Le marché du light explose: « on ne nous dit pas tout » !!

27 octobre 2009 par Jean Jacques Menuet Laisser une réponse »

Maintenant Il faut parcourir en rollers les rayons des hypermarchés: yaourts light, boissons light, plats préparés light, etc.
Ce que l’on sait: pour épaissir les produits light comme les yaourts et entremets il faut intégrer des additifs, en particulier assez souvent de la gélatine à base de couenne de porc !!! du porc dans les yaourts ! est-ce honnête de ne pas le préciser dans l’étiquetage ?

Les boissons light: certaines études ne sont pas publiées; des scientifiques exposent le raisonnement suivant: « je consomme une boisson light; mon cerveau perçoit le goût sucré; il attend en réponse un apport de calories, mais … il n’y a aucune calorie apportée par cette boisson light; donc inconsciemment je vais manger plus dans les heures qui suivent pour « faire plaisir » à mon cerveau, il semble donc que les boissons light constituent un piège nutritionnel. Je prends des risques en exprimant un tel avis; mais je tiens à ce que ce site soit un espace de vérité, avec comme priorité la santé du sportif et une information respectant la notion d’éthique.

Publicité

5 commentaires

  1. Le top du top c’est quand même , et je l’ai vu, de l’eau light ???? Alors quand je parle d’eau c ‘est de la minéral sans sirop bien sur !!!
    Ne serait ce pas simplement commercial pour diversifier les gammes et donner bonne conscience aux consommateurs qui aimeraient faire attention?

  2. jean-yves dit :

    Bonjour , pour ma part , j’évite les boissons light , ( le goût ne me plait pas) et rien ne vaut une boisson sucrée pour la récupération, d’après ce que j’ai vécu , on récupère plus vite , d’ailleurs un bon coca une heure après un effort intense comme un jogging ou un entraînement pugilistique est tout simplement divin… Ma question se pose sur les produits lights, il est vrai que le goût demeure( bien qu’atrophié à mon goût), mais est il vrai que ces produits sont sans effet sur le corps, j’ai un nombre d’ami qui ont une consommation impressionnante de produits « light » et qui me dise que ça leur permet de stabiliser ou de perdre du poids, et j’ai du mal à y croire , en voyant la composition par exemple d’un coca light , je me pose un grand nombre de question, à savoir si ces fameux produits lights ne serait pas de l’intox, ou est ce qu’à court terme ils ne représentent pas un danger pour les personnes qui les consomment? Je sais que le sujet est délicat , et beaucoup de personnes y sont sensibles, vu que ça leur permet de justifier une mauvaise alimentation quotidienne…

  3. mehdi dit :

    une question doc la plupart des produits gazeux light ont souvent dans leur composition de l’aspartame…Que pensez vous de la consommation de ce produit? Cancérigène ou non?
    Autre chose pour parler de boisson, dans le rayon boisson énergisante, pensez vous que la glucorolactone est elle dangereuse pour la sante?
    bien cordialement

  4. Jean Jacques Menuet dit :

    REPONSE DE JJM à Mehdi: pour l’Aspartam je n’ai pas la notion que ce soit un produit toxique, mais je reviens sur la notion que certains experts ont démontré qu’une boisson au goût sucré qui n’apporte pas de calories va « piéger » le cerveau qui va demander ensuite qu’on lui apporte des calories. Pour la boisson que tu évoques et dont je ne nommerai pas le nom: à mon avis l’intérêt (s’il y a un intérêt) c’est la présence de Caféine qui « booste »; le reste: la taurine bof bof, aucune étude scientifique ne montre un quelconque intérêt thérapeutique; le Glucurolactone: il ne possède aucun effet bénéfique ni sur la mémoire ni sur la fatigue (aucune étude scientifique en faveur d’un intérêt éventuel); à forte dose il est toxique pour les reins; il améliore la tolérance à l’alcool (c’est à dire que le « sportif » va alors dépasser ses limites en alcool) et quelques cas de décès ont été rapportés. En conclusion: aucun intérêt nutritionnel, et danger +++ de le consommer avec de l’alcool (le piège est surtout là), en particulier la Vodka qui est souvent proposée avec. Mais restons aussi raisonnables: si la consommation est espacée, si de l’alcool n’est pas consommé avec, cette boisson n’est pas dangereuse; là encore: ni trop ni trop souvent; mais aucun intérêt nutritionnel, ça c’est clair. Autant déguster un bon café !!

  5. Feller Gabrielle dit :

    Personnellement je ne conseillerai pas le coca, c’est un produit chimique qui est blindé d’acides. Franchement le corps n’a pas besoin de ça et en plus le gaz carbonique qu’il doit éliminer !

Laisser un commentaire