Articles Taggés ‘dépendance tabac nicotine cigarette’

Sport et tabac, quelle toxicité, quels dangers, les solutions ? comment arrêter de fumer

3 décembre 2016

Sport et tabac, quelle toxicité, quels dangers, les solutions ? comment arrêter de fumer

Sport et tabac ne font pas bon ménage ; même si en tant que médecin je n’ai pas à juger je me dois d’apporter des éléments de réflexion.

La cigarette contient :

-Du goudron, ou plutôt des goudrons ; avec une toxicité sur la paroi des bronches (inflammation), d’où un risque de cancer, et chez le sportif une fréquence plus élevée d’asthme pendant l’effort ; la bronche sécrète pendant l’effort, le sportif est plus vite essoufflé.

-Du Monoxyde de Carbone ; qui passe dans les bronches puis dans le sang ; du coup il y a moins d’oxygène dans le sang, au repos et surtout à l’effort ; donc le niveau d’endurance du sportif est diminué ; les muscles et les tendons sont moins oxygénés pendant l’effort, le risque de lésions est donc majoré, et les crampes seront plus fréquentes. Les artères du cœur (= les coronaires) sont moins oxygénées pendant l’effort, d’où un risque accru d’infarctus. Retenons donc que pendant l’effort les muscles et le cœur sont moins nourris. Et d’ailleurs une des « règles d’or » édictées par les cardiologues du sport est : « je ne fume jamais pendant l’heure qui précède ni pendant les deux heures qui suivent l’activité sportive »

-De la Nicotine : dont les effets sont une augmentation de la fréquence cardiaque (= le cœur bat plus vite), et une augmentation de la tension artérielle. Un effet est aussi à noter : la dépendance à la Nicotine.

Beaucoup de sportifs fument après le sport : « ça me détend », « ça me relaxe » ; faux, c’est une idée reçue ; car après l’effort le processus de récupération nécessite un apport d’oxygène, qui sera entravé par la cigarette. « je fume après l’effort = je récupère moins bien »

Donc la cigarette c’est moins de santé, moins de performance, et un risque de dépendance ; ce sont des éléments objectifs d’information.

Mais …. La Nicotine présente des effets stimulants sur les « fonctions cognitives » : vigilance, réflexes, tonicité ; du coup il n’en faut pas moins pour que certains sportifs soient tentés de consommer de la Nicotine … sans les effets nocifs du tabac ; et donc certains sportifs sont des adeptes de produits dérivés : gommes de Nicotine, patchs de Nicotine, et Snuss (= tabac en poudre à mâcher, que le sportif place entre la gencive et la lèvre supérieure) Le snuss a envahi certains sports : le ski, le hockey sur glace, la conduite automobile, le foot ; il semble que certaines équipes cyclistes soient concernées. Quels risques pour le sportif qui consomme régulièrement du snuss: la dépendance (Nicotine) d’abord ; le déchaussement des dents ; les inflammations des gencives ; le cancer de la bouche de la langue de l’œsophage et du pancréas. Et au fait … que dit l’AMA qui considère qu’un produit est dopant, et donc figure sur la liste des produits interdits s’il réunit 3 caractéristiques : 1/ aide à la performance 2/ nuisible à la santé 3/ atteinte à l’éthique sportive …. Mais la Nicotine n’est pas un produit interdit. Je ne juge pas, mais bon ….

Comment arrêter de fumer, comment se sevrer de la cigarette, comment stopper le tabac ? J’utilise pour ma part la sophrologie ou l’hypnose ; voici quelques séances de sophrologie à télécharger, qui bien sûr ne remplacent pas le soutien que votre médecin vous apporte pour vous aider à arrêter de fumer.

Enfin, prenons le problème à l’envers : la pratique du sport ou même d’une activité physique modérée représente un excellent moyen pour aider quelqu’un à arrêter de fumer ; et souvent la personne qui arrête de fumer prend du poids ; et bien courir ou faire du vélo, ou nager, ça limite la prise de poids.

Bien à vous et merci à tous pour votre fidélité sur ce site de conseils en médecine et en nutrition du sport

Jean-Jacques