La préparation mentale du sportif; séances et exercices de sophrologie, séances de relaxation

Préparation mentale du sportif

Quelles techniques proposer à un sportif pour progresser au niveau du mental ? À niveau égal les qualités du mental feront souvent la différence.

Il ne s’agit pas d’introduire dans la relation avec un sportif une composante trop lourde de « psychologie » ; le sportif va bien, il aime son sport, juste il demande à maîtriser ses émotions et les diriger vers la performance.  À mon avis, il faut juste comprendre comment il fonctionne, juste l’aborder avec un langage de terrain, et juste lui proposer des solutions de terrain.

Chaque sportif est différent, chaque sportif a ses points forts et ses points faibles, juste on a le droit de le guider, de lui proposer des outils pratiques, car au final c’est lui et lui-seul qui gère son histoire. Je suis surpris de constater que le milieu du sport est de plus en plus envahi de « techniciens » de tous horizons, et chacun doit « exister » et revendiquer une part de la réussite du sportif …  : des préparateurs physiques, des coachs, des ostéos, des étiopathes, et nombreux autres intervenants. Peut-être faut-il laisser à l’entraîneur la priorité de la relation avec SON sportif ; seul l’entraîneur peut déterminer si à un moment donné son sportif a besoin d’être aidé. Je ne conçois ma mission qu’aux côtés de l’entraîneur, chacun apporte ses outils avec son savoir et son expérience, avec un seul objectif : le bien-être du sportif, point.

Ce que je propose n’a rien de magique, mon approche est basée sur une expérience de plus de 25 années, au contact avec le sportif sur le terrain. Des sportifs de tous les niveaux. Mon approche est avant tout le résultat de l’expérience de ces sportifs, c’est avec eux que j’ai appris à maîtriser des techniques simples. Mon « maître » a été Jacques Quelet, médecin sophrologue, il a guidé mes premiers pas. J’ai ensuite construit mes techniques, basées sur la sophrologie, la relaxation, l’hypnose, des techniques de visualisations. Je me suis formé en hypnose Ericksonienne, j’ai dirigé quelques formations sur le thème du mental du sportif de haut niveau. En proposant à un sportif l’outil ou les outils qui me semblent adaptés à SA situation. Rien n’est construit d’avance, rien n’est stéréotypé, la relation avec un sportif est par essence unique.

Des outils simples de travail du mental me semblent pourvoir aider le sportif dans plusieurs domaines :

Comment aider le sportif dans son cheminement d’épanouissement par rapport à son sport ? Comment l’accompagner pour qu’il partage avec son sport une belle histoire faite de plaisir et d’harmonie. Comment mieux récupérer après l’effort l’entraînement ou la compétition, comment apprendre à maîtriser et dompter le stress ? Le stress n’est en rien un ennemi de la performance, juste il faut l’accepter et le canaliser, diriger les émotions vers la performance. Comment se préparer mentalement pour un objectif, avec des techniques simples de visualisation ? Comment faciliter la correction d’un geste technique grâce à l’imagerie mentale ? Comment renforcer les qualités de concentration, de détermination ? Comment retrouver l’envie lorsque les sensations sont émoussées ? Comment mieux s’endormir pour renforcer la qualité d’un sommeil réparateur ? Comment mieux gérer le décalage horaire ? Comment gérer une période d’inaptitude pour blessure ou maladie, en gardant le contact mental avec son sport ? Comment aider un sportif à perdre du poids en installant une motivation sur la durée ? Voilà donc des situations pratiques de terrain, concrètes, chacune unique, et qui demandent donc une prise en charge individuelle.

Au fil des années je me suis orienté vers une médecine du sport globale, conscient de ce que je peux apporter et conscient de mes limites. Un bon carnet d’adresses permet d’adresser rapidement un sportif pour un problème spécifique qui n’entre pas dans le champ de mes compétences. Le sportif, quel que soit son niveau, demande avant tout une écoute privilégiée, une prise en charge somatique mais aussi de tout ce qui environne son sport : la nutrition, l’hygiène de vie, l’hygiène de son sport : pourquoi et comment s’étirer, l’intérêt de la proprioception, du gainage, les bonnes techniques pour mieux récupérer. C’est cette prise en charge globale du corps et de la pensée qui me passionne dans l’approche du sport. Car bien sûr tout est lié : une blessure n’arrive jamais par hasard, de nombreuses contre-performances sont liées à des erreurs de nutrition, un suivi médico-sportif inadapté est souvent la cause de carences, de blessures et au final de contre-performances.

En tant que médecin, c’est bien sûr avant tout la santé du sportif qui m’importe, avant la notion de performance ; même si je suis conscient que l’accompagnement de la performance est une des missions du médecin du sport.

Sur un site de séances de sophrologies à télécharger je propose donc une découverte de cet outil très simple qu’est la sophrologie pour le sportif. Je propose de nombreuses séances de travail du mental, des exercices simples de sophrologie et de relaxation ; mais ces séances ne peuvent pas remplacer une prise en charge individuelle, en face à face, avec un professionnel de la santé qui a l’expérience. En testant une séance qui lui semble adaptée à une difficulté qu’il rencontre, le sportif peut découvrir l’espace mental privilégié qui accompagne un travail du mental, et ensuite s’adresser à un thérapeute à proximité de chez lui, pour poursuivre un travail de qualité.

Le coût pour écouter ces séances de sophrologie est modique ; il est justifié par les frais de gestion du site par mon webmaster ; avec le choix de ne pas mettre sur ce site de sophrologie des bannières de publicité ni de fenêtres de pub qui viendraient polluer l’ambiance ; tout comme vous pouvez remarquer que mon site de conseils en médecine et nutrition du sport ne contient aucune publicité ; c’est un choix, même si plus de 7 millions d’internautes se sont déjà connectés.

De même, les nombreux conseils et protocoles en nutrition et médecine du sport qui figurent sur ce site ne peuvent pas remplacer le suivi médical dont vous bénéficiez de la part de votre médecin traitant ou d’un médecin du sport : la médecine à distance ça n’existe pas ; une consultation médicale c’est la rencontre d’un patient et d’un médecin.

Je vous souhaite de bonnes séances si vous testez cet outil de travail du mental

Bien à vous

Jean-Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *