Le bracelet power-balance: que peut-on en penser ?

Le nombre d’internautes qui me pose cette question est tel qu’il faut bien que je donne mon avis … 

L’utilisation des aimants en médecine est très ancienne, remontant aux années 1500 !! Partant du constat que si un aimant pouvait attirer du métal en fer certains alchimistes, théologiens, ou médecins avaient vite adopté le principe que les aimants pouvaient faire sortir les maladies, les douleurs et les toxines du corps …

Les aimants modernes peuvent être d’une composition telle qu’ils résistent à la démagnétisation et surtout ils peuvent être réduits à de très petits formats applicables sur de petites surfaces du corps sous forme par exemple de petits colliers, de patchs, de bracelets, de petits pansements au sein desquels sont placés les aimants ; et donc récemment sous la forme d’un petit aimant « version sport » inséré dans un bracelet au look fort sympathique possédant la vertu d’attirer le regard, de suggérer des questionnements, de surfer sur la vague de l’intrigue, du mystique voire de l’ésotérisme…

Et les vendeurs de ce type de produits évoquent des actions bénéfiques surprenantes, très différentes d’un modèle à l’autre : équilibre du corps, énergie accrue, effet antalgique, etc etc.

En médecine on connait bien l’effet placébo, à tel point que le laboratoire ayant conçu une certaine petite pilule bleue (V…..) n’a pas publié les études comparant les patients mis sous cette pilule et les patients mis sous placébo car …. l’efficacité attendue du produit remis était quasi comparable entre les deux groupes…. étonnant cette force de notre mental qui crée l’effet en fonction de la représentation que l’on se fait d’un produit, de notre imagination, de notre attente…

Certains de mes patients se rendent parfois chez un vieil ecclésiastique au fin fond d’une forêt, qui « bénit » le rouleau de sopalin ( !) que lui présente le patient, avec la consigne : « à chaque fois que vous aurez une douleur dans une région de votre corps vous appliquerez une feuille de ce rouleau et la douleur disparaîtra » … et bien, souvent ça marche …

J’ai pour habitude de respecter la façon de penser de mes patients et sportifs, leur culture, leurs croyance, et lorsque je vous expose la réflexion sur l’effet placébo mon raisonnement n’est absolument pas critique ; quelque chose qui marche et qui ne fait pas mal, pourquoi pas, ce sera peut-être meilleur que de prendre un antalgique ou un anti-inflammatoire pour un patient qui présente une lombalgie par exemple.

Pour le « fameux » bracelet ayant bénéficié d’une formidable publicité sur le Tour de France cycliste : je pense qu’il n’est pas nocif, c’est déjà ça !!! Je n’ai pas la prétention d’être capable d’affirmer que la magnétothérapie ne produit aucun effet organique car je ne suis pas un scientifique mais un acteur de terrain ; certains de « mes » sportifs y croient dur comme … fer, car « untel » ou « unetelle » a gagné avec ; certains le portent pour le look ; certains signalent une meilleure symétrie dans le pédalage ou dans leur foulée ; des cyclistes décrivent de meilleures sensations et une assurance renforcée dans les descentes ; moi j’observe, mais sans papier ni crayon pour faire des statistiques ; je pense qu’il faut laisser passer le temps : si vraiment cette mode perdure, cela pourra signifier que l’effet bénéfique est réel. Mais l’expérience des « écarteurs de narines » pour lesquels certains « spécialistes » affirmaient qu’il était possible de gagner en « VO2Max » mais qu’on ne rencontre plus sur le terrain, l’expérience honteuse je dis bien honteuse de l’appareil qui « muscle » les bronches avec un gain de VO2Max assuré de 10% !!! (un décret paru au Journal Officiel a interdit toute publicité pour cette arnaque), et bien tout ça me fait penser qu’on doit se donner RV dans un an sur le prochain Tour de France : les bracelets auront-ils encore la ferveur des coursiers ??

Mais ne nous faisons pas de souci, les « inventeurs » rodent et préparent probablement d’autres gadgets dont les sportifs sont friands !

10 Comments Le bracelet power-balance: que peut-on en penser ?

  1. podosport

    Le fameux bracelet ne contient pas d’aimant. l’élement actif serait l’holograme fabriqué dans le meme materiaux que les gaines isolantes electrique. le corp du bracelet est en silicone chirurgical.
    J’ai quelques notion de « magnetotherapie » et l’effet myorelaxant de la face nord d’un aimant, c’est quelque chose que j’ai pu constater sur des petits muscles (occulaires). Sans connaitre pour autant le mode d’action, et je reste quand meme septique sur des traitements globaux sur le meme principe.

    CE bracelet n’a pas d’aimants et la présentation de leur element actif me fait penser a une belle escroquerie. Reste les fameux test fait par les vendeurs,ou l’équilibre est renforcé. a mon avis le changement n’est pas du au bracelet.

    j’ai un ami avec qui je fait du sport qui l’a acheter, pour le moment rien de particulier.
    je vais faire quelques tests de proprio et je vous tiendrais au courant

    cordialement

  2. FLAMENT

    Bonjour,

    Je posséde un bracelet Powerbalance et ce week end, pendant mon match de foot, l’arbitre me l’a fait enllever !!!

    Donc un bracelet qu’on conseille aux sportifs et qu’on a pas le droit de porter pendant le sport c’est un peu compliqué !!!

    Sportivement,

  3. claire21

    Je n’y croyais pas du tout non plus mais après avoir lu tous ses avis mon copain à décidé d’en acheté un, et ça marche vraiment ! C’est fou, je ne comprends pas pourquoi personne arrive à l’expliquer scientifiquement… Il a pris la nouvelle marque de bracelet power ici : http://www.bracelets-homme.com/8-power-balance, à 26€ c’est déjà moins cher qu’à Intersport, et c’est des vrais puisque niveau souplesse et équilibre ça marche sur nous deux ! C’est quand même fou ce que peux faire ce petit bracelet, j’espère juste qu’il n’y a pas de contres-indications ou d’effets secondaire sur le coeur…

  4. Jean Jacques Menuet

    bon, je suis correct, je publie tous les comemntaires; mais euhhhhhh ça ressemble quand même à de la pub ???? isnt’it ???

  5. Jean Jacques Menuet

    je n’ai pas lu cet article, mais bon, conseillons-en la lecture en particulier à « nos » cylistes qu’on aime bien quand même !!! merci pour ce commentaire

  6. Jean Jacques Menuet

    oui, je suis assez d’accord avec lui car il existe un réel danger si contact violent (oeil par exemple) Et aussi en boxe il est bien évidememnt interdit !!! à la limite merci pour ton comemntaire qui signale un argument « contre » le port du bracelt; cdlt

  7. Jean-Michel

    Bonjour Docteur,
    Pratiquant le shiatsu , le sujet m’interpelle dans le sens ou le produit est vendu comme rééquilibrant la circulation energétique du corps.
    Alors je ne sais pas si c’est une supercherie, au quel cas l’effet placebo ne peut qu’être bénéfique lorsqu’il agit.
    Mais si le produit est réellement actif/efficace,en se basant sur cette hypothèse, ce serait un peu comme un « pace maker de la circulation enegétique ».
    La question que je me pose dans ce cas, sans avoir le bagage pour y répondre, c’est qu’en assistant en permanence une fonction du corps, ne risque t on pas de « la rendre fénéante » ?
    Personnellement, le mode d’utilisation que je préconiserais serait de ne pas le porter en permanence, et d’apprendre à ne plus en avoir besoin.
    De la même manière qu’une personne qui recevra une séance de shiatsu (ou autre pratique) , même si elle en ressort avec le sentiment d’être en équilibre, d’avoir réapproprié son corps libéré de certaines tensions, ce n’est qu’en profitant de cette phase ou elle aura une meilleure perception de ce qui va à nouveau creer des tensions qu’elle pourra mettre en place des actions pour les éviter.
    Je suis plus dans un raisonnement logique en partant d’une hypothèse que scientifique qui necessite l’expérimentation, mais je tenais à exprimer cet avis supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *