LA CONTENTION VEINEUSE : chaussettes, bas, collants, manchons ; qu’en penser ???

 

Ça se discute ….La prise en charge des problèmes veineux fait partie des « outils » de la performance pais surtout de la santé, surtout chez le sportif mature qui voit s’installer des signes d’insuffisance veineuse : jambes lourdes, petits œdèmes, varicosités, varices. Egalement chez la sportive qui prend une pilule contraceptive contenant des œstrogènes.

Mais, ainsi que je le détaille dans l’article http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/16/veines-et-recuperation/ que je vous invite à lire ou à relire, le retour veineux représente un élément ESSENTIEL  à cadrer avant  l’effort, éventuellement pendant l’effort, et surtout après l’effort pour optimiser la récupération.

Je ne vous étonnerai pas en précisant que dans une société ou priment la notion de lobbying et de l’argent, les « vendeurs » de contention harcèlent le milieu du sport, mais bon, il faut s’habituer à cela.

Je précise toutefois que des chaussettes, des bas et des collants de contention sont également proposés chez votre pharmacien qui peut tout à fait vous conseiller sur la « force » de la contention, et qui prendra vos mesures (hauteur, périmètre mollets et chevilles) pour une contention personnalisée ; je conseille alors volontiers une contention en fibre de bambou, plus efficace chez le sportif, également très confortable.

Certaines marques conçoivent des contentions « version sport », dont je ne critique pas la qualité et l’efficacité.

La contention AVANT  l’effort : oui, dès le lever, à porter jusqu’à quelques minutes avant  l’effort ; ceci pour aborder l’effort avec un réseau veineux qui n’a pas été « dilaté » (station debout, chaleur, piétinement)

La contention PENDANT l’effort : inefficace sur les sports portés comme le vélo, effort pendant lequel la chasse veineuse activée par les milliers de contractions des mollets est largement efficace. Par contre sur des sports collectifs (foot par exemple) ou la course à pied cela peut se concevoir, alors plutôt sous la forme de « manchons » (chaussettes sans pied) Mais ce sont surtout les SENSATIONS du joueur ou du coureur qui vont parler.

La contention APRES l’effort : oui et massivement oui : il s’agit de favoriser le retour veineux qui va drainer « les toxines » (mot que je n’apprécie pas, mais bon)  et éviter la stase veineuse au niveau des mollets, et des cuisses. La contention est alors à porter dès que la douche a été prise, et jusqu’avant le coucher (ne pas dormir avec) Bien sûr le marketing propose des chaussettes spéciales récupération, il me faudrait vraiment des arguments béton pour me convaincre que la contention portée avant  l’effort est inadaptée après l’effort…

J’INSISTE : pour optimiser ce retour veineux d’autres conseils sont essentiels, que vous retrouverez dans mon article http://www.medecinedusportconseils.com/2009/10/16/veines-et-recuperation/,

27 Comments LA CONTENTION VEINEUSE : chaussettes, bas, collants, manchons ; qu’en penser ???

  1. alex

    Je tiens a ajouter que le manchon a un tres gros avantage sur la chaussette.

    Un athlète qui a des grands pieds, mais des mollets d’une très petite circonférence, ne profitera pas autant de la compression avec une chaussette parce qu’il est disproportionné.

    Aussi, les bas en nylon sont très mauvais.

    les bas de compression sont interessant pour un triathlète parce que ca limite les vibrations dans les descentes… sinon, aucun intéret a part gacher les photos!!!

    Aussi, remarque tres importante, un bas ca se cache!!!!

  2. asso

    Merci beaucoup pour les renseignements en or que vous devoilez.!
    Une question ..: j’ai fait enlever la saphène droite à 23ans.. J en ai a présent 43 et, la saphène gauche commence a fatiguer..Dois je aussi l’enlever, ou dois je attendre qu’elle soit vraiment fatiguée?
    Je précise que j’ai toujours pratiqué la course a pied ( 10k et semi ).

    à vous lire
    Merci
    Stéphane.

  3. Jean Jacques Menuet

    ok; le mieux est ……….. de consulter un bon phlébologue qui seul, après avoir réalisé un examen clinique et une échographie, pourra donner une réponse; ne pas hésiter à consulter qqun qui a l’habitude de voir des sportifs en clientèle; bien cdlt, jjM

  4. Jean-Pierre Poli

    Bonjour,
    Les bas de contentions sur une course d’endurance peuvent apporter une petite sensation de confort, la performance, oubliez ça ! J’ai réalisé mes meilleurs temps sans bas , 2h37minutes. Je dirais que si des petites varices apparaissent avec l’avancement de l’âge, porter de bons bas de contentions sur de très longues courses ne peut pas nuire…
    Pas de varices, économisez les bas !

  5. Jean Jacques Menuet

    bjr; question intéressante; après une séance de muscu oui le réseau veineux des mbres infs a été mis sous contrainte et le port d’une contention me paraît justifié; pour les bras, vous parlez d’une contention au niveau des bras après la séance? auquel cas je ne vois pas très bien comment et stt quel intérêt; cdlt, jjM

  6. dania

    bonjour,voila je viens d avoir une intervention pour une saphene interne je doit reprendre la course a pieds dans environ 1 mois faut il que je porte mes bas de contention ou mettre des manchons?merçi de me repondre!

  7. Jean Jacques Menuet

    ok, bjr; je vais botter en touche en disant qu’il faut surtout s’assurer que vous êtes apte à reprendre l’entraînement et SEUL votre médecin peut le dire; je suis plutôt favorable au port des cho7 qui ne comportent pas l’effet « garrot »; cdlt, jjM

  8. Steph

    Bjr,

    J ai ete operé de la saphene droite il y a 15 ans. J ai ete arreté un mois, et repris l entrainement sous l oeil bienveillant de mon docteur. J, ai mis une bande de contention uniquement durant le mois qui a suivi l operation. Apres, absolument plus rien. De plus, je cours en montagne.. Et je ne mets les manchons de contention qu apres l’effort, et pendant quelques heures..
    Voilà.. Si cela peut aider.
    Steph

  9. dania

    merçi de vos conseilles ! la ça fait 8 jours que j aie été operer je porte des bas de contention je commence a faire plusieurs heures de marches ce sont les hématomes qui sont douloureux! je suis presser de rependre la course a pieds!!

  10. Jean-Pierre POLI

    Au contraire des bas, ce n’est pas une nécessité de les laver après chaque usage, les manchons auront de ce fait une vie plus longue!

  11. pauline boyer

    bonjour,
    mal grès votre article j’ai encore un questionnement.
    depuis maintenant 2 ans je me suis blesser à la cheville (fractures des malléoles) ce qui m’empêche de reprendre une activité sportive et qui m’handicape dans mon travail (infirmière)
    je porte des bas de contention « classique » mais après quelque heure de travail ou quelque minutes de sport, un œdème se forme tout de même.
    On ma alors conseiller de prendre des chaussette de contention spécial sport mais j’aimerais savoir s’il y a une réelle différence surtout au vu du prix pratiquer.
    merci par avance de votre réponse.
    cordialement

  12. Jean Jacques Menuet

    ok merci pour votre commentaire; franchement je ne pense pas que les cho7 ou bas proposés par le « lobbying » du sport soient plus performants; peut-être devriez-vous faire un bilan angiologique auprès d’un spécialiste? cdlt; jjM

  13. pascal coadic

    bonjour docteur, voila je pratique maintenant la course a pied, après avoir été pilote moto et pratiqué le full contact pendant 9 ans, et j’ai des jambes dites « sans repos » vendredi prochain je cours mon premier 10 km, et cette semaine je fais une cure de stimol et veinobiase!!j’ai bon ou pas ??
    merci kenavo
    Le breton des landes

  14. Roland

    Bonjour, je pratique le cyclisme en competition et je me demandais si les collant de contention qui vont de la cuisse jusqu’au pieds, donc qui « enveloppe » toute la jambe sont plus efficace que somplement la chaussette car les collants compresse aussi la cuisse ? La contention de la cuisse et du mollet est-elle donc favorable avant et apres l’effort ? Merci de votre reponse et de votre article. cdlt

  15. Jean Jacques Menuet

    ok bjr; on est dans du cas par cas, chaque coursier est différent; en règle générale les cho7 suffisent; après, sur de très lgs parcours avt ou après la course, stt si avion: ok les bas sont mieux; également en fonction de l’âge et de l’état veineux; mais rien ne remplace les étirts et l’hydratation; cdlt, jjM

  16. Mathilde

    Bonjour !

    Merci pour votre article.
    Petite question : on voit sur les manchons de compression type BV sport « à utiliser exclusivement pendant l’effort ». Est-ce que vous savez s’il y a vraiment une particularité qui fait qu’ils sont inutiles voire mauvais en récupération, ou est-ce qu’il s’agit uniquement de faire acheter des paires différentes pour la course et la récup ?

  17. Jean Jacques Menuet

    exact car au repos ils constituent un « garrot » au niveau du mollet qui s’oppose au retour veineux du pied; cdlt, jjM

  18. tricard nathalie

    Bonjour,

    je fais du tennis et dernièrement j’ai eu deux déchirures au mollet. Mon métier est lingère toujours station debout et lorsque je joue j’ai les jambes lourdes. Lorsque je vais reprendre au bout de 4 mois est ce que je dois porter des chaussettes de contention pour le sport pour me soulager.
    Merci de votre réponse.

  19. Jean Jacques Menuet

    bjr; il faut prendre l’avis d’un phlébologue qui seul pourra juger de l’intéret éventuel d’une contention en jouant; cdlt, jjM

  20. Jean Jacques Menuet

    ok bjr; pd une marche le meilleur système pour stimuler le retour veineux c’est la « pompe » que constituent les contractions des mollets à chaque pas; du coup la contention veineuse ne me semble pas indiquée, sauf situation médicale particulière qui sera alors appréciée par le médecin traitant; cdlt, jjM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *