sportifs: « lait » végétal ou lait de vache ??? bienfaits des aliments végétaux, bienfaits des produits laitiers

Une étude qui peut aviver la « guerre » lait de vache-boissons végétales http://www.amessi.org/deux-etudes-font-un-lien-entre-lait-cancer-et-mortalite-precoce

La plus grande prudence s’impose mais une étude suédoise émet l’hypothèse d’une toxicité du lait de vache consommé à doses élevées (plus de 3 verres par jour) chez l’adulte : risque de décès augmenté de 90% chez la femme, augmentation de la fréquence de certains cancers, et risque fracturaire augmenté. Le responsable incriminé pouvant être, même si cela demande à être confirmé par des études plus poussées, le D-Galactose, un sucre contenu dans le lait de vache, et qui posséderait des propriétés oxydantes (= vieillissement précoce de nos cellules)  sur l’organisme.

En même temps, en Belgique un couple belge vient de se voir condamné (mai 2017) à une peine de prison avec sursis pour le décès de leur nourrisson survenu dans des conditions de dénutrition extrême, il était nourri au « lait » végétal … Depuis cet épisode la Loi Européenne interdit dès maintenant (juin 2017) la dénomination de « lait » pour les boissons végétales (noisette, amande, riz, soja, quinoa, avoine etc.), de « yaourt » pour les produits végétaux, etc. Le lait c’est ce qui sort du pis d’une vache, et rien d’autre !

Qu’en penser ??

Plus que jamais les produits végétaux sont à considérer comme des apports intéressants dans le cadre d’une nutrition équilibrée, variée. Non à la guerre lait de vache – produits végétaux !! Ils peuvent être complémentaires, tout est affaire de raison et de bon sens. On peut parfaitement consommer ses céréales le matin avec une boisson au soja (toutefois enrichie en calcium), manger au quotidien un peu de fromage « classique » et un verre de fromage blanc, puis un dessert au soja le soir !! Par exemple le soja apporte les 8 acides aminés essentiels, des protéines de haute valeur biologique et bien assimilables, des acides gras poly-insaturés avec comme bénéfice une réduction du risque de survenue de maladies cardiovasculaires. Les laitages de vache apportent d’autres protéines.

Bref sportif ou sédentaire on peut consommer des produits lactés ET des produits végétaux : la « guerre » non ! la complémentarité OUI !!

J’anime ce site de conseils en nutrition et en médecine du sport, et également un

site de séances de sophrologie

, avec des séances à télécharger pour le sportif comme pour les personnes non sportives.

Merci à tous pour votre fidélité sur ce site de conseils de terrain qui a déjà réuni plus de 14 millions de visiteurs

Jean-Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *