SEANCE DE MUSCULATION: PROTOCOLE DE NUTRITION sous forme de conseils très simples

Comment optimiser le résultat d’une séance de musculation grâce à la nutrition : voici des conseils simples

 

Auteur de cet article : Dr Jean-Jacques Menuet  http://www.medecinedusportconseils.com/

 

Préalable :

  • Je vais lister des conseils sans en expliquer les éléments physiologiques, biologiques, hormonaux. Je suis nutritionniste du sport et je revendique un savoir et des connaissances qui permettent, dans le respect de l’éthique sportive et médicale, de proposer des protocoles sains, dont l’objectif est avant  tout de protéger la santé du sportif même si bien évidemment le médecin du sport doit être guidé par la performance. En ce qui concerne la musculation on sait bien qu’elle tient une place importante dans la préparation physique du sportif de haut niveau et de tout sportif qui cherche à progresser en restant sain dans son corps et son mental ; de toute façon je considère que de ne rien proposer est le meilleur moyen pour qu’un sportif soit tenté « d’aller voir ailleurs »

C’est pourquoi je considère que ma démarche s’inscrit totalement dans la prévention contre le dopage, et de façon plus efficace que certaines formes de lobbying de l’anti-dopage qui se contentent trop souvent de discourir car ils n’ont jamais eu accès au terrain.

 

  • Ces conseils sont réservés au sportif dont les charges d’entraînements sont élevées, elles ne concernent en aucun cas le sportif qui fait une séance de musculation par semaine ; en effet notre organisme sait tout à fait gérer la reconstruction des fibres musculaires après un effort qui a « cassé » des fibres et donc « vidé » une partie des réserves d’acides aminés. Mais à partir d’une certaine charge d’entraînement il faut, dans un objectif santé, aider l’organisme à récupérer en facilitant la resynthèse des protéines ; nier cette évidence relèverait de la plus grande hypocrisie.

 

  • Sur ce site, je répète « en boucle » que je déconseille ++++ la commande de « produits » ou « compléments » achetés sur des sites internet, dans certaines revues, voire même dans certaines « salles » : le risque n’est pas nul que les produits proposés contiennent des substances non seulement illicites mais surtout présentant un DANGER pour la santé : Nandrolone, Insuline, IGF1, facteurs de croissance, testostérone etc. Le sportif gérera seul les conséquences d’un éventuel contrôle positif s’il participe à des compétitions. Il existe une règlementation, point.

 

 

  • On ne prend pas du muscle en « bouffant » des protéines ; on prend du muscle en adaptant les apports de glucides (hydrates de carbone) ; effectivement la prise de protéines optimise le « rendement » de la séance, mais en quantités limités et en respectant la chronologie de leur consommation ainsi que je vais le détailler ci-après.

 

  • ATTENTION : chez un sportif, prendre du muscle pour prendre du muscle ça ne sert à rien, tout au contraire, je vais en parler dan s mes conseils ; seul ton coach ou ton préparateur physique est à même de juger s’il est opportun que tu prennes un peu de masse.

 ——————————————————————————————–

Exemple d’un PROTOCOLE simple :

à un haut niveau le protocole nutritionnel est plus complet et surtout adapté à chaque dossier)

je n’évoque pas l’échauffement, les étirements, le contenu de la séance.

°°° Les jours de musculation je conseille la prise matin et soir d’un comprimé qui associe du Magnésium et de la Vitamine B6.

°°° Dès le lever bien boire régulièrement jusqu’au début de la séance.

°°° La séance de musculation doit être suivie de REPOS pendant 3 heures au moins, l’organisme ne peut « reconstruire » que s’il est au repos.

°°° Jamais de séance à jeun, le dernier repas doit dater de moins de 3 heures, il doit être riche en « sucres lents » (pâtes, riz, pommes de terre, semoule etc.), ne pas contenir de graisses. Si le dernier repas remonte à plus de 3 heures consommer une petite collation une heure avant  la séance : un peu de céréales ou 2 tranches de pain d’épice ou 2 biscottes aux céréales avec un peu de confiture ; ni lait ni laitage ; du thé c’est bien, un peu sucré.

°°° Quelques minutes avant la séance puis quelques minutes  après la séance je conseille de prendre (laisser fondre sous la langue) 10 granules d’ « ARNICA 5CH » (en tubes granules) et 10 granules de « CUPRUM 5CH » également en tubes granules.

°°° Pendant la séance boire un petit peu par un petit peu, très régulièrement une boisson = eau plate, un centimètre de sirop de fruit (sans colorant, fraise grenadine ou autre) par 500ml, une pincée de sel par 500ml ; 500ml par heure représente le minimum.

°°° Dès la fin de la séance « sueur-fonte-pleurs » boire en 2 minutes un verre de Vichy St Yorre, non glacé, tranquillement.

°°° Puis après cette très courte pause il faut transformer la puissance en vélocité : prendre du muscle pour prendre du muscle ça ne sert à rien : ça ralentit un joueur de foot ou un cycliste, ça va faire changer de catégorie de poids un boxeur, etc. Il va falloir donc pratiquer pendant 10 minutes pas plus un effort tonique mais contre résistance (taper dans le vide ça ne sert à rien) CE QUI IMPORTE C’EST donc un muscle rapide, véloce, explosif ; là c’est à voir avec le coach ou le préparateur physique : le boxeur va faire une séance de sac, le cycliste pédaler avec une grande fréquence de pédalage contre résistance en fractionné, etc. etc. ; je rappelle que je ne suis pas entraîneur, j’évoque simplement un principe physiologique.

°°° Tout de suite après boire en 5 minutes une boisson très sucrée comme 3 centimètres de sirop de fruits ou de confiture dans un verre d’eau ou un demi-bidon avec une boisson de l’effort concentrée. Puis prendre la douche.

°°° Si le repas qui suit va être consommé dans plus de 90 minutes, consommer une collation type : compote de fruits sucrée, un petit verre d’eau avec 3 c-à soupe rases de lait écrémé en poudre et sucrer un peu, et un verre de Yop ou un yaourt aux fruits. Le lait écrémé peut être remplacé par une dose rase à bombée (selon la charge d’entraînement) de protéines à plus de 90% de protéines, nombreuses marques, rappel : attention internet, revues, salles.

°°° Si le repas qui suit est proche de la fin de la séance, le dessert de ce repas doit être constitué par la collation que j’ai détaillée ci-dessus.

°°° Si vous en avez le temps, dans les 2 heures qui suivent la séance, un exercice de sophrologie peut aider à mieux récupérer : http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/03/seance-de-sophrologie-du-sport-pour-optimiser-la-recuperation/

°°° Le repas qui suit doit être alcalin : plutôt légumes secs ou purée de pommes de terre et/ou carotte, un peu de légumes verts cuits ou un petit bol de potage de légumes, pas de sauce tomate, pas de graisses, pas de viande rouge mais poisson ou viande blanche ou volaille ou poisson cf. http://www.medecinedusportconseils.com/2010/05/11/poissons-et-produits-marins/ et http://www.medecinedusportconseils.com/2010/05/11/les-viandes-maigres/ sauf viande rouge) Boire sucré pendant ce repas.

°°° Jusqu’au coucher boire beaucoup (eau plate), les dernières urines de la journée doivent être claires « comme de l’eau » (le sportif dit qu’il pisse « blanc »)

°°° ½ heure avant  le coucher je conseille de consommer un petit verre d’eau avec une  c-à soupe d’ »ARGININE » Veyron  et 2 sachets de « STIMOL » (= Citrulline) qui sont des acides aminés dont l’objectif est de stimuler la resynthèse des fibres musculaires « cassées » pendant l’effort, ainsi qu’un petit verre tisane sucrée avec du miel en mangeant 2-3 biscuits non gras.

°°° L’importance du sommeil est malheureusement peu évoquée ; l’optimisation du sommeil constitue pour moi une priorité : http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/04/limportance-du-sommeil/ et/ou  http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/10/sport-et-sommeil-seance-de-sophrologie/ et/ou  http://www.medecinedusportconseils.com/2010/01/26/sportifs-10-conseils-pour-mieux-dormir/ 

°°° Dans la soirée et pendant la nuit il faut optimiser le retour veineux : cf. http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/16/veines-et-recuperation/

°°° Placer une bouteille d’eau (l’eau du robinet convient tout à fait) de sorte que si vous ouvrez l’œil la nuit vous en profitez pour boire 2-3 gorgées.

Avant  de clôturer cet article je précise que seul votre médecin peut valider la prise de magnésium-vitamine B6, Arnica, Cuprum, Arginine, Stimol.

Auteur de cet article : Dr Jean-Jacques Menuet  http://www.medecinedusportconseils.com/

38 Comments SEANCE DE MUSCULATION: PROTOCOLE DE NUTRITION sous forme de conseils très simples

  1. Matthias

    Merci pour cet article (comme pour tous les autres !) . Pratiquant depuis plus d’un an la musculation 3 à 4 fois par semaine en complément de mon sport , le Rugby , il s’avère très utile pour moi .
    Ces conseils semblent vraiment basés sur une alimentation très saine , ce que j’apprécie grandement car dans les magazines de musculation où on lit énormément de bêtises (pour ne pas dire conneries ..) , ils insistent sur la nécessité de consommer des protéines (Type « Whey » et Caséine .) en allant jusqu’à plus de 2 grammes de protéines par poids de corps et par jour pour gagner en volume musculaire .
    Cette incitation à consommer autant de protéines est elle vraiment fondée ou est-ce avant tout commercial ?
    Parce que dans les salles , il y a ceux qui prônent la consommation de protéines et ceux qui se contentent des protéines contenues dans l’alimentation (Oeufs , thons etc) et c’est difficile de savoir qui a vraiment raison et qui a tort ..

  2. Jean Jacques Menuet

    OK; oui les protéines font partie du pgr nutritionnel de muscu; MAIS ce sont stt les hydrates de carbone qui font prendre le muscle; et consommer plein de protéines avec peu de glucides c’est alors un pgr de sèche (cut); par contre il est vrai que 2g/kg est un chiffre acceptable; veiller à boire très régulièrement pour éliminer les produits de dégradation de ces protéines; ensuite quelles protéines? les collations protidiques type oeufs durs (plutôt le blanc sinon pb de cholestérol), fromage blanc, thon, poisson maigre, viandes maigres et riches en protéines comme le veau; et d’autre part les protéines en poudre; je pense qu’il faut acheter une calculette et faire 2/3 apports alimentaires (plein de sites sur le net sur les tables alimentaires) et 1/3 protéines en poudre; un joeur de rugby de 90 kg peut ingérer 60 g de protéines en poudre = 3 fois 20g (matin, une heure après séance puis au coucher) et bénéficier d’une alimentation qui apporte 120 g de protéines si possible 40% végétales et 60% animales) et augmenter ses apports en hydrates de carbone; j’ai bcp travaillé dans le vélo avec des pistards et j’affirme qu’on peut prendre de la masse en respectant son corps, loin des sirènes du dopage. Très cordialement.

  3. Bruce

    Merci pour cet article (comme pour tous les autres !) . Pratiquant depuis plus d’un an la musculation 3 à 4 fois par semaine en complément de mon sport , le Rugby , il s’avère très utile pour moi .
    Ces conseils semblent vraiment basés sur une alimentation très saine , ce que j’apprécie grandement car dans les magazines de musculation où on lit énormément de bêtises (pour ne pas dire conneries ..) , ils insistent sur la nécessité de consommer des protéines (Type « Whey » et Caséine .) en allant jusqu’à plus de 2 grammes de protéines par poids de corps et par jour pour gagner en volume musculaire .
    Cette incitation à consommer autant de protéines est elle vraiment fondée ou est-ce avant tout commercial ?
    Parce que dans les salles , il y a ceux qui prônent la consommation de protéines et ceux qui se contentent des protéines contenues dans l’alimentation (Oeufs , thons etc) et c’est difficile de savoir qui a vraiment raison et qui a tort ..

  4. Jean Jacques Menuet

    je ne suis pas certain mais il me semble que je t’ai déja répondu: moi je valide plutôt une bonne moitié des apports en protéines issues de l’alimentation (thon, blanc d’oeuf, viandes grasses, poisson, lait écrémé en poudre, fromage blanc 20%) pour les apports d’origine animale et légs secs pour les apports d’origine végétale qui ne doivnet PAS etre négligés; pour le reste ok pour des « prots » plutôt à plus de 80% de protéines, achetées sur des réseaux « sûrs », le total des apports ne devant pas dépasser 2g/kg/j de protéines; et boire +++++++++++ pour éliminer les déchets provenant de la dégradation des protéines; A nouveau j’affirme qu’on fait du muscle avec des hydrates de carbone avant tout et un peu plus de protéines; les apports plus importants de protéines ne sont réservés que lors des périodes de « sèche » (« cut ») mais là je n’approuve pas trop. cdlt, JJM

  5. Matthias

    Désolé mais ce n’est pas moi qui ai re-posté mon message mais la personne a recopier mot pour mot mon commentaire ..

    Cordialement , Matthias .

  6. dubitatif

    Vous préconisez une pointe de sel dans l’eau. Peut-on se procurer un apport équivalent en eau de source ? St Yorre (1708 mg/l), Vichy Célestins (1 172 mg/l) ou moins concentrées : Arvie 650 mg/l, Quezac à 255 mg/l… Laquelle conviendrait le mieux dans ce cas afin que l’apport total en sel soit idéal ?

  7. Jean Jacques Menuet

    ok; ces deux produits homéopathiques ne font pas prendre de muscle, ça se saurait; leur intérêt est un meilleur « confort » apporté à la fibre musculaire: l’arnica « désenflamme et minimise les micro-saignements des fibres »; le cuprum est décontracturant de la fibre; cdlt, jjM

  8. chris

    Bonjour, je fais de la musculation et je cherche à prendre du volume et être assez sec. Je suis tombé sur votre site par hasard et franchement merci pour tout ces conseils. Depuis le temps que je me gave de protéine, créatine ect….. et tout les articles de musculation dans les magazines qui se contredisent aussi bien concernant les compléments alimentaires que les exercices ( nbr de séries, exercices). J’ai lu pas mal d articles sur le site et je trouve ça génial. Je vais mettre en pratique au niveau alimentation ce que vous préconisez. Mais j’ai besoin de conseils. Petits dej ( 6h30) : thé, biscottes aux céréales ou pain complet, jus de fruits ou compote de pommes, 4 oeufs ( 1 entier et 3blancs) 1 verre de soja ou yaourt au soja. Complément : bca+vitamines.
    Encas (9h30-10h00) : bca+2 biscottes aux céréales. En fait je sais pas trop quoi manger mais j’ai faim.
    Midi: féculents ( riz complet ou bazmati ou quinoa), viande, 2 biscottes aux céréales, légumes verts. Apres je sais pas si je peux inclure fruits et ou yaourt au soja.
    Encas 16h30 : 2 biscottes aux céréales, compote de pommes+1 protéine
    30 min avant training: bca
    Pendant training:boisson+bca
    Après training:vichy st yorre, protéine, compote de pommes, ice tea.
    Repas du soir: féculents, légumes verts, viandes blanches ou poisson. Je sais pas si jepeux inclure ffruits et ou yaourt au soja.
    Avant coucher: bca+ ou pas compote de pommes.
    Je fais de la musculation 3 fois par semaines. Qu en pensez vous ?
    Je bois tout au long de la journée.
    Que pensez vous du site français « nutrimuscle » ?
    Peut on prendre des bca tout au long de la journée ?
    Les jours sans entraînement, pour les encas du matin et apm que peut on manger ?
    Que pensez vous des bca avec de la leucine à base de plumes d oie ?
    Je sais beaucoup de questions mais je veux faire du sport le plus sainement possible. Merci pour votre site et vos conseils.

  9. chris

    Je m entraîne 3 fois par semaines. Je cherche du volume et de la définition. Avez vous des conseils pour les seances de training ? Entraînement plutôt long style 3 séries de 20 reps ou plutôt court style 3 series lourde et dégressive 15, 12 10 reps en augmentent la charge à chaque fois. Je ne sais pas si l entraînement de séance sont votre domaine mais là aussi on lit beaucoup de contradiction. Merci d avance.

  10. Jean Jacques Menuet

    ok; non je ne peux efectivement pas proposer de protocole d’entraîneemnt personalisé; par contre plus les séries sont longues et à chrages faibles plus le muscle sera fin et endurant; plus les charges sont lourdes avec du pyramidal plus le muscle sera puissant et fort, mais aussi plus gras; cdlt, jjM

  11. Jean Jacques Menuet

    ok; en cas de sensation d efaim je conseille une pomme à consommer avec la peau, et une barre protéinée car les protéines offrent une sensation de satiété; les en-cas les jours de repos: un yaourt au soja, une pomme, pas de BCAA qui pour moi ne doivent être consommés QUE les jours de séances; sinon le corps perd la capacité qu’il a lui-même de gérer les capacités de récupération; on doit l’aider, ok, mais pas tout faire à sa place; plumes d’oie ?? bof, je ne connais pas ce qui ne veut pas dire que je critique; la Leucine est un des 3 acides aminés branchés (BCAA) donc pas la peine d’en prendre isolément; ; les BCAA sont à apporter avt et après la séance, point; nutrimuscle: je ne connais pas ce site; surtout bien penser à boire +++ régulièrement tt au lg de la journée; votre pgr de menus me paraît correct; penser aussi aux légumes secs; dsl de ne pouvoir développer plus mes conseils, le site me demande bcp de boulot … très cdlt et merci pour ta fidélité, jjM

  12. chris

    Merci d avoir pris le temps de répondre. J’aime beaucoup vos articles. J aime beaucoup l état d esprit et le fait de partager le monde des pro en terme de nutrition et récupération. Une toute dernière question, les pommes ou compote de pommes sont considérés comme sucre rapide ou lent ? Vous me conseillez comme en cas pour les jours off, pomme et yaourt au soja et pourquoi pas biscottes et yaourt au soja ? J aime bien savoir et comprendre. Merci à vous.

  13. Jean Jacques Menuet

    ok; les pommes ne sont pas un « sucre lent »: comme tous les fruits la pomme contient du sucre; mais ce sucre est absorbé lentement car il y a des fibres (pectine) qui « entourent » le sucre et en ralentissent l’absorption; pour la compote c’est pareil; la différence c que la compote est plus digeste (fibres cuites) et donc plutôt conseillée le soir; par exemple du jus de pommes c’est un sucre rapide; pomme et yaourt pk c’est aussi l’assurance de ne pas prendre de poids et que si pas d’entrainement les apports glucidiques seront réduits. cdlt jjM

  14. Jean Jacques Menuet

    ok, j’accepte la critique; par contre merci de justifier vos arguments et de les démontrer… après je rappelle que je suis médecin et soucieux de la santé des gens; bien cdlt, jjM

  15. chris

    Bonjour, j’ai une question concernant le fait de boire toute la journée. Je bois 1/2 l le matin, idem l apm d eau plate. Pendant l entraînement, 1 l de boisson pour le sport et après le sport 250 ml de st yorre et 500 ml de boisson dans l heure qui suit. Le problème c’est que j’ai envie d uriner toute la journée, surtout le matin et l après midi et aussi la nuit. Mes urines sont tres clair mais je vais toute la journée au wc pour uriner. J’ai l impression que je ne garde pas l eau. Et il dangereux d uriner toute la journée, j entend par là, de faire travailler sa vessie non stop. Merci d avance pour votre réponse.

  16. chris

    Depuis que je lis vos articles, j’ai complètement revu la façon de m alimenter et j arrête de me gaver de protéines, créatine. Merci pour vos articles.

  17. Jean Jacques Menuet

    ok; donc vous buvez environ 3 litres d’eau par jour; en fonction des conditions météo actuelles, ça me semble normal; ensuite si vous urinez bcp c’est que les reins fonctionnent bien; après il y a des vessies qui n’ont besoin de se vidanger que 3 fois par jour, d’autres dix fois; essayez qd même de saler un peu la boisson que vous consommez pendant l’effort, car peut-être que vos apports en sel sont insuffisants; en fait il faudrait analyser le contenu des urines en minéraux, et leur densité pour pouvoir répondre plus précisément; cdlt, jjM

  18. chris

    Bonjour, j’aimerais aborder le sujet perte de graisse et exercice à jeun. Mon objectif et de perdre du gras et non du muscle sans avoir recours au produit dit « miracle ». Faire du vélo d apart à jeun oui mais sur combien de tps ? Vous conseillez 25 min et d autres disent au moin 45 min mais pas au delà sinon on prend de l énergie dans le muscle. Votre avis ? Ensuite à quel rythme, modéré, intense, intervalle ? Pendant la séance faut t il boire une boisson énergétique et après st yorre ect… ou le petit déjeuner prévue ? Avez vous une boisson ou un supplément à me conseiller pour la perte de gras au niveau des abdo ? J’ai vu que vous conseillez 1 litre d eau avec du thé et du camberry. Pour perdre du poids ou du gras ? Merci d’avance pour votre réponse. Je vous ferais un retour mais pour l’instant depuis que je suis vos conseils j’ai un meilleur sommeil et surtout j’ai vraiment la pêche.

  19. Jean Jacques Menuet

    ok; moins de 45mns d’une part pour le risque d’hypoglycémie et ensuite pk sans carburant glucidique on casse des fibres; pour moi l’idéal = 5mns d’échaufft progressif, puis fractionner 3mn/3mn (3mn « bouche un peu de travers » en étant à peine capable de parler / 3 mn bouche tranquille en pouvant parler) 4 fois, puis retour au calme en 5mns; 2 gorgées d’eau plate à mi-séance; ensuite pdj normal; vsy inutile; à cette boisson vous pouvez, si cela est validé par votre médecin, ajouter par jour 100gttes de chacun des produits suivants, en « 3DH », sans alcool: Fucus vésiculeux, Hédéra Hélix, Rhamnus Frangula. Bonne chance; cdlt, jjM

  20. sport06

    Merci pour ces conseils! Je fais partie de ces gens qui ont une pratique intensive du sport, et dans une recherche de prise de masse/récupération améliorée, ont cédé aux sirènes des compléments de types whey, caséine, créatine, voir pseudo stimulateurs hormonaux. En tout cas en lisant cet article je vais abandonner beaucoup de ces produits, le souci est que la dépendance est plus psychologique, l’effet placebo étant important. L’accent doit en effet être mis sur le protocole alimentaire ante/post séance, récupération en sels minéraux / vitamines, etc…. . En attendant vos prochains articles !

  21. Jean Jacques Menuet

    ok; en sachant que dans cet article je ne porte aucun jugement et je comprends parfaitement le processus d’une éventuelle addiction; et d’ailleurs dans la vie chacun trouve son équilibre avec les moyens qu’il choisit consciemment ou inconsciemment; bien cordialement, jjM

  22. chris

    Bonjour, je fais de la musculation 3 fois par semaine à savoir lundi, mercredi et vendredi. J ai rajouté le mardi, jeudi et samedi 45mn de vélo statique+abdo. Le samedi matin à jeun. Le problème c’est que je garde un ventre gonflé. On voit les abdos mais le ventre gonflé. Je fais attention à ce que je mange (voir les mails que j ai déjà écrit). Je n arrive pas à sécher. Pourquoi ? Le ventre gonflé. …… ça me gonfle !

  23. Jean Jacques Menuet

    ok; oui je me souviens très bien; je pense que l’imprégnation hormonale qui est différente chez l’homme et chez la femme est à l’origine de ce souci; avez-vous essayé une cure de CHARBON BELLOC qui est un apport minéral simple non médicamenteux; sur ce dossier je conseillerais volontiers d’essayer pd 3 mois un régime sans gluten; cdlt, JJM

  24. chris

    Bonjour, justement je fais un regime sans gluten. J y avais pense.Le matin j ai remplacé les biscottes aux céréales par des flocons de riz complet précuits à la vapeur. Qu en pensez vous ? Le riz complet précuit à la vapeur est considéré comme un sucre rapide ou lent ? Il me semble que la plus part des céréales comme le blé, l avoine ect sont déconseillé pour un régime sans gluten. Le reste de la journée c est riz, quinoa, pomme de terre. Je vais essayer une cure de charbon mais à raison de combien par jour et à quel moment de la journée. Merci.

    reste de la journée c est riz, quinoa, pomme de terre. Pas de pain. Je vais essayer une cure de charbon.

  25. Jean Jacques Menuet

    ok ce que vous mangez me semble ok; le riz complet est un sucre lent; il faut aussi manger des légumes et 1 peu de compote de fruit (fibres) Le charbon: une capsule matin soir, ce n’est pas un médicament; le seul motif de l’interrompre serait l’apparition, peu probable à cette dose, d’une constipation (raison d eplus pour manger des légumes et compote sans sucre); cdlt, jjM

  26. Thomas

    Bonjour, Je commence la musculation et j’aimerais prendre des protéïnes. Vaut-il mieux attendre d’avoir fait de la musculation un bon moment avant d’en prendre ? Si oui , pourquoi. Merci

  27. Jean Jacques Menuet

    ok; le principe de la prise de protéines ne dépend pas du fait de « si on commmence à faire de la muscu », mais de la charge de travail que vont effectuer les muscles; j’imagine toutefois que votre pgr est progressif au niveau de ces charges de travail, et que donc la prise de protéines sera elle aussi progressive; par exemple 1,8g/kg sur les premières séances, pour arriver ensuite progressivement à un max de 2,5-2,6g/kg MAIS il faut connaitre le dossier de chaque sportif: âge, état de santé etc etc; donc bien mieux que moi votre doc du sport peut vous conseiller; cdlt, jjM

  28. Jean Jacques Menuet

    ok; de nbreuses marques « font l’affaire » par exemple REGEPROT chez Overstim ou ttes les protéines à plus de 90% chez Décathlon marque Aponia; cdlt; jjM

  29. philippe

    bonjour,

    je pratique la musculation , surtout dans un but de ne pas avoir du gras en trop ,
    mais plutot du muscle , j’ai une alimentation équilibrée , crudites , cuidites , glucides , proteines
    en revanche je prend des prots en poudre apres l’entrainement (ou des bcaa avant et apres),
    également en collation a 16 heures ( j’utilise de la whey de chez black protein pour ne pas les cités )
    et avant de me coucher de la caseine micellaire pour eviter le catabolisme durant la nuit
    le prise de prots en poudre ma permis de ne plus avoir de courbature , et une récupération musculaire
    évidente , par rapport a l’époque ou je n’en prenais pas , faut dire les choses c’est une réalité ,sans depasser 2g/kg

    je peu continuer comme cela sans risque pour l’organisme , ou faut t’il apporter des changements ?
    par exemple utiliser uniquement des BCAA avant et apres l’entrainement , et donc supprimer la prot en poudre apres l’entrainement , pour ne la garder qu’en collation a 16 heures et le soir au coucher ?

    merci

  30. Jean Jacques Menuet

    bjr; il ne m’est pas possible de personnaliser ce type de demande car chaque dossier est différent et justifie une analyse individuelle; même si 2g/kg paraît une dose modérée, seul votre médecin peut en apprécier l’innocuité; cdlt, jjM

  31. tarek

    Bnj dr au début je voudrais vous remercier pour vos précieux conseils que je suis presque entrain d’appliquer a la lettre .je suis un adepte de la musculation 4 a 5 fois par semaine (1h30/jours) concernant les prises magnésium vitamines j’ai acheté MAG 2 et TRI-B ( B1-B6-B12) par contre ce qui me préoccupe c’est le dosage par comprimé du tri-b 125mg B1 / 125mg B12 / 5 mg B12 avec 2 prise par jour je trouve que c’est 1 peu trop et j’ai peur du surdosage vu que d’après ce que j’ai lu sur le net il faut pas dépassé 50mg pour les sportifs.
    J’ai opté pour 1 comprimé / jour ou même 1 seul est sur dosé.
    Prière de m’éclairer
    Merci

  32. Jean Jacques Menuet

    bjr; il est difficile de donner des conseils individuels qui dépendent de votre poids et stt de vos apports alimentaires; car au final l’alimentation constitue le meilleur moyen d’apporter à l’organisme ce dont il a besoin; ça dépend aussi des résultats d’un éventuel bilan sguin ds lequel on dose le Mg et ces vitamines D; pour les charges d’etts que vous décrivez je pense qu’1 seul cp de magné-B6 suffit, le soir des séances; après il faut vous rapprocher des conseils de votre médecin; cdlt, jjM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *