SPORTIFS ALLERGIQUES AUX ACARIENS et / ou à la POUSSIERE: 10 CONSEILS

COMBIEN DE SPORTIFS AI-JE RENCONTRES QUI SONT TOTALEMENT PASSES A COTE D’UN OBJECTIF PARCEQU’ILS AVAIENT MAL GERE LEUR ALLERGIE DANS LES JOURS QUI PRECEDAIENT LA COMPETITION : POUR MOI C’EST UNE FAUTE PROFESSIONNELLE ; voici des conseils simples adaptés aux allergies aux acariens mais aussi aux allergies à la poussière.

VOICI MES CONSEILS :

 

Dr Jean-Jacques Menuet médecin et nutritionniste du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

 

  • Au domicile éviter tapis, moquette, rideaux épais, tentures murales ; mieux vaut du lino ou du carrelage ou du parquet. Matelas en synthétique, sommier bien aéré, couvertures en coton, couettes synthétiques.

 

  • Eviter la compagnie d’un animal domestique, sauf d’un poisson rouge…

 

  • Les acariens se retrouvent dans la poussière, l’ambiance humide : donc bien aérer chaque pièce (15 minutes le matin), pour la poussière ne pas utiliser de balai (ça secoue la poussière), mais plutôt une serpillère humide ; attention le sac de l’aspirateur peut distribuer généreusement les acariens dans toute la maison si le sac de cet aspirateur présente des « mailles » trop larges. Ne pas secouer les couvertures ni les draps ni les tapis à l’intérieur : dehors ou … par la fenêtre. Bien nettoyer (avec des chiffons ou serpillère humide, jamais de chiffon sec !!) derrière et sous les radiateurs et derrière et sous le réfrigérateur, ce sont de véritables nids à poussière. Il existe des nettoyants moquettes et tapis anti-acariens. La personne allergique ne doit JAMAIS être présente pendant le ménage (bel alibi!!)

 

  • Dès que le chauffage marche l’air est plus sec, donc la poussière « vole » ; si bien que je conseille de placer des coupelles d’eau ou autre système sur les radiateurs.

 

  • Une fois tous les 3 mois pulvériser de l’  « ACARDUST 200 » sur toute la literie : matelas, sommier.  Et 2 fois par an mettre en « automatique » un aérosol d’ « ACARDUST  400 » qui va se comporter comme un « fumigène » pour fusiller tous les acariens (les œufs, les larves, les parents !!)  Cf. notice du produit. L’utilisation de ce produit doit être faite 12 heures avant que les habitants de la ou des pièces rentrent dans ces pièces; de même que la VIGILANCE s’impose chez l’asthmatique qui va avoir recours à ce produit; en parler avec votre médecin traitant.

 

  • Si vous portez un gros pull, une robe de chambre épaisse et que ces vêtements ne sont pas lavés souvent : ils vont contenir des acariens : les aérer souvent, les secouer ; si c’est possible il faut pour les laver une température de lavage de plus de 60° (en dessous de 60° les puces, les acariens, les vecteurs de la gale, les champignons prennent simplement leur bain et en ressortent ragaillardis… ) ou alors il faut au préalable faire tremper ces vêtements dans de l’eau avec un produit anti acariens (droguerie ou pharmacie, ou sur le net)

 

  • Avoir à disposition un traitement « antihistaminique » (KESTIN, AERIUS, etc.) prescrit par votre médecin traitant.

 

  • ATTENTION si votre médecin traitant juge indispensable de prescrire un CORTICOÏDE par voie buccale (exemple SOLUPRED), je rappelle qu’il s’agit d’un médicament INTERDIT) Par contre en cas d’allergie ORL, rhinite: les corticoïdes locaux sont autorisés mais je conseille toutefois de TOUJOURS en présenter la prescription en cas de contrôle urinaire anti-dopage et de signaler que ce traitement vous a été prescrit.

 

  • ++++ Acheter une housse de matelas anti-acariens (version une ou deux places) ET une housse d’oreiller anti-acariens ; il existe aussi des housses de couette anti-acariens.

 

  • ++++ A L’HOTEL ou en gîte ou dans un appartement en location (tournois de plage par exemple en tennis) en cas de déplacement (stage, compét) : APPORTEZ AU MOINS UNE HOUSSE D’OREILLER ANTI-ACARIENS, ça pèse 10g et ça ne prend pas de place dans la valise et ça évite de se réveiller le matin avec des yeux de hamster avec l’assurance de faire une superbe contreperformance.  A mon sens c’est UNE FAUTE PROFESSIONNELLE que d’oublier cette housse. De même choisir une chambre sans moquette, sans gros rideaux, sans tenture murale. Si vous vous déplacez en équipe (CYCLISME par exemple) vous devez préciser à l’Assistant Technique qui répartit les chambres que vous êtes allergique. CE CONSEIL est valable pour les allergies aux acariens mais aussi pour les allergies à la poussière. De même qu’en entrant dans la chambre, si le sportif sent que cette chambre est « à risque » il est IMPERATIF qu’il prenne tout de suite un comprimé de l’antihistaminique (si possible sous forme LYOC qui agit immédiatement) qu’il a l’habitude d’utiliser.

 

Dr Jean-Jacques Menuet médecin et nutritionniste du sport

http://www.medecinedusportconseils.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *