foot basket tennis boxe entorse de cheville conseils, comment la soigner et comment éviter les entorses

Comment soigner une entorse de cheville ? Une entorse de la cheville c’est quoi ? Comment prendre en charge une entorse de cheville, quel traitement et quelle prise en charge pour une entorse de la cheville, quels sont les conseils de terrain pour soigner une entorse,  et surtout comment éviter d’avoir des entorses …

 

Les sports collectifs sont les plus grands pourvoyeurs d’entorse de cheville, mais aussi le tennis, le squash, le badminton, la boxe, la course à pied. L’entorse de cheville est probablement la lésion N°1 en consultations de médecine du sport.

5000 personnes en France sont victimes chaque jour d’une entorse de cheville, c’est la plus fréquente des lésions en pathologie traumatique ; avec une moyenne de 400€ de coût par entorse (radios éventuelles, consultation, chevillière, kiné, médicaments) on arrive à un coût journalier de 2 millions d’euros : l’entorse de cheville est un réel problème de santé publique.

Mécanisme : l’énergie du traumatisme est trop forte et va distendre les ligaments qui assurent la stabilité de la cheville : les ligaments s’étirent au-delà de leurs limites ; le poids du corps se porte sur la cheville qui est tordue ; le plus souvent le pied part vers l’intérieur donc ce sont alors les ligaments externes de la cheville qui sont lésés ; parfois ce sont les ligaments internes.

L’entorse de cheville n’est jamais bénigne et justifie TOUJOURS un avis médical. La plupart des sportifs qui rencontrent des entorses chroniques des chevilles ont négligé de soigner correctement la première entorse, même si elle était « bénigne », et très souvent ils ont repris le sport trop tôt.

sont lésés ; parfois ce sont les ligaments internes.

L’entorse de cheville n’est jamais bénigne et justifie TOUJOURS un avis médical. La plupart des sportifs qui rencontrent des entorses chroniques des chevilles ont négligé de soigner correctement la première entorse, même si elle était « bénigne », et très souvent ils ont repris le sport trop tôt.

Cette pathologie fréquente qu’est l’entorse de la cheville est de loin la pathologie la plus mal soignée en traumatologie du sport !! C’est pourquoi de très nombreux sportifs gardent des séquelles, avec des douleurs, des épisodes de gonflement. Pourquoi: parce que le sportif pense qu’une entorse c’est bénin; alors qu’un traitement spécifique bien conduit doit être mis en place après la réalisation d’un examen clinique attentif; seul le médecin est en mesure d’examiner la cheville, de demander des examens complémentaires éventuels (radiographie, échographie, IRM), et de prescrire si besoin un traitement (contention, attelle, médicaments) et des soins de kinésithérapie

Continue reading