BOXE: séance de sophrologie pour optimiser la gestion d’un combat

Je vous propose un exercice de sophrologie dont l’objectif est d’optimiser le mental dans ce sport qu’est la boxe, sport basé sur la technique, le physique, l’intelligence du combat mais également basé sur des facteurs psychologiques. Cet exercice peut être réalisé par un boxeur amateur qui souhaite « renforcer son MENTAL »

MAIS il s’agit d’une séance « généraliste » dont l’objectif est limité à vous faire découvrir cet outil qui ne peut représenter QU’UN complément, qui JAMAIS ne remplacera la relation psychologique entre le boxeur et son coach car au final le coach est le meilleur préparateur mental du sportif, quelque soit le sport.

Je ressens toujours beaucoup d’émotion, quand de ma chaise à proximité immédiate du ring, j’observe avec un immense intérêt le coaching de l’entraîneur pendant la minute de repos: ses mots, ses gestes, la force de son regard, la charge émotionnelle, … une minute où le temps semble suspendu… très très impressionnant.

Cet outil qu’est la sophrologie  ne remplacera JAMAIS l’acceptation par le boxeur des charges d’entraînements nécessaires et adaptées au désir de progresser de chacun d’entre vous.

Et SURTOUT cet exercice n’a RIEN de magique, bien évidement. Continue reading

Bases physiologiques de l’entraînement du boxeur

Avec 3 objectifs :

  1. Disposer d’un potentiel aérobie maximal. MAIS AUSSI (cf le commentaire critique mais fort juste et documenté de Thierry ancien entraîneur national) travail en résistance
  2. Bénéficier d’une musculature adaptée
  3. Gérer le rythme du combat

Préalable : bien évidemment que je ne suis pas entraîneur mais je conçois la médecine du sport comme un espace d’échange entre le sportif, les techniciens du sport, et le « staff » médical (kiné, podologue, physiologiste, nutritionniste, médecin du sport, traumatologue, ophtalmologiste, éventuellement gynécologue spécialisée dans le sport, praticien expérimenté dans une ou des techniques de préparation mentale, etc. en écartant si possible les « gourous » et les vendeurs de rêve et de magie) : chaque intervenant possède un savoir et une expérience AVEC COMME SEUL OBJECTIF LE TERRAIN c’est à dire que tout doit être centré sur le sportif autour d’une relation inébranlable entre le coach et son sportif : « chacun sa casquette » et tout le monde travaille dans la même direction, au service du sportif. Continue reading