Sport et sommeil: séance de SOPHROLOGIE

Voici un exercice de sophrologie « SOMMEIL ». Après l’exercice que je vous ai déjà proposé (http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/03/seance-de-sophrologie-du-sport-pour-optimiser-la-recuperation/) pour optimiser la « récupération après l’effort », il s’agit donc de la deuxième séance ; suivront d’autres exercices que je mettrai régulièrement en ligne.

Mise en garde préalable; je vous demande de lire ce qui suit avant de passer à la séance

Il s’agit d’un EXERCICE et si j’emploie le mot exercice c’est que pendant cette séance un travail va se mettre en place, tout comme on travaille pendant un entraînement sur le terrain. La sophrologie ne constitue qu’un  des nombreux « outils » qui devraient s’inscrire dans l’hygiène du sportif : la nutrition, le sommeil, la récupération après l’effort, l’hydratation, les étirements, les soins de kiné, de podologie, les soins dentaires, un suivi médico-sportif cohérent, etc. etc., tout ceci autour d’une relation privilégiée entre le sportif et son entraîneur qui constitue un « couple » dont la solidité conditionne la performance.

Le bénéfice de cet outil qu’est la sophrologie dépend avant tout de la motivation du sportif, de son degré d’implication personnelle pour s’approprier une stratégie qui préserve sa santé et optimise la performance.

Cette séance doit être effectuée à un moment de la journée où vous êtes parfaitement disponibles pour « travailler » sur cet exercice ; bien sûr cet exercice est à effectuer juste avant de dormir, c’est à dire que vous êtes déjà allongés.

Par rapport au sommeil, cet exercice représente une technique, mais qui ne doit pas faire négliger d’autres aspects que je reprends dans mon article sur le sommeil, article que je vous invite à relire : http://www.medecinedusportconseils.com/2009/11/03/seance-de-sophrologie-du-sport-pour-optimiser-la-recuperation/

Mieux que moi vous savez que nombreux sont les sportifs qui rencontrent des difficultés pour s’endormir ; on peut lister les causes les plus fréquentes : le stress d’une compétition qui arrive, les difficultés de s’organiser autour d’un cadre de vie qui comporte une activité sportive mais aussi parfois un cursus scolaire ou universitaire, une vie « perso », un travail ; un gros souci à gérer ; le décalage horaire ; le bruit dans un hôtel ; partager une chambre avec un sportif qui n’a pas les mêmes horaires de sommeil. Enfin, lorsqu’on pratique une activité sportive le soir (par exemple un entraînement ou un match de tennis), se mettent en place des mécanismes physiologiques et hormonaux au niveau du cerveau : libération d’un neuromédiateur qui est la DOPAMINE, et libération également d’ENDORPHINES cérébrales ; ces 2 produits maintiennent un état de vigilance et « d’excitation cérébrale » qui met plusieurs heures à régresser.

Certains sportifs recourent parfois à des somnifères ; l’apprentissage de cette technique qu’est la sophrologie pourra probablement leur permettre de quitter cette dépendance ; car l’usage d’un somnifère est largement discutable : d’abord il s’agit d’un « faux » sommeil artificiellement induit, ce sommeil ne sera pas récupérateur ; le dépendance s’installe vite ; attention à l’association somnifère-alcool ; troubles de la mémoire dans la matinée (le somnifère agit encore le matin), d’où aussi un risque d’accident : chute à vélo par exemple, accident moto ou voiture ou mobylette, accident au travail, diminution de l’acuité intellectuelle au travail ou pendant les cours à l’école ou à la fac, etc. etc.  et bien sûr les muscles, les tendons, le mental seront « endormis » le lendemain.

Précautions essentielles : il est bien évident que cette séance doit être réalisée chez vous, dans un lieu calme ; bien évidemment ni au travail ( !!!) ni en conduisant. Je le répète mais cet exercice doit être réalisé juste avant de dormir, c’est à dire que vous êtes déjà allongés. Si vous êtes amenés à suivre un traitement anxiolytique et/ou antidépresseur, je vous demande de parler de cet exercice à votre médecin, il vous connaît bien et lui seul peut vous conseiller cet exercice.

En pratique : installez-vous confortablement  dans votre lit, votre journée est terminée, vous n’avez plus rien à faire si ce n’est de …. profiter d’un bonne nuit récupératrice; mettez en place les conditions optimales pour cet exercice : je vous recommande d’utiliser un casque (cet exercice est personnel et individuel) ; installez vous sur le dos, éventuellement placez un coussin sous le matelas du côté des pieds pour optimiser également le retour veineux (cf. article sport et veines), préparez vous à vous approprier la séance qui va bientôt démarrer car avec le temps, avec l’expérience, assez rapidement vous serez capables, même sans écouter cet enregistrement, de mettre en place cette technique, comme s’il s’agissait d’un mécanisme automatique qui se mettrait en place tout seul, avant l’endormissement. La fin de l’exercice vous proposera de retirer le casque, de le déposer à côté de votre lit, puis en quelques minutes vous vous installerez dans un espace de sommeil récupérateur pour être en pleine forme demain matin.

En enregistrant cette séance je vais parler au singulier, en employant « JE », l’exercice sera ainsi plus facile pour vous.

Une dernière fois, vérifiez que votre position est CONFORTABLE, assurez-vous que votre matériel audio est installé, et utilisez plutôt un casque. Attendons encore quelques secondes avant de démarrer la séance.

*Video:premier cours de sophrologie

4 Comments Sport et sommeil: séance de SOPHROLOGIE

  1. Julien Cottin

    Trés bonne séance pour l’endormissement… je me suis réveillé 1/2 h après la fin de la séance, seul, dans le noir devant mon PC…
    Est-il envisageable de pouvoir bénéficier de vos séances de sophro en fichier audio pour les écouter dans un baladeur installé confortablement dans son lit, ou en déplacement ?

  2. Jean Jacques Menuet

    merci pour votre fidélité sur ce site; normalement la séance est copiable avec un simple clik droit sur la fenêtre de lecture; cdlt, jjM

  3. STICKER Olivier

    Bonjour, un ami m’a conseillé votre site pour la micro sieste.(Très bien expliqué). Cepandant, le fichier audio ne fonctionne plus et du coup nous ne pouvons pas le copier.
    Est-ce possible de récupérer ce fichier pour l’essayer et je pense même l’adopter.

    Merci pour votre article.

    Bonne journée.

  4. Jean Jacques Menuet

    les séances de sophro sport ont été individualisées sur un autre site « seance-sophrologie.com »; cdlt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *