Qui suis-je et pourquoi ce site ?

Saint-Malo en Bretagne…

Médecin du sport depuis 1981, je m’inscris avant tout dans une démarche de terrain, avec une distance par rapport à l’aspect purement scientifique de la médecine du sport.

Après un long parcours en Picardie, je suis en Bretagne depuis 2012, à Saint-Malo où j’ai ouvert un cabinet de médecine du sport et de nutrition du sport en janvier 2014; la volonté de proposer des consultations à destination du sportif de tout niveau, pour communiquer l’expérience que j’ai pu acquérir au fur et à mesure de toutes ces années, dans tous les sports: le cyclisme (14 années d’expérience comme médecin dans des équipes professionnelles, 12 Tours de France; expérience qui se prolonge en 2014), la boxe (médecin des équipes de France pendant plusieurs années; référent en nutrition du boxeur à la FFB), la natation, le tennis, l’athlétisme, le foot (médecin du centre de formation du club de foot d’Amiens pendant 3 ans), hand, basket, volley, hockey sur glace, la gymnastique, la danse.

J’ai eu et j’ai la chance de partager des « tranches de vie » avec des sportifs, de tous niveaux, du débutant jusqu’au plus haut niveau ; d’être aux côtés du sportif sur le terrain, lors des entraînements et des compétitions; ces sportifs m’ont beaucoup appris et en retour je pense leur avoir apporté des éléments pour progresser, dans leur vie sportive et parfois dans leur vie personnelle, tout comme certains ont pu également m’aider.

Le médecin du sport possède un savoir et une expérience, mais son domaine de connaissances  est d’abord  le résultat d’échanges interactifs avec le sportif. Si bien que si je m’estime compétent pour proposer la rédaction d’articles sur ce site, j’ai besoin du retour du sportif : son savoir, ses expériences, son sens critique pour ne pas rester figé dans la notion de « pensée unique », de « dogmes inébranlables »

A mon sens la médecine du sport a pour vocation première le bien-être du sportif : sa santé, son mental, l’adaptation de conseils spécifiques, l’élaboration de protocoles de terrain dans le respect bien sûr de l’éthique médicale et sportive, la prise en charge de certaines pathologies. Une médecine du sport axée avant tout sur la prévention.

Mon objectif est de sélectionner des problématiques en proposant des conseils simples ; je ne suis ni chercheur ni expert ; je suis médecin du sport, je possède une qualification en nutrition du sport, et j’attache une importance toute particulière au mental du sportif avec l’utilisation de plusieurs outils de terrain ; je souhaite rester simple, concret, dans une relation pédagogique adaptée au terrain ; d’autres médecins, d’autres sites proposent des approches et des études scientifiques spécialisées, des travaux et recherches de grande qualité, je souhaite inscrire ma démarche en complément de ce savoir scientifique. Sur de nombreux autres sites tenus par de prestigieux et éminents spécialistes vous trouverez des informations bien plus scientifiques que le miennes.

Un objectif est également de ne pas méconnaître les aspects du sport « qui fâchent » : sport et politique, sport et lobbyings, sport et dopage ; mon regard par rapport à cela relève d’une expérience, mais ce qui m’intéresse c’est de comprendre, de décrypter, d’expliquer, ce n’est certainement pas de fustiger le sport et le sportif même si un sportif n’a pas choisi la bonne voie ; le médecin n’est pas là pour juger; en particulier ma mission sur le terrain s’est toujours inscrite dans le respect et l’écoute du sportif et de son staff; avant tout dans le respect de la relation entre l’entraîneur et son sportif.

Il est évident que sans les sportifs et sans les entraîneurs …. la médecine du sport n’existerait pas ! Mes conseils ne peuvent être adaptés à chaque situation particulière et la médecine à distance ne peut exister, chaque sportif est différent, chaque dossier est différent; en aucun cas mes conseils ne peuvent remplacer l’avis de votre médecin traitant ou de votre médecin du sport; ainsi mes réponses aux commentaires postés ne peuvent constituer un avis précis sur une problématique. Ce n’est qu’au cours d’une consultation individuelle que le médecin peut regrouper les éléments pour un diagnostic et une prise en charge: un interrogatoire circonstancié et attentif, un examen clinique complet, la prescription éventuelle de bilans complémentaires, le recours si besoin à d’autres experts (podologue, spécialiste, kiné, etc.)

Pour résumer : un site simple, tranquille, que je souhaite convivial et interactif, à l’écoute exclusive du terrain du sport et de ses acteurs.

 

—–> Mon webmaster gère également un site sur lequel j’enregistre des

séances de sophrologie à télécharger 

Site sur lequel je propose des exercices de relaxation, des séances de sophrologie pour le sportif  qui souhaite travailler le mental, des séances de sophrologie pour toute personne pour résoudre des difficultés: améliorer la qualité du sommeil, des séances pour lutter contre le stress, pour préparer un concours ou un examen, des séances pour aider à perdre du poids, pour lutter contre la migraine, etc etc. Le téléchargement des séances représente un coût modique destiné aux fraius de fonctionnement du site. Ces séances peuvent intéresser des sportif ou des non sportifs qui veulent découvrir cette technique facile qu’est la sophrologie, avant de se rapprocher d’un sophrologue à proximité pour un travail personnalisé. Là aussi ces séances ne peuvent pas se substituer à la prise en charge que peut assurer un professionnel de la santé ou un Psychologue.

141 commentaires

  1. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; proprio +++, gainage +++, étirts +++, écoute des sensations pour adapter; jjM

  2. Clems dit :

    Très bon travail et conseil bien précieux…

  3. marie-elisabeth fourdraine dit :

    Bonjour, je recherche un bon médecin du sport sur Amiens ayant des connaissances poussées en nutrition du sportif suite à des pbs de poids liés à une activité trop inensive.
    merci pour votre retour.

  4. Jean Jacques Menuet dit :

    bjr; je crois que le seul médecin nutritionniste du sport est le Dr Christophe Carpentier; ensuite la diététicienne qui travaille à la Polyclinique de Picardie possède d’excellentes connaissances en nutrition du sport; très cdlt, jjM

  5. Françoise dit :

    bonjour

    et merci pour ce site intéressant. Voila cela fait un an que j’ai une tendinopathie du moyen fessier. J’ai arreté la course à pied depuis 11 mois.Je fais de la marche rapide deux fois par semaine et du vélo 3 fois par semaine. Malgré deux kiné deux osthéo, une rhumatologue, radio écho et irm de la hanche + irm du dos (petite usure d’un disque) une infiltration du tendon qui a calmé les douleurs pendant 10 jours rien ny fait les douleurs se réveillent en montée et la nuit. J’ai également vu un podologue j’ai porté une semelle pendant 6 mois mais pas d’amélioration. Je ne sais plus quoi faire est ce du à l’alimentation? au fait que je ne me repose pas (seulement 6 semaines de repos complet mais sans amélioration). Mon âge : 50 ans je fait du sport depuis sept ans (beaucoup de marche) et j’ai fait juste un an de course à pied avant ma blessure. Merci pour vos conseils

  6. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; sur des histoires qui « traînent » il faut tout faire pour trouver la solution car le risque est que vous soyez amenée un jour à arrêter de courir; le plus « grand » spécialiste de la tendinite du moyen fessier est le Dr Hervé Brard rhumatologue à paris, qui s’est vraiment spécialisé dans cette pathologie; cdlt, jjM

  7. fabrice dit :

    Bonjour, bravo pour votre site très interessant.
    Un petit conseil si possible : je suis marathonien 42 ans (de 6 à 8h par semaine 2h41), j’ai une arythmie depuis plusieurs années qui me prend également a l’effort (extra-systoles bénignes selon le cardio de l’époque pas d’examen sauf ecg) dernierement j’ai éffectué un ECG et le medecin l’a interpreté ainsi : ecg atypique hypertrophie ventriculaire gauche possible, mon père a eu un double pontage a 54 ans (jamais bu jamais fumé) . Est ce que je dois consulter pour une échograhie ? rennes PR CARRE ?

  8. Jean Jacques Menuet dit :

    merci pour votre commentaire; oui il faut passer un test d’effort; si vous avez la chance de pouvoir le passer avec François Carre (qui est un ami), c’est super puisque lui-même est marathonien; sinon les médecins qui travaillent avec lui sont tous au top; cdlt, jjM

  9. Nicolas dit :

    Bonjour, je suis élève de Terminale S, et je souhaiterais devenir médecin de sport, étant passionné de sport et notamment de cyclisme, je me permet de vous posez quelques questions sur l’orientation et même sur la suite :

    – Comment se spécialise-t-on dans la médecine du sport ? Est ce que l’internat en médecine du sport existe ?

    – Comment devient on médecin dans une équipe professionnelle (de cyclisme ou autre sport) comme vous l’êtes ? Aujourd’hui est ce que beaucoup de médecins sont recherchés dans des équipes professionnelles ou un médecin du sport aura t il plus de chance de devoir « rester » dans le libéral ?

    Merci d’avance,
    Cordialement.

  10. Jean Jacques Menuet dit :

    Ok Nicolas; poursuis ta passion; je te souhaite de réussir le concours; quand tes patients ressentiront la passion que tu as ils viendront vers toi; la médecine du sport, pour moi, c’est un échange entre un doc et le milieu du sport: pas de chef, pas de hiérarchie, du respect mutuel, chacun amène son expérience et son savoir; dans 9 ans je ne sais pas où en sera la médecine du sport, celle du vélo en particulier; en quoi consistera la formation; dans la vie ce qu’on est amenés à faire tient parfois à pas gd chose: une rencontre, un hasard; tu as le tps de voir mais tu as le droit d’avoir cet objectif; il faut aussi maîtriser si possible l’anglais et l’espagnol; bonne chance; jjM

  11. please,je veux savoir de quoi aurai-je bésoin pour un blessure au genou(gauche)

  12. Jean Jacques Menuet dit :

    ok, je ne peux vraiment pas te répondre, il faudrait me détailler bcp plus ta douleur: où, depuis quand, déclenchée par quel type effort, quel sport tu fais, etc etc; cdlt, jjM

  13. fabrice dit :

    Bonjour , je lis avec intéret tous vos articles petit a petit. J’y trouve vraiment des informations intéressantes et qui peuvent faire évoluer ma pratique: le dernier un gel de glucose 10mn avant une course à pied (10 km,semi) Question : est-ce valable aussi pour le marathon ou l’on part moins violemment ?
    – Seconde question sur votre article sur l’électro-stimulation (sans effet sur l’ entrainement): est-ce intéressant pour la récupération?
    -Troisieme question : que penser vous des séances de cryothérapie corps entier en récupération, qui désormais sont accessibles au grand public (j’ai peut-etre raté un article la-dessus) Merci par avance
    PS j’espere que vous trouverez un challenge a la hauteur de ce que vous avez vécu chez sojasun

  14. Jean Jacques Menuet dit :

    ok;
    pour le marathon la boisson d’attente s’impose, le gel 10mns avt: moins, je suis d’accord; ça concerne plutôt un départ « à bloc »
    oui bien sûr l’électrostimulation est interessante pour la récup, associée aux autres élts de « mon » protocole
    Je ne suis pas ok avec le total body car glacer le tube digestif ce n’est pas top; j’ai fait un étude sur plusieurs sportifs avec un questionnaire sur les sensations et le « rendu »: ça semble moyen; après il y a du lobbuing etc … et les cabinets équipés doivent rentabiliser le matos …
    Sojasun c fini, hélas; je vais me réisntaller pour faire d ela consult de médecine du sport, dans un espace d’écoute et de terrain; en complément je pense pouvoir trouver une équipe pour des journées sur les courses
    merci pour tes encouragements
    jjM

  15. laurent dit :

    bonjour et merci pour tous ses conseils
    je pratique le velo en competition,et depuis quelques annèè mon niveau baise,je subit énormément les courses
    je suis diabetique type 1 et j’ai une tres grande attention a mes glycemie,donc a cotè de mes entrainement je fait des marche rapide tous les jours d’1h entre 12h et 14h pour équilibre..mais voila je trouve que je manque beaucoup d’énergie et de force car en plus de tous sa mais entrainement son plus constructif.
    je roule pour rouler et je me dit que sa me permet de gérer mon diabète en me faisant plaisir…
    donc que me conseillerais vous dans cet situation

    merci.laurent

  16. Jean Jacques Menuet dit :

    OK Laurent; difficile de donner un avis sans connaître un dossier; si tu marches moins bien ce n’est pas forcément en raison de ton diabète et mieux que moi tu sais bien que de nbx sportifs de haut niveau sont diabétiques dont des cyclistes avec une équipe continentale pro que tu connais probablement http://www.novonordisk.fr/media/Team_Novo_Nordisk_2013_Leaflet.pdf . Le seul bon conseil que je peux te donner c’est de consulter un médecin du sport si possible qui connait bien la nutrition; je pense aussi que tu devrais contacter le laboratoire qui sponsorise cette équipe cycliste (cf le site) car ils se situent aussi dans une démarche de conseils pour les sportifs diabétiques et ils ont peut-être des correspondants dans ta région; cdlt, jjM

  17. JAMET dit :

    Bonjour,

    J’ai eu un claquage en début de course à pied derrière la cuisse l y a 3 semaines.J’ai eu un hématome derrière le genou avec un œdème. J’ai pris des patchs durant 12 jours ainsi que des anti inflammatoires.
    Ces jours-ci j’ai des douleurs derrière le genou qui sont ressenties également dans la jambe.
    De quoi cela pourrait venir et que me conseiller vous?
    Merci Michelle

  18. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; je pense que vous devriez passer une échographie; il est possible que la lésion n’ait pas cicatrisé; consultez votre médecin pour cela; cdlt, jjM

  19. RODRIGUEZ Arthur dit :

    D’après vous quel est le meilleur médecin spécialiste de traumatologie du genou pour un sportif ( ligament, tendinite, ménisque…) à PARIS et région Parisienne?.Para avance MERCI

  20. Jean Jacques Menuet dit :

    bjr; il existe de très nbx « bons » spécialistes qui maitrisent parfaitement les techniques et qui gèrent fort bien leurs patients; après il faut savoir que des fois ça se passe bien, et des fois … moins bien; mais ça ne dépend pas que du chirurgien, car il peut arriver que la nature de la blessure expose à des séquelles; je comprends parfaitement bien que le sportif attend le maximum de résultats; mais aussi le sport ce n’est pas que du bonheur et qqf les dégâts sont constitués, et qqf tel ou tel sportif présente une fragilité particulière, ou gère mal ses charges d’entraînements, récupère insuffisamment, ne respecte pas les tps de cicatrisation , de guérison; il m’est difficile de conseiller tel ou tel spécialiste, vraiment j’en connais plein de bons; parmi eux je peux évoquer le nom du Dr Christophe Charousset qui fait partie des bons spécialistes du genou; bien cdlt, jjM

  21. Mike Simon dit :

    Je cherche un médecine de nutrition sportive à Paris en préférence ou 17,8 ,16 ou 15 eme. arrondissement.
    Quelqu’un peux me recommande un ?
    Merci

  22. marie dit :

    Bonjour,
    Je me permet de vous consulter dans le but d’un TPE sur le sport et le dopage, étant actuellement au lycée. J’ai d’ailleurs lu plusieurs de vos articles qui m’ont déjà bien aidé ! Je m’interroge notamment sur les questions suivantes: Pour vous, quels sont les facteurs déterminants pour devenir un sportif de haut niveau ? Et quelles sont les principales pratiques illégales (dopantes…) relevées dans le sport de haut niveau d’après vous ?
    Merci d’avance,
    Cordialement

  23. Jean Jacques Menuet dit :

    bjr; je réponds à votre msg: tous les jours je reçois des demandes d’étudiants qui comme vous souhaitent une aide pour un travail qu’ils ont à mener; je n’ai pas la disponibilité pour offrir cette aide, il faut le comprendre, et j’en suis dsl; il m’arrive d’accepter de répondre lors d’un entretien en face à face de qqs mns; mais à distance, il m’est impossible de cibler les réponses de façon généraliste; vraiment dsl; bon courage, bonne chance; jjM

  24. Michelle dit :

    Bonsoir,
    j’aimerais bien avoir une réponse à ma question du 14 novembre, s’il vous plaît. Merci Salutation Michelle

  25. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; il m’est difficile de donner un avis et un diagnostic à distance; seules les données d’un examen clinique peuvent permettre d’étiqueter votre histoire; peut-être avez-vous subluxé votre épaule? Je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher de votre médecin; bien cdlt, jjM

  26. reda dit :

    Bonjour,
    J ai 23 ans et cela fait plus de 5ans que je fais de la musculation. Je n’ai jamais pris de protéines en « poudre » ni de compléments alimentaires. J’aimerai avoir votre avis sur cela et savoir si à long terme elles peuvent avoir un effet néfaste sur la santé. En effet, je n arrive plus à prendre de poids et je souhaite en prendre.
    Merci

  27. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; aucun protocole n’est obligatoire, bien sûr; j’évoque sur mon site la possibilité d’optimiser les résultats de la « machine » si les charges de travail sont élevées, et stt pk je constate sur le terrain une moindre fréquence de blessures chez un sportif qui suit des règles nutritionnelles adaptées à ses séances; les conseils que je donne me semblent s’inscrire dans le cadre de la santé et ne pas générer de pbs particuliers ni d’effets secondaires; bien sûr je conseille à chacun d’entre-vous de consulter son médecin qui lui-seul peut valider le bien-fondé de cette pratique sportive et les conseils à adapter dont la nutrition; bien cdlt, jjac

  28. reda dit :

    ok merci de votre réponse.
    Dois-je consulter un nutritionniste ou un médecin du sport ?

  29. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; essaye de trouver un médecin qui possède ces deux spécialités!

  30. Alain DEUFF dit :

    Bonjour pouvez vous répondre a ma question du 18 novembre il s’agit quand d’une 3ème hernie et je n’aimerais pas faire n’importe quoi
    En vous remerciant pour votre disponibilité, bonne continuation

  31. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; bjr; excusez-moi; des centaines de commentaires sont adressés, je ne peux pas tous les publier, la manip informatique est complexe, du coup je ne réponds qu’à qquns; même si ce site ne peut en aucun cas remplacer une consultation en direct avec son médecin, je veux bien revoir votre question et apporter mon avis qui ne sera qu’un avis à distance; merci donc de me repréciser votre question; bien cdlt; jjM

  32. Alain DEUFF dit :

    bonjour, après une éventration en haut de l’abdomen on a du me mètre un filet pour consolider je pratique entre 6 et 10 heure de sport par semaine 6 heure de karaté et le reste je court , vélo elliptique ou marche rapide.
    combien de temps avant de reprendre l’une ou l’autre de ces activités et dans quelle mesure merci beaucoup pour votre réponse cordialement

  33. Cloé Abygaelle dit :

    Bonjour nous sommes des élèves de première ES à Amiens ,et nous sommes en structure de haut niveau nous aimerions vous contacter dans le cadre d’une recherche que nous effectuons sur le sport les excès et les limites . En espérant que nous aurons une réponse favorable .

  34. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; je vous adresse un mail; cdlt, jjM

  35. Jean-Claude JOSEPH dit :

    Cher confrère, je découvre via le rugbynistere votre site. très bien fait ! puis-je m’inspirer de vos articles dans mes conseils donnés aux joueurs de mon équipe de rugby (évolue en ph).
    En vous remerciant, très confraternellement (reponse via mail?)
    jcJoseph

  36. Jean Jacques Menuet dit :

    merci c’est sympa; et bien sûr que vous pouvez « puiser » dans ce site; prenez soin de vos joueurs, c’est un bien beau sport! très cdlt, jjM

  37. owa dit :

    Bonjour Docteur,
    je souhaiterais vous m’indique les fruits naturels,aliments que doivent consommer ma femme qui est sévèrement anémiée et pendant combien de temps pourra-elle retrouver sont taux raisonnable.

  38. Jean Jacques Menuet dit :

    ok, merci pour cette question; si l’anémie est importante, ce qui est important c’est de soigner la CAUSE de l’anémie, et pour compenser cette anémie seul un traitement est indiqué; donc tout ça c’est à voir avec le médecin traitant; la nutrition permet de conseiller sur des apports riches en fer mais ne peut PAS suffire à prendre en charge une anémie: ce n’est qu’un complément; certains fruits et légumes contiennent du fer mais ce fer n’est pas absorbé par l’organisme ou très peu; les seuls aliments qui apportent du fer qui est bien absorbé par l’organisme c’est la viande rouge, le foie, le boudin noir; les fruits les légumes les crudités contiennent de la vitamine C et l’intérêt de la vitamine C c’est de mieux faire absorber le fer. Voilà; bien cdlt, jjM

  39. sabine dit :

    bonjour docteur,

    J’ai besoin d’être guider, voila je suis végétarienne et je dois faire une préparation physique conserver, prendre de la masse musculaire et perdre l’excès de gras. Vers qu’elle personne je doit aller un médecin du sport ou diététicien car seul je suis perdue niveau alimentation
    Merci

  40. Jean Jacques Menuet dit :

    Ok, je pense qu’il faut vous renseigner dans votre région auprès d’un club ou d’une structure sportive (pole espoir par exemple) qui aurait recours aux services d’un professionnel de la nutrition habitué au contexte du sport ; ce qui est sûr c’est que le végétarisme n’est pas un obstacle, loin de là, pour la performance sportive, dès lors toutefois que le cadre nutritionnel est bien coaché; bien cordialement, Jean-Jacques Menuet

  41. L.Laurent dit :

    Bonjour,

    J’ai subi une intervention sur le tendon du facial lata ( syndrome de l’essuie glace). J’ai perdu musculairement en puissance et volume. Comment récupérer ? quels seraient les choses à mettre en place ?

  42. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; l’essentiel est que tu te fasses guider par un bon kiné du sport qui prendra en charge la reprogrammation neuro-musculaire; c’est dans les TOUT PREMIERS MOIS que tout se joue, après c’est trop tard; tu peux sur Google taper « menuet compex nutrition » tu auras aussi qqs conseils; et bien sûr fais-toi suivre par un bon doc qui saura prendre le tps de suivre ça; cdlt, jjM

  43. Jean-Philippe dit :

    Bonjour, je viens de découvrir votre site que je trouve intéressant et sympa.J’ai des douleurs dans ma jambe droite à partir du genou jusque vers le pieds.Il y a 2 ans en faisant un bad., je me suis blessé au mollet en cherchant un amorti au filet.J’ai arrêté de jouer et laisser passer 3 mois avant de reprendre mon sport , le volley.Après 6 mois de petites douleurs j’ai arrêté et consulté. IRM du genou car suspicion de lésion du ménisque interne, puis méniscoséctomie en oct. 2013. Scéance de physio mais douleurs toujours présente. En déc. subitement fortes douleurs dans le mollet, je n’arrivais plus à le plier. Après une semaine de douleur, ça passe. Le médecin me dit d’aller voir ailleurs. Un mois après, hier, la même douleur me reprends. Avez-vous un avis?Cela peut venir d’une tendinite chronique ou d’une ancienne déchirure mal cicatrisée? Je serais curieux et ravi d’avoir votre avis, autrement, vers quel praticien dois-je me tourner ? connaissez vous du monde dans la région Lausannoise?(Suisse)
    Merci beaucoup, JPH

  44. Jean-Philippe dit :

    Bonjour, je viens de découvrir votre site que je trouve intéressant et sympa.J’ai des douleurs dans ma jambe droite à partir du genou jusque vers le pieds.Il y a 2 ans en faisant un bad., je me suis blessé au mollet en cherchant un amorti au filet.J’ai arrêté de jouer et laisser passer 3 mois avant de reprendre mon sport , le volley.Après 6 mois de petites douleurs j’ai arrêté et consulté. IRM du genou car suspicion de lésion du ménisque interne, puis méniscoséctomie en oct. 2013. Scéance de physio mais douleurs toujours présente. En déc. subitement fortes douleurs dans le mollet, je n’arrivais plus à le plier. Après une semaine de douleur, ça passe. Le médecin(chirurgien ortho.) me dit d’aller voir ailleurs car il manque de compétence. Un mois après, hier, la même douleur me reprends. Avez-vous un avis?Cela peut venir d’une tendinite chronique ou d’une ancienne déchirure mal cicatrisée? Je serais curieux et ravi d’avoir votre avis, autrement, vers quel praticien dois-je me tourner ? connaissez vous du monde dans la région Lausannoise?(Suisse)
    Merci beaucoup, JPH

  45. Jean Jacques Menuet dit :

    ok; je comprends bien ta demande; après tu dois comprendre qu’à distance je ne peux pas donner d’avis; il faut disposer des données de l’interrogatoire, de l’examen clinique attentif, d’un éventuel bilan, etc. Je me renseigne auprès d’un médecin qui travaille dans une équipe cycliste suisse pour savoir s’il a un confrère à me conseiller; peux-tu renouveler ton questionnement d’ici une semaine? cdlt, jjM

  46. Benjamin dit :

    Bonjour,

    Je parcours votre site et lis vos articles avec beaucoup d’attention depuis quelques jours. C’est une mine d’information pour moi et je vous remercie de partager vos connaissances et votre expérience de cette façon.
    Pour ma part j’ai 25 ans, et on peut clairement dire que je suis un sportif « débutant » (n’ayant jamais pratiqué un sport de manière régulière auparavant). Je souhaite aujourd’hui évoluer et me développer musculairement parlant, dans un objectif de performance d’une part mais aussi esthétique d’autre part. Aussi je me suis inscrit dans une salle de musculation au début de cette année et je pratique depuis, trois séances par semaine, en suivant un programme proposé par un coach sur place. Pour autant j’aimerais, en parallèle, adopter un mode d’alimentation adapté à mes objectifs et être suivi, à ce niveau au minimum, par un spécialiste.
    Dans ce cadre, avez-vous des premiers conseils à me prodiguer afin de bien débuter ce projet personnel ? Pourriez-vous également me conseiller un médecin nutritionniste du sport proposant des consultations et un suivi à Paris ?

    Merci d’avance.
    Cordialement,

    Benjamin H.

  47. Jean Jacques Menuet dit :

    ok Benjamin, je comprends ta demande; mais chaque sportif est différent, chaque dossier est donc différent et demande une prise en charge adaptée; en consultation je gère ce type de demande qui bien sûr revêt aussi un aspect santé; il faut que tu te rapproches d’un nutritionniste du sport; le médecin du sport, s’il ne s’est pas formé à cette spécialité, sera peut-être limité pour une prise en charge et une écoute adaptées; tu peux te renseigner auprès de l’Hôpital de la Salpêtrière. cdlt, jjM

  48. helene L. dit :

    Bonjour,

    Peux t -on reprendre le vélo avec une lésion au ménisque (soin effectué : kiné, injection de gel).

    Merci de me répondre.

    Cordialement.

    Hélène L.

  49. Jean Jacques Menuet dit :

    bjr; il m’est impossible de répondre spécifiquement à votre dossier pk je ne le connais pas; effectivement, de façon générale, le vélo fait partie des sports qui dans les suites d’une lésion du genou, pourront être conseillés car le poids est porté; mais le raisonnement est bien plus complexe et doit être adapté à chaque dossier: quelle lésion? réglage du vélo, conseils pour le contenu des sorties, etc etc; il faut consulter un médecin du sport qui connait le vélo! ou alors vous venez me voir à St-Malo !! bien cdlt, jjM

Laisser un commentaire