Oisans direction le grand Bornand, étape alpine avec plusieurs cols… hier l’étape a été très dure, un de nos coureurs a chuté, hier soir les gars étaient vraiment fatigués, mais l’ensemble du peloton est dans le même cas … Comment décrire et évaluer cette fatigue …

D’un point de vue nutritionnel : la mise en place sur chaque étape de protocoles nutritionnels (aliments, boisons) avant-pendant-après la course a été gérée avec attention et de manière spécifique : en fonction des conditions météos, en fonction du profil de l’étape, et en fonction de l’état clinique et des sensations de chaque coureur ; toutefois si cette vigilance permet de réparer et récupérer la majeure partie de ce qui a été perdu pendant l’effort, étape après étape se met en place un « catabolisme » protidique c’est à dire que les coureurs cassent des fibres musculaires, tapent dans les réserves musculaires ; les courbatures, les contractures sont présentes, la fluidité de la fibre n’est plus de mise, le coup de pédale est moins harmonieux ; les réserves de minéraux, oligo-éléments, et vitamines ont été sollicitées à outrance ; la moindre hydratation de l’organisme a mis a mal l’élasticité des tendons, des fibres musculaires.

La « carrosserie » : les genoux sont chez le cycliste l’articulation qui « reçoit » le plus ; deux de nos coureurs ont chuté et gardent des séquelles : plaies en cours de cicatrisation, contractures, douleurs ; nos kinés et notre ostéopathe font le maximum ; d’un point de vue médicamenteux je fais une approche « light » car le tube digestif est très sensible, je privilégie les traitements locaux ; je précise que dans le sport cycliste les infiltrations sont interdites et leur indication n’est pas de mise pour deux raisons : tout d’abord l’UCI (Union Cycliste Internationale) impose un repos de 48h après toute infiltration, le MPCC (Mouvement Pour un Cyclisme Crédible) et la FFC (Fédération Française de Cyclisme) fixe le repos à 8 jours ; et ensuite si l’état de santé d’un sportif fait discuter l’indication d’une infiltration, c’est le signe que ce sportif n’est pas en état de poursuivre la compétition et qu’il doit être mis au repos !

Les problèmes de « selle » : les heures de selles entrainent souvent des lésions cutanées au niveau du périnée ; je détaille cette pathologie (prévention, traitement, conseils) dans cet article : http://www.medecinedusportconseils.com/2013/07/11/trucs-conseils-astuces-pour-lutter-contre-les-echauffements-du-perinee-present-sur-le-tour-de-france-du-centenaire-jean-jacques-menuet-le-doc-des-sojasun-a-redige-cet-article-et-la-fait/

Le tube digestif est mis à mal : les responsables : la position anti-anatomique de l’estomac et de l’intestin sur le vélo (plicature gastrique, compression du colon), le fait que pendant l’effort le tube digestif est en « ischémie » (= non vascularisé) car la masse sanguine se dirige avant tout vers les muscles qui travaillent, les boisson sucrées ; fréquemment est observé un reflux gastro-oesophagien, fréquents aussi une colopathie, des troubles du transit (diarrhées ou constipation) ; je remets volontiers avant et pendant des pansements digestifs (Polysilane gel), et du charbon végétal Belloc le soir au coucher, si besoin des anti-spasmodiques.

Certains présentent des signes de baisse des défenses immunitaires : un bouquet d’herpès labial, une pharyngite, une trachéite (aussi les phénomènes d’alternance forte chaleur-climatisation des chambres même si la vigilance est de mise)

Le sommeil : pour certains sa qualité s’est altérée, les plaies qui cicatrisent, la peau scalpée à certains endroits (le plus souvent  une hanche + l’épaule + le genou du même côté), le stress accumulé, le copain de chambre qui ronfle fort (situation vécue cette nuit !) Rappel conseils sommeil : http://www.medecinedusportconseils.com/2013/07/04/conseils-pour-mieux-dormir-mieux-recuperer-vaincre-linsomnie-retrouver-un-bon-sommeil-conseils-sommeil-du-sportif-trucs-et-astuces-pour-bien-dormir/

L’état psychologique : la lassitude arrive ; ceux qui ont l’impression de ne pas avoir été à leur niveau sur ce Tour sont inquiets, se mettent la pression pour « faire un coup » sur une des trois étapes qui restent ; ceux qui ont déjà fait un coup d’éclat ne doivent pas se démobiliser ; les pensées se dirigent vers l’après-Tour : la soirée de Paris, la tournée des critériums qui va suivre le Tour, les vacances (une semaine, pas plus …) qui vont suivre ; difficile de rester concentré sur la course jusqu’au bout ; mon discours se structure autour de cette image : « ceux qui assistent au spectacle d’un feu d’artifice retiennent surtout le bouquet final, même si des applaudissements des ovations et exclamations accompagnent pendant la durée de l’évènement chaque lancer de fusée : jusqu’au bout, jusqu’au bout, et montrez son nez sur les champs Elysées !! » Rappel site séances de sophrologie à télécharger : http://www.seance-sophrologie.com/ 

Ce soir et demain soir nous logeons au même hôtel à Aix les Bains, dimanche matin nous rejoignons Versailles en avion;

Bien cordialement à tous et merci pour votre fidélité, Jean-Jacques

 

1 Comment J-2 avant les champs Elysées, le Tour arrive à sa fin, les organismes souffrent …

  1. Dejean Fred

    Un petit mot pour vous remercier de vos précieux conseils et du partage de votre expérience sur le tour de France.
    Continuez et encore merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *